Louer votre premier appartement

De Agence de la consommation en matière financière du Canada

Coûts de la vie lorsque vous vivez seul

Avant de quitter le foyer familial, pensez à tous les coûts de la vie lorsque vous vivez seul. Peu importe où vous vivez, vos dépenses de base seront plus élevées que les frais de résidence sur le campus ou en appartement. Le fait de connaître les coûts de la vie avant de quitter la maison vous aide à faire un budget réaliste avec lequel vous pouvez vivre.

Coûts initiaux d’un déménagement

Vous pouvez être obligé de payer pour certaines choses avant de déménager, comme le loyer et les services publics du premier et du dernier mois.

Dépôts de garantie, loyer du premier et du dernier mois

Votre locateur peut vous demander de verser un dépôt de garantie avant de vous louer un appartement. Règle générale, ce dépôt sert à couvrir les dommages possibles à l’unité de location. Vous obtenez habituellement votre dépôt lorsque vous quittez l’appartement dans le même état que lorsque vous y avez emménagé.

Règle générale, le dépôt de garantie ne peut pas être plus élevé que le coût d’un mois de loyer. Au Québec, les locateurs ne peuvent pas demander le loyer du dernier mois ou toute autre somme, sauf le loyer du premier mois.

Votre locateur peut vous demander de payer le loyer du premier et du dernier mois en même temps. Certains locateurs peuvent vous permettre de payer le loyer du dernier mois lorsque vous remplissez la demande de location, puis payer le loyer du premier mois lorsque vous emménagez.

Règle générale, les locateurs utilisent le loyer du dernier mois pour payer le loyer du dernier mois pendant lequel vous vivez dans l’appartement. Par exemple, en Ontario, les locateurs ne peuvent pas utiliser le loyer du dernier mois pour réparer les dommages dans l’appartement.

Pour connaître les règles de location de votre province, lisez les fiches de renseignements spécifiques à chaque province et territoire de la Société canadienne d’hypothèque et de logement.

Services publics et télécommunications

Vous pouvez être obligé de payer des frais pour ouvrir un nouveau compte auprès d’une compagnie de services publics, de câble, d’Internet ou de téléphone. Vous pouvez également être obligé de payer des dépôts de garantie pour ces comptes.

Les dépôts de garantie varient selon la compagne avec laquelle vous faites affaire.

Le montant que vous payez pour un dépôt de garantie peut varier selon :

  • l’utilisation prévue
  • vos antécédents en matière de crédit
  • un taux fixe établi par la compagne de services publics

Vous pouvez demander à la compagnie d’annuler le dépôt de garantie si vous avez de bons antécédents en matière de crédit.

Règle générale, vos dépôts vous sont rendus si vous payez vos factures à temps et si vous ne devez pas d’argent à la compagnie. Le remboursement paraît habituellement sur votre facture à titre de crédit lorsque vous fermez votre compte ou lorsque vous avez de bonnes habitudes de paiement. La compagnie doit payer des intérêts sur votre dépôt de garantie. Renseignez-vous auprès de votre compagnie de services publics.

Dépenses de déménagement

Vous pouvez devoir ajouter ces coûts initiaux de déménagement à votre budget : 

  • location de camion
  • déménageurs
  • boîtes et autres fournitures de déménagement
  • arrêt de travail

Consultez la liste de vérification des consommateurs pour choisir une entreprise de déménagement et connaître les principales questions à poser au moment de choisir une entreprise de déménagement.

Assurance du locataire

Si vous vivez dans un appartement ou louez une maison, vous avez intérêt à obtenir de l’assurance du locataire.

Pensez à obtenir suffisamment d’assurance pour couvrir la valeur : 

  • des dommages à vos biens ou leur perte
  • les biens personnels volés de votre auto
  • les dommages que vous causez accidentellement à toute partie de la propriété locative
  • les blessures des visiteurs

Renseignez-vous au sujet des différents types d'assurance habitation et de la couverture qu'ils offrent.

Vous installer

Si vous déménagez pour la première fois, vous pouvez devoir acheter : 

  • des meubles
  • de la vaisselle
  • des ustensiles de cuisine
  • des petits électroménagers
  • de la literie
  • des serviettes
  • des produits nettoyants

Coûts permanents lorsque vous vivez seul

Selon ce qui est compris dans votre entente de location ou bail, vous pouvez devoir payer pour : 

  • du stationnement
  • des services publics, comme l’électricité et le chauffage
  • les télécommunications, dont le téléphone cellulaire, le câble, Internet, le téléphone
  • la buanderie
  • le déneigement
  • l’entretien de la pelouse

Vivre avec un colocataire

Pour réduire l’ensemble de vos frais de subsistance, vous pouvez penser à partager les coûts de location, de services publics et autre frais avec un ou plusieurs colocataires.

Si vous décidez de vivre avec quelqu’un, discutez de vos conditions de logement et des responsabilités financières qui seront partagées.

Par exemple, décidez :

  • comment vous divisez le loyer
  • comment vous divisez les dépôts de garantie
  • si vous divisez les factures et les dépenses ou si vous les payez individuellement
  • ce que vous achetez pour l’appartement

Assurez-vous de bien comprendre ce dont vous êtes responsable.

Règle générale, lorsque vous signez une entente de location ou un bail, vous êtes juridiquement responsable :

  • de tout dommage à la propriété
  • du paiement du loyer à temps

Si deux locataires ou plus signent la même entente de location, ils sont tous également responsables des paiements et des dommages. Si vous signez des ententes de location distinctes, vous n’êtes responsable que de votre propre entente écrite.

Si seul votre nom est sur les factures de services publics, vous devez les payer à temps. Le fait de manquer un paiement pour votre loyer ou vos services publics peut nuire à votre cote de crédit.

Les droits et les responsabilités des locateurs et des locataires varient partout au pays.

Renseignez-vous au sujet des lois provinciales et territoriales qui s'appliquent à vous.

Vérifier votre dossier de crédit avant de penser à déménager

Votre dossier de crédit et cote de crédit peuvent avoir une incidence sur vos options lorsque vous décidez de déménager seul. Certains locateurs peuvent vérifier votre crédit afin de s’assurer que vous payerez le loyer à temps.

Si vous n’avez pas encore d’antécédents en matière de crédit, ou si vous avez déjà eu des problèmes de crédit, votre locateur peut vous demander d’obtenir un répondant. Un répondant est habituellement un parent ou un gardien ayant de bons antécédents en matière de crédit. Le répondant accepte de payer pour vous si vous n’êtes pas en mesure de payer votre loyer.

Certains locateurs peuvent vous demander votre numéro d’assurance sociale pour effectuer une vérification de crédit. Si vous préférez ne pas partager cette information, vous n’êtes pas obligé de le faire. Le locateur peut obtenir vos antécédents en matière de crédit à l’aide d’autres pièces d’identité.

Prenez le temps de bien comprendre votre dossier et cote de crédit, y compris la façon dont votre dossier de crédit fonctionne et pourquoi vos antécédents en matière de crédit sont importants.

Déménager en respectant votre budget

Si vous dépensez trop en loyer, vous pouvez avoir du mal à payer vos autres dépenses ou à économiser pour l’avenir.

Règle générale, votre loyer et les dépenses liées au logement ne doivent pas dépasser 30 % du revenu brut de votre ménage. Le revenu brut de votre ménage est le revenu que vous recevez avant taxes et déductions. Par exemple, si votre paye brute est de 4 000 $ par mois, essayez de limiter vos coûts de logement à 1 200 $ par mois ou moins.

Revoyez votre budget

Avant de déménager, faites un budget réaliste qui tient compte de vos besoins et de vos désirs.

Besoins : quelque chose d’essentiel, comme un abri, des vêtements de base, de la nourriture et de l’assurance du locataire.

Désirs : quelque chose qui n’est pas essentiel et que vous voulez, mais dont vous n’avez pas besoin, comme le câble, des vêtements de marque ou des sorties au restaurant chaque semaine.

Il est également important de penser aux choses comme le coût de location et l’accès au transport en commun.

Pour vous aider à décider de ce que vous voulez ajouter à votre budget mensuel et à établir un ordre de priorité, faites une liste des éléments qui ne sont pas essentiels afin de comprendre leur importance.

Par exemple, renseignez-vous sur le coût d’un logement qui : 

  • se trouve à une distance de marche de votre école ou travail
  • est près de transport en commun
  • est près de compagnies et commodités
  • offre des services de sécurité en tout temps
  • a une buanderie
  • est climatisé
  • est près des membres de votre famille ou de vos amis
  • a une salle d’exercice
  • a des planchers de bois franc
  • a un casier

Établir des objectifs financiers avant de déménager

Que vous comptiez déménager le mois prochain ou l’an prochain, pensez à vos objectifs financiers. Puis, faites un plan pour vous assurer d’avoir suffisamment d’argent pour les respecter.

Par exemple, pensez à :

  • Combien vous devez économiser pour payer le loyer du premier et du dernier mois
  • Combien vous devez économiser pour les dépôts
  • Quels sont les meubles que vous avez besoin d'acheter
  • Quelles sont les autres choses que vous avez d'acheter

Utilisez la Calculatrice d'objectifs financiers pour savoir pendant combien de temps vous devez économiser. Assurez-vous que votre budget mensuel tient compte de ces objectifs.

Déménager en respectant votre budget

Lorsque vous vous préparez à déménager, soyez organisé, restez sur la bonne voie et respectez votre budget.

Créez un fonds d’urgence

Ajoutez les épargnes à votre budget mensuel.

Vous aurez des dépenses imprévues. Par exemple, votre voiture peut avoir besoin de réparations ou vous pouvez perdre votre téléphone cellulaire.

Commencez tôt à épargner afin de ne pas être obligé d’utiliser votre carte de crédit pour payer les dépenses imprévues. Commencez en transférant entre 5 % et 10 % de chacun de vos chèques de paye dans un compte d’épargne à taux d’intérêt élevé, comme un CELI ou un compte de placement. Vous devez pouvoir avoir accès à votre argent rapidement, et à peu de frais, en cas d’urgence.

La plupart des employeurs déposent votre chèque de paye directement dans votre compte chèques ou épargne. Vous pouvez atteindre vos objectifs d’épargne plus facilement si vous organisez des transferts automatiques dans un compte d’épargne ou de placement pour chaque chèque de paye.

Utilisez l’Outil de comparaison de comptes pour trouver le compte qui vous convient le mieux.

Planifiez pour rembourser vos dettes

Dans le cadre de l’ensemble de votre budget, vous devez prévoir le remboursement de vos dettes. C’est surtout important lorsque vous pensez à vos frais mensuels de logement. Si vous devez rembourser des dettes, certains logements peuvent être inabordables. Vous pouvez également penser à partager les dépenses avec un colocataire.

Obtenez des conseils sur la façon de faire un plan pour rembourser vos dettes.

Faites l’essai de votre budget mensuel

Avant de déménager, assurez-vous d’avoir suffisamment d’argent pour vos dépenses de subsistance mensuelles et les coûts du déménagement.

Si vous n’avez pas suffisamment d’argent pour payer ces dépenses, revoyez votre budget et éliminez certaines dépenses. Tentez de réduire les dépenses qui ne sont pas essentielles, comme les loisirs ou les restaurants. Évitez d’éliminer les dépenses essentielles, comme le loyer ou la nourriture. Vous pouvez également retarder votre déménagement afin d’économiser suffisamment d’argent pour payer les coûts initiaux.

Lorsque vous avez un juste équilibre entre votre revenu et vos dépenses, essayez de respecter ce budget pendant quelques mois. Assurez-vous de pouvoir vivre de la façon que vous voulez dans vos limites de dépenses. Si vous avez du mal, revoyez votre budget et refaites vos calculs. Vous pouvez également décider de trouver une autre source d’argent pour couvrir la différence.

Points auxquels penser avant de louer

Plutôt que de louer, vous pouvez penser à acheter une maison. La décision de louer ou d’acheter varie selon vos besoins et votre situation financière.

Si vous décidez de louer, vous pouvez ne pas devoir payer pour : 

  • les frais d’un agent immobilier
  • les taxes foncières
  • les coûts d’entretien d’une maison
  • les services publics, comme l’eau, s’ils sont compris dans le loyer

Consultez le document de la Société canadienne d’hypothèques de logement sur le loyer et ce qu’il inclut et n’inclut pas.

Certains avantages de la location comprennent : 

  • pas d’engagement à long terme
  • si quelque chose est brisé, règle générale, le concierge ou le locateur prend les mesures nécessaires pour le réparer ou le remplacer, sauf si vous êtes responsable du problème
  • la location peut être moins cher que l’achat d’une maison

Utilisez la Calculatrice location ou achat d’une maison pour savoir si vous pouvez acheter une maison selon ce que vous payez en loyer chaque mois.

Si vous croyez que l’achat d’une maison est la bonne solution pour vous, pensez aux coûts liés à l’achat d’une maison et à l'entretien d'une maison.

Ce que vous devez savoir au sujet des ententes de location

Une entente de location, ou bail, est un contrat entre le locateur et le locataire. Le locateur accorde au locataire le droit d’occuper une unité de location. En échange, le locataire s’engage à payer le loyer. Le contrat peut également comprendre d’autres conditions. Lorsque vous signez une entente de location, vous acceptez de respecter ces conditions.

Une entente de location écrite est un dossier officiel qui décrit ce que vous et le locateur avez convenu. Si vous avez un différend plus tard, l’entente de location peut en faciliter le règlement.

Si vous louez un appartement pour la première fois, votre locateur peut vous demander un répondant. Il s’agit de quelqu’un qui accepte de payer votre loyer si vous ne pouvez pas le faire. Si vous avez besoin d’un répondant, le locateur lui fait signer une entente qui décrit ses responsabilités.

Ce qui est compris dans une entente de location

  • Le nom, l’adresse et les coordonnées du locateur et du locataire
  • Les conditions de la location, le temps que vous acceptez de passer dans l’appartement avant la fin de votre entente de location
  • Le montant du loyer mensuel
  • La date à laquelle le loyer doit être payé
  • Les services qui sont compris, comme l’électricité ou le stationnement
  • Tout autre frais
  • Les conditions pour la résiliation de l’entente de location
  • Le moment où le locateur peut augmenter le loyer et de combien
  • Le montant du dépôt et toute condition
  • Les règles que le locateur exige que le locataire respecte

Commencez par inspecter l’appartement

Avant d’emménager, inspectez l’appartement. Dans certaines provinces, vous devez faire une inspection. Cela vous permet de vous assurer de ne pas être responsable de dommages existants.

L’inspection doit avoir lieu avec votre locateur. Vous devez documenter et photographier tout dommage visible.

Utilisez le document Inspection initiale du logement et la fiche initiale d’inspection du logement de Société canadienne d’hypothèques et de logement.

Sous-location de votre appartement

Si vous devez déménager avant la fin de votre entente de location, vous pouvez décider de sous-louer votre appartement. Pour sous-louer votre appartement, vous devez trouver quelqu’un qui y vivra, qui payera le loyer et qui respectera les conditions comprises dans votre entente de location.

Si la personne qui prend la sous-location ne paye pas le loyer ou cause des dommages, vous en êtes responsable.

Avant de sous-louer votre appartement, vous devez obtenir la permission de votre locateur.

Consultez le Guide pour la location d’un logement de la Société canadienne d’hypothèques et de logement pour connaître les exigences de location communes.

Questions à poser avant de signer une entente de location

  • De quelles réparations êtes-vous responsable
  • Si vous désirez mettre fin à votre entente de location, quel est le préavis – règle générale, 60 jours
  • Les règles de la sous-location
  • Quand et pour quelles raisons votre locateur peut entrer dans votre unité de location
  • Comment régler les différends en cas de paiement en retard, de dommages ou d’avis d’éviction

Protégez-vous contre la fraude et les stratagèmes de location

Faites attention aux stratagèmes de location. Règle générale, si quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

Les signes d’alarme des stratagèmes de location comprennent : 

  • le loyer mensuel est plus faible que le taux actuel du marché
  • on vous demande un dépôt sans signature d’une entente de location ou d’un bail formel
  • on vous demande d’envoyer un dépôt de garantie à un locateur à l’extérieur du pays
  • on vous offre une unité, sans vérifier vos antécédents
  • lorsque vous vous renseignez au sujet de l’appartement, vous recevez un courriel qui vous dirige vers un site Web demandant de l’information personnelle ou financière
  • l’annonce comprend des photos uniquement de l’extérieur de la propriété, ou des photos qui ne correspondent pas à la propriété

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :