La ministre Ng accueille la troisième réunion virtuelle du Groupe d’Ottawa de 2021

Communiqué de presse

Le 22 juillet 2021 – Ottawa (Ontario) – Affaires mondiales Canada

Un système commercial multilatéral fondé sur des règles, avec l’OMC comme fondement, est essentiel pour assurer une reprise économique mondiale durable et inclusive.

Aujourd’hui, la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international, l’honorable Mary Ng, a accueilli virtuellement la troisième réunion ministérielle du Groupe d’Ottawa de 2021, au cours de laquelle les représentants ont discuté des progrès réalisés dans le cadre des efforts de réforme de l’OMC et ont défini les principales priorités en vue de la 12e Conférence ministérielle de l’OMC (CM12). 

La réunion a permis aux ministres du Groupe d’Ottawa de poursuivre les discussions concernant l’Initiative de l’OMC sur le commerce et la santé et de réaffirmer leur engagement à obtenir le soutien de l’ensemble des membres de l’OMC. Les ministres ont également mis l’accent sur la façon de mieux soutenir les efforts de réforme de l’OMC, plus particulièrement en ce qui concerne l’amélioration de la transparence et l’avancement des négociations.

La ministre Ng a souligné l’importance de poursuivre les efforts déployés, qui sont conformes au mandat initial du Groupe d’Ottawa, par des discussions sur la réforme de l’OMC concernant les 3 piliers de l’organisation : les négociations, la transparence et la surveillance, et le règlement des différends.

Pendant la deuxième partie de la réunion, à laquelle participait la représentante au Commerce des États-Unis, Katherine Tai, les ministres du Groupe d’Ottawa ont également discuté des priorités communes pour la CM12. Profitant de l’élan suscité par la réunion ministérielle de l’OMC ayant eu lieu récemment sur les négociations relatives aux subventions à la pêche, la ministre Ng a réitéré l’engagement du Canada à obtenir des résultats concrets sur les subventions à la pêche en vue de protéger les travailleurs et de favoriser les pratiques de pêche durables à l’échelle mondiale. Les ministres ont affirmé la nécessité de continuer à faire pression pour que les négociations soient conclues d’ici la tenue de la CM12.

La ministre Ng a souligné que la coopération entre les membres de l’OMC est essentielle pour assurer le succès de la CM12 et a noté les progrès réalisés à ce jour, alors que les représentants font avancer les travaux sur les initiatives de déclaration commune. Les ministres ont souligné qu’il importait de conclure les négociations sur la réglementation intérieure des services d’ici la CM12, et de faire progresser les efforts en matière de santé, d’agriculture, de transparence, de commerce et de genre. La ministre Ng a salué la décision prise cette semaine par les États-Unis de se joindre à l’initiative sur la réglementation intérieure des services.

Citations

« Le Canada est un ardent défenseur du système commercial multilatéral, dans lequel l’OMC occupe un rôle central. L’une des choses les plus importantes que nous puissions faire pour démontrer la pertinence de l’OMC, surtout au moment où nous nous dirigeons vers une reprise mondiale après la pandémie de COVID-19, est d’obtenir des résultats significatifs lors de la 12e Conférence ministérielle, y compris en ce qui concerne nos travaux sur l’Initiative sur le commerce et la santé et sur les négociations relatives aux pêches. »

- Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international

Faits en bref

  • Créée en 1995, l’OMC compte 164 membres. Elle administre les accords commerciaux, constitue un forum pour les négociations commerciales, traite les différends commerciaux, surveille les politiques commerciales de ses membres pour aider à assurer le respect de ses accords commerciaux, et gère l’assistance technique et la formation pour les pays en développement.

  • Dirigé par le Canada et connu sous le nom de Groupe d’Ottawa, ce groupe représentatif de membres de l’OMC s’attaque aux défis précis qui mettent de la pression sur le système commercial multilatéral mondial. Le Groupe d’Ottawa détermine les moyens de réaliser des réformes importantes, réalistes et pragmatiques au sein de l’OMC à court, à moyen et à long termes.

  • La MC12 aura lieu du 30 novembre au 3 décembre 2021 à Genève, en Suisse.

Liens connexes

Personnes-ressources

Alice Hansen
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de la Petite Entreprise, de la Promotion des exportations et du Commerce international
613-612-0482
Alice.Hansen@international.gc.ca

Service des relations avec les médias
Affaires mondiales Canada
343-203-7700
media@international.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CommerceCanada
Aimez-nous sur Facebook : Le commerce international du Canada – Affaires mondiales Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :