Mise à jour du gouvernement du Canada sur la COVID-19 à l'intention des Autochtones et de leurs communautés

Communiqué de presse

Le 11 mars 2021 – Territoire traditionnel algonquin non cédé, Ottawa (Ontario) – Services aux Autochtones Canada

Services aux Autochtones Canada (SAC) surveille étroitement le nombre de cas de COVID-19 signalés dans les communautés des Premières Nations à l'échelle du pays. Globalement, le nombre de cas actifs continue de diminuer, 1123 cas actifs ayant été déclarés au 10 mars 2021.

Cette semaine, cela fait maintenant un an que l'Organisation mondiale de la santé a déclaré que le coronavirus était une pandémie mondiale. Les communautés de tout le pays ont été très durement touchées au cours de la dernière année. En dépit des difficultés, les dirigeants autochtones ont joué un rôle essentiel pour que les membres de la communauté disposent des informations et des ressources nécessaires pour rester en bonne santé et combattre la COVID-19.

Les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis ont fait preuve de force, de résilience et de courage tout au long de cette année et cela doit être célébré et souligné. Les travailleurs de la santé et le personnel de première ligne sont au cœur des efforts déployés pour prévenir la propagation du virus de COVID-19 et y répondre depuis la dernière année. Le gouvernement du Canada continue de remercier tout le monde pour leurs efforts et leur dévouement pour sauver des vies.

Bien que nous ayons fait d'énormes progrès, il est essentiel que chacun continue de pratiquer la distanciation physique, de porter un masque, d'éviter les rassemblements et les déplacements non essentiels, de rester à la maison en cas de maladie, d'obtenir le vaccin contre la COVID-19 dès que possible et de respecter les règles d'hygiène, comme le lavage fréquent des mains, l'étiquette respiratoire en cas de toux et le nettoyage et la désinfection des surfaces. Il est nécessaire de combiner toutes ces mesures de santé publique pour arrêter la propagation du virus.  

En date du 10 mars, SAC dispose des données suivantes concernant les cas de COVID-19 dans les communautés des Premières Nations :

  • 22 581 cas confirmés de COVID-19
  • 1123 cas actifs
  • 21 208 personnes rétablies
  • 250 décès

Il y a un total de 48 cas positifs confirmés au Nunavik, au Québec, dont seulement six sont actifs. En date du 9 mars, le gouvernement du Nunavut signale 23 cas actifs dans la région de Kivalliq, et un total de 381 cas confirmés de COVID-19 depuis le début de la pandémie. Parmi les 381 cas signalés, 357 personnes se sont remises du virus.

En date du 3 mars 2021, plus de 2,9 millions de doses des vaccins de Moderna et de Pfizer ont été distribuées partout au pays. Au 9 mars 2021, 162 155 doses ont été administrées dans 536 communautés, avec un taux d'administration de 53 % chez les adultes des communautés des Premières Nations et des Inuits dans les provinces et chez les adultes autochtones et non autochtones dans les territoires.

L'utilisation de quatre vaccins contre la COVID-19 est désormais autorisée au Canada. Les vaccins de Pfizer-BioNTech, de Moderna, d'AstraZeneca et de Johnson & Johnson seront offerts à tous les Canadiens à qui les autorités de santé publique fédérales, provinciales et territoriales recommandent de les administrer cette année.

Conformément aux recommandations du Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI), il est recommandé que tous les adultes autochtones, y compris les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis, soient vaccinés en priorité contre la COVID-19 dès que possible. Le gouvernement du Canada collabore avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour attribuer, distribuer et administrer les vaccins de la manière la plus efficace, la plus équitable et la plus efficiente possible.

Nous continuons également d'appuyer la vaccination des adultes autochtones vivant dans les zones urbaines du Canada. Par exemple, les villes de la Colombie-Britannique ont commencé la prise de rendez-vous des Autochtones âgés de 65 ans et plus. Et d'ailleurs, Chatham-Kent, en Ontario, commencera à offrir des rendez-vous de vaccination contre la COVID 19 aux adultes autochtones dès cette semaine. Les membres des Premières Nations, les Inuits, les Métis et les Autochtones de plus de 16 ans vivant en milieu urbain, ainsi que les membres de leur ménage, seront admissibles.

SAC collabore également avec l’Agence de la santé publique du Canada, Santé Canada et Services publics et Approvisionnement Canada pour repérer et traiter les offres non sollicitées jugées douteuses dans lesquelles on propose la vente d’un vaccin contre la COVID-19 aux communautés autochtones. Services publics et Approvisionnement Canada, au nom de l'Agence de la santé publique du Canada et sur la base des conseils du Groupe d'étude sur les vaccins, dirige les négociations et finalise les accords avec les fabricants de vaccins. Cela permet de garantir la légitimité de tous les produits de vaccination qui entrent au Canada et de s’assurer que tous les Canadiens, y compris les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis, peuvent être certains de l’authenticité et de l’innocuité des vaccins qui leur sont fournis. Les commandes de vaccins sont confirmées par les provinces et les territoires au Centre national des opérations (CNO) du déploiement des vaccins de l'Agence de la santé publique du Canada. Les expéditions de doses des fabricants vers le Canada et vers certaines destinations dans toutes les provinces et tous les territoires sont ensuite coordonnées et surveillées par le CNO afin d'assurer la sûreté et la sécurité de toutes les livraisons.

SAC travaille également avec des partenaires pour aider à dissiper certaines informations inexactes qui ont circulé dans certaines communautés à propos d'offres frauduleuses et d'informations fausses et déformées sur les effets secondaires. La diffusion de fausses informations peut avoir des conséquences réelles et peut fausser les comportements et les décisions des gens. Il est important de rechercher des informations actuelles et à jour auprès de sources fiables, et de prendre en compte la source de l'information avant de diffuser ou de partager des faits. Les informations fiables comprennent celles provenant des autorités sanitaires fédérales, provinciales et territoriales, des centres de santé communautaires, des postes de soins infirmiers ou des prestataires de soins locaux.

Plusieurs partenaires fédéraux, notamment l'Agence de la santé publique du Canada, les Forces armées canadiennes (FAC), SAC et la Gendarmerie royale du Canada, continuent de travailler en collaboration avec les communautés, les provinces et les territoires afin d'évaluer les mesures de soutien et les besoins continus des communautés. Cette semaine, les FAC se déploieront dans la Nation crie de Mathias Colomb, au Manitoba, pour aider la communauté à répondre à la COVID-19. Ce déploiement s'ajoute aux nombreuses communautés des Premières Nations que les FAC ont aidées à gérer les épidémies de COVID-19 et à faciliter la distribution de vaccins ces derniers mois. Weeneebayko et ORNGE, qui dirigent l'opération Remote Immunity, administrent actuellement la deuxième dose du vaccin dans un certain nombre de communautés de l'Ontario. SAC explore également avec ses partenaires des Premières Nations et des provinces les possibilités de partenariat avec les FAC pour accroître la capacité de soutien logistique et accélérer l'administration du vaccin.

Alors que les vaccins continuent d'être distribués dans tout le pays, nous sommes reconnaissants envers tous les travailleurs de la santé, les infirmières, les médecins, les dirigeants autochtones et les innombrables autres personnes qui jouent un rôle essentiel pour aider les communautés à surmonter la pandémie de COVID-19.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
adrienne.vaupshas@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Twitter : @Min_ServAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :