Gérer votre argent lors de périodes difficiles

Comment faire face aux périodes difficiles sur le plan financier

Une récession, une hausse des taux d’intérêt, une perte de revenu ou la récente pandémie sont des exemples de situations inattendues qui peuvent entraîner des difficultés financières. En gérant bien votre argent, vous pourrez vous préparer à ces types de situations et limiter les difficultés financières.

Par exemple, une hausse des taux d’intérêt signifie généralement qu’emprunter de l’argent vous coûtera plus cher. Planifiez de rembourser vos dettes autant que possible. Réglez en premier les dettes ayant le taux d’intérêt le plus élevé afin de payer moins d’intérêts.

Apprenez à gérer votre argent lorsque les taux d’intérêt augmentent.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) offre des ressources éducatives. Celles-ci portent sur les budgets, le crédit, l’épargne, la gestion des dettes et plus encore. Les outils interactifs et calculatrices de l’ACFC peuvent vous aider à gérer votre argent dans les périodes difficiles.

Consultez les ressources en ligne de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada.

Que faire pour aider à éviter les difficultés financières

Faites un budget 

Faire un budget vous aidera à gérer votre argent. Il vous permettra d’identifier vos revenus et vos dépenses, et de vous préparer à des situations imprévues. 

Apprenez comment faire un budget.

Faites un plan pour rembourser vos dettes

Faire un plan pour gérer vos dettes vous aidera à atteindre vos objectifs financiers. Choisissez une stratégie en fonction des types de dettes et de leurs montants. 

Apprenez comment faire un plan pour gérer vos dettes.

Évitez de vous endetter davantage

Dans les périodes difficiles, avoir des dettes peut ajouter du stress à une situation déjà stressante. Avant d’emprunter plus d’argent, considérez toutes vos options. 

Si un emprunt est nécessaire, assurez-vous d’en comprendre les coûts avant de prendre votre décision. Certains produits de crédit sont plus coûteux que d’autres, car ils comportent des taux d’intérêt et des frais élevés. Vous devriez aussi n’emprunter que le montant dont vous avez besoin.

Apprenez-en davantage sur ce dont il faut tenir compte avant d’emprunter.

Réduisez vos dépenses

Réduire vos dépenses pourrait vous aider à limiter les difficultés financières. Vous pourrez ainsi épargner plus et planifier pour atteindre vos objectifs financiers.

Apprenez comment fixer des objectifs d’épargne et d’investissement. 

Établissez un fonds d’urgence

Un fonds d’urgence est un montant que vous mettez de côté pour faire face aux imprévus. Si vous n’avez pas de fonds d’urgence, mettez de l’argent de côté si possible. Vous ne savez jamais à quel moment une urgence peut survenir. Vous devrez peut-être utiliser votre fonds d’urgence plus tôt que prévu.

Apprenez comment établir et gérer un fonds d’urgence.

Augmentez vos revenus

Trouver des façons d’augmenter vos revenus peut aider à réduire votre stress et atteindre vos objectifs financiers. Assurez-vous de bien gérer ce revenu supplémentaire. Faites un budget et placez l’argent supplémentaire dans vos épargnes ou utilisez-le pour rembourser vos dettes.  

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) a des attentes à l’égard des institutions financières sous réglementation fédérale. L’ACFC s’attend à ce qu’elles vous aident si vous avez de la difficulté à rembourser votre hypothèque en raison de circonstances exceptionnelles.

Apprenez-en davantage sur le paiement de votre hypothèque lorsque vous éprouvez des difficultés financières.

Comment faire face à une urgence financière

Les urgences financières peuvent arriver à n’importe qui et n’importe quand. Par exemple, une maladie dans la famille, une perte d’emploi, des réparations résidentielles urgentes ou une catastrophe naturelle. Quelle qu’en soit la source, les urgences financières peuvent être stressantes pour vous et votre famille.

Les situations fortes en émotions peuvent mener à de mauvaises décisions financières. En situation d’urgence, assurez-vous d’obtenir l’aide dont vous avez besoin. Prenez le temps d’obtenir les renseignements et les conseils appropriés. Ceux-ci pourraient vous aider à prendre les meilleures décisions selon vos besoins. 

En cas de difficultés financières, les conseils suivants pourraient vous aider à améliorer votre situation :  

Communiquez avec votre institution financière

Vous avez peut-être des questions ou des inquiétudes concernant les répercussions de périodes difficiles sur vos produits financiers. 

Votre institution financière pourrait être en mesure de vous aider. Communiquez avec elle pour connaître les options qui s’offrent à vous. 

Envisagez un report de vos paiements hypothécaires

Les institutions financières peuvent autoriser le report de paiements hypothécaires au cas par cas.

Apprenez-en davantage sur les reports d’hypothèque.

Le report de vos paiements hypothécaires ne devrait pas nuire à votre cote de crédit. 

Examinez votre dossier de crédit. Assurez-vous que le report approuvé par votre institution financière a bien été déclaré aux bureaux de crédit. Il faut compter jusqu’à 45 jours avant que l’information apparaisse dans votre dossier de crédit. 

Apprenez comment obtenir votre dossier de crédit et cote de crédit. 

Options d’allégement de la dette hypothécaire

Si vous éprouvez des difficultés financières en raison de circonstances exceptionnelles, examinez vos options dès maintenant.

Lisez votre contrat hypothécaire et renseignez-vous auprès de votre institution financière sur les options qui s’offrent à vous. L’ACFC s’attend à ce que les institutions financières offrent des mesures d'allégement qui vous conviennent. Vous pourriez être admissible à l’une ou plusieurs des options qu’elles vous proposent. Plus tôt elles comprendront votre situation, plus vous pourriez avoir d'options disponibles. N’oubliez pas que si vous apportez des modifications à votre contrat hypothécaire, vous devrez peut-être payer des frais.

Apprenez-en davantage sur les options d’allégement de la dette hypothécaire.

Envisagez un congé de paiement pour votre carte de crédit

Votre émetteur de carte de crédit pourrait vous offrir un congé de paiement. Cela signifie qu’il vous permet de sauter un paiement. Toutefois, les intérêts continuent de s’accumuler. Les congés de paiement ne devraient pas nuire à votre cote de crédit. 

Apprenez-en davantage sur les congés de paiement.

Demandez une réduction du taux d’intérêt de votre carte de crédit

Votre institution financière pourrait être en mesure de réduire temporairement le taux d’intérêt de votre carte de crédit.

Les modalités peuvent varier selon l’institution financière. Contactez votre institution financière pour déterminer si vous êtes admissible à cette option.

Obtenez de l’aide

Demandez l’aide de sources fiables pour explorer les options qui s’offrent à vous. Communiquez avec un professionnel financier pour discuter d’un plan. Par exemple, un conseiller financier agréé ou un conseiller en crédit accrédité. 

Voyez ce que vous devriez savoir avant de choisir un conseiller financier.

Soyez prudent lorsque vous cherchez le bon professionnel pour vous aider. Plusieurs entreprises offrent de l’aide pour rembourser vos dettes ou améliorer votre cote de crédit. Certaines d’entre elles pourraient fournir des renseignements trompeurs. 

Voyez ce que vous devriez savoir avant d’obtenir de l’aide d’un conseiller en crédit.

Déposer une plainte concernant votre institution financière

L’ACFC enquête sur les plaintes concernant des institutions financières qui commettent des manquements possibles à des obligations en matière de pratiques commerciales. Il peut s’agir d’un manquement à une loi, un règlement, un code de conduite ou un engagement public. Tout consommateur peut déposer une plainte sans frais auprès de l’ACFC concernant une institution financière sous réglementation fédérale.

Gardez en tête que l’ACFC n’offre aucun dédommagement ou compensation et ne peut pas intervenir dans les différends de nature individuelle.

Apprenez-en davantage sur la façon dont l’ACFC gère votre plainte.

Liens connexes

Détails de la page

Date de modification :