Le gouvernement du Canada collabore avec l'industrie de la volaille pour réduire le risque de maladie liée à la présence de Salmonella dans des produits de poulet crus panés et congelés

Communiqué de presse

13 mars, 2018 – Ottawa (Ontario)

L'une des principales priorités du gouvernement fédéral est de s'assurer que les Canadiens ont accès à des aliments sains et que ceux-ci sont salubres. L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), ainsi que ses partenaires fédéraux en matière de salubrité des aliments, Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada, de même que l'industrie, rappelons aux Canadiens l'importance de toujours bien cuire les produits de poulet crus panés et congelés avant de les consommer, d'utiliser des techniques appropriées de manipulation des aliments et de suivre les directives de cuisson pour limiter les risques de maladies d'origine alimentaire, étant donné que la bactérie Salmonella se trouve couramment dans la viande de poulet crue et les produits de poulet crus panés et congelés.

Des efforts considérables ont été déployés par les partenaires fédéraux en matière de salubrité des aliments et l'industrie pour sensibiliser davantage les consommateurs au fait que ces produits sont crus et doivent être entièrement cuits avant d'être consommés, ainsi que par l'industrie pour améliorer l'étiquetage et les directives de cuisson sur les emballages.

Malgré ces efforts, les produits de poulet crus panés et congelés continuent d'être signalés comme source d'infection à Salmonella au Canada.
À ce titre, l'ACIA collabore avec l'industrie pour déterminer et mettre en œuvre des mesures au niveau de la fabrication et de la transformation afin de réduire la quantité de Salmonella à un seuil inférieur à une quantité décelable dans les produits de poulet crus panés et congelés comme les pépites de poulet, les doigts de poulet, les lanières de poulet, le poulet popcorn et les burgers de poulet emballés pour la vente au détail. Cette approche axe la responsabilité sur l'industrie de la volaille et représente un changement fondamental par rapport aux exigences actuelles visant les produits de poulet crus panés et congelés.

Ces nouvelles mesures exigent des transformateurs qu'ils cernent la présence de Salmonella comme un danger et qu'ils mettent en œuvre des changements afin de fabriquer un produit fini qui réduit la quantité de Salmonella en deçà d'une quantité décelable. L'ACIA a accordé à l'industrie une période de mise en œuvre de 12 mois, qui entre en vigueur immédiatement, afin qu'elle apporte ces changements.

Citations

« L'ACIA est fière de travailler de concert avec ses partenaires de l'industrie afin de protéger la santé des Canadiens contre le risque persistant de salmonellose associé aux produits surgelés de poulet cru. »

Aline Dimitri, chef adjointe de la salubrité des aliments

« L'objectif de l'industrie de la volaille est d'offrir chaque jour aux consommateurs des produits avicoles abordables et sécuritaires. Nous continuerons de collaborer avec l'ACIA pour faire en sorte que les consommateurs aient accès à des produits de poulet crus panés et congelés sécuritaires. »

K. Robin Horel, président-directeur général – Conseil canadien des transformateurs d'œufs et de volailles

Faits en bref

  • Au cours des dix dernières années, le nombre de cas de salmonellose au Canada a augmenté de façon constante. Parmi les salmonelles, la souche Salmonella Enteritidis est la plus courante dans les aliments et est souvent associée à la volaille.

  • Même si les produits surgelés de poulet cru pané semblent souvent « précuits » ou « prêts à manger », ils contiennent du poulet cru et doivent être manipulés et préparés comme les autres produits de volaille crue. L'assurance de la salubrité de ces produits revient au consommateur, qui doit cuire les aliments selon les instructions figurant sur l'emballage.

  • En 2015, l'industrie a volontairement modifié l'étiquetage des produits surgelés de poulet cru pané en ajoutant des messages plus visibles et uniformes, comme « cru », « non cuit » ou « doit être cuit », ainsi que des instructions claires indiquant de ne pas cuire les produits au four à micro-ondes. Elle a également décidé d'ajouter des instructions de cuisson sur l'emballage intérieur.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence canadienne d'inspection des aliments
613-773-6600

Suivez l'ACIA dans les médias sociaux.
Twitter : @ACIA_Canada

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :