Manuel du candidat

Descriptions du test de vérification - Test à choix multiple

Les outils d'évaluation utilisés pour cette compétence technique (vérification) consistent en deux types de tests visant à évaluer cinq niveaux différents de la compétence. Des tests à choix multiple sont administrés afin de mesurer les niveaux de compétence 1 et 2 et un Portfolio de compétence technique est effectué afin de mesurer les niveaux de compétence 3, 4 et 5.

Ce manuel décrit les tests à choix multiple visant les niveaux de compétence 1 et 2. Veuillez consulter le Manuel du candidat - Portfolio de compétence technique si vous désirez que l'on vous évalue aux niveaux de compétence 3, 4 et 5.

Niveau de compétence 1 : Connaissance de base du domaine

Description du test :

Un test à choix multiple qui évalue le niveau de compétence 1 et qui comprend environ 30 questions, dans lequel vous devez choisir la bonne réponse parmi 4 choix

Durée maximale : 40 minutes

Ce qui est évalué :

Principes, techniques ou pratiques de vérification, dont : notions de vérification, types de preuves, types de rapports de vérification et but du manuel de l'ICCA

Note de passage :

Vous devez obtenir une note égale ou supérieure à 17 pour obtenir le niveau de compétence 1.

Niveau de compétence 2 : Capacité de base et peut appliquer la connaissance à des situations simples

Description du test :

Un test à choix multiple qui évalue le niveau de compétence 2 et qui comprend environ 30 questions, dans lequel vous devez choisir la bonne réponse parmi 4 choix

Durée maximale : 40 minutes

Ce qui est évalué :

Principes, techniques ou pratiques de vérification, dont : planification et portée de la vérification, preuve, manuels de vérification (procédures liées à la vérification), normes de vérification généralement reconnues, affirmations et évaluation des risques

Note de passage :

Vous devez obtenir une note égale ou supérieure à 17 pour obtenir le niveau de compétence 2.

Renseignements destinés aux candidats

Se préparer avant le test

  • Déterminez le lieu, la date et l'heure exacts du test.
  • Examinez l'exemple de question(s), s'il y a lieu, afin de vous familiariser avec la structure du test.
  • Si vous avez un handicap qui pourrait avoir des répercussions sur vos résultats, communiquez avec le conseiller en renouvellement du personnel responsable, le plus tôt possible, pour que des mesures d'adaptation appropriées soient appliquées.

Le jour du test

  • Si vous ne vous sentez pas bien le jour du test et pensez que cela aura des répercussions sur vos résultats, vous devez aviser la personne contact indiquée sur votre lettre d'invitation le plus tôt possible.
  • Arrivez bien en avance afin de ne pas vous sentir pressé par le temps ou inutilement stressé. Vous ne pourrez pas entrer dans la salle une fois que le test aura commencé.
  • Apportez une pièce d'identité avec photo et votre code d'identification de dossier personnel (CIDP), si vous êtes fonctionnaire.
  • Les smartphones, les téléphones cellulaires, clés USB, PDA, appareils photo numériques ou autres appareils électroniques sont interdits dans la salle de test. Ceci vous évitera de devoir les remettre à l'administrateur de test.

Pendant le test

  • Lisez les directives attentivement et en entier avant de commencer.
  • Gérez votre temps et travaillez aussi rapidement que possible. Utilisez tout le temps qui vous est alloué.
  • Si vous avez terminé l'exercice avant la fin du délai accordé, relisez vos réponses.
  • Pour les tests écrits à la main, ayez une écriture soignée afin de ne pas perdre de points pour des réponses que le correcteur ne peut lire.

Pendant le test à choix multiples

  • Lisez entièrement la question avant d'y répondre. Éliminez les réponses que vous savez erronées. En limitant le choix, vous améliorez vos chances de trouver la bonne réponse.
  • Ne passez pas trop de temps sur une question qui vous semble trop difficile. Laissez-la de côté et revenez-y s'il vous reste du temps à la fin du test.
  • Utilisez seulement un crayon HB. Toutes les réponses inscrites à l'encre sur les feuilles de réponses seront marquées incorrectes.
  • Assurez-vous que le numéro de la question sur votre feuille de réponses correspond à celui de la question à laquelle vous répondez.

Après le test

« Le responsable d'une institution fédérale peut refuser la communication de documents contenant des renseignements relatifs à certaines opérations - essais, épreuves, examens, vérifications - ou aux méthodes et techniques employées pour les effectuer, et dont la divulgation nuirait à l'exploitation de ces opérations ou fausserait leurs résultats. »

Ne pas se conformer à cette règle et/ou s'engager dans une pratique frauduleuse se traduira par des mesures disciplinaires
  • Ne discutez pas ou ne partagez pas le contenu d'un test standardisé. De plus, vous ne pouvez pas consulter ou obtenir une copie du matériel d'évaluation standardisé car il est protégé par la Loi sur l'accès à l'information. L'article 22 de cette loi stipule :

Renseignements destinés aux candidats et candidates à un test en ligne

Pour faire un test, il se peut que vous deviez le faire à l'ordinateur plutôt que la méthode traditionnelle, papier-crayon.

Compétences en informatique

Pour vous soumettre à un test en ligne, vous ne devez posséder que deux compétences en informatique. Premièrement, vous devez pointer le curseur de votre souris dans des zones spécifiques de votre écran et cliquer sur le bouton de la souris à l'aide de votre index. Durant la séance de test en ligne, vous devrez utiliser votre souris pour marquer vos réponses et, au besoin, revenir à une question antérieure en cliquant sur « Précédente » ou passer à la prochaine question en cliquant sur « Suivante ». Vous aurez aussi recours à votre souris pour pointer la barre de défilement située à la droite de votre écran afin de vous déplacer vers le haut ou vers le bas à l'intérieur d'une page donnée.

Comme pour les tests avec papier et crayon, l'administration des tests en ligne est surveillée, ce qui signifie que des administrateurs de test (AT) s'assurent que la séance se déroule conformément aux règles d'administration et de sécurité des tests de l'ARC. Ainsi, à titre d'exemple, les AT débuteront par donner les directives générales de test et ensuite des directives particulières sur le test lui-même. Les AT suivront les procédures en vigueur concernant notamment les candidats en retard, les absences temporaires de la salle de test, les candidats qui se retirent de la séance de test, les candidats qui ont besoin de mesures d'adaptation, la tricherie et les comportements qui perturbent la séance de test, les contestations relatives aux questions du test, les urgences et les autres situations.

Sécurité et confidentialité

Votre nom est associé à une version électronique d'un test en particulier. Votre séance débute par un écran de connexion. À la séance de test, vous recevrez deux numéros d'identification (ID) : le premier numéro, votre ID du candidat, et l'autre, l'ID de l'administrateur. Ces mesures assurent la sécurité du test. Veuillez noter que pour chaque test en ligne auquel vous devez vous soumettre, vous recevrez un nouveau numéro d'ID du candidat.

Tests chronométrés

Les tests en ligne de l'ARC comportent tous une limite de temps ; l'ordinateur veille à l'équité en contrôlant la durée de votre séance, à partir du moment précis où vous cliquez sur le bouton « Débuter votre test ». Un chronomètre situé dans le coin supérieur droit de l'écran vous indiquera exactement le temps qu'il vous reste. Une fois le délai prévu pour votre test échu, l'ordinateur y met un terme. Si vous terminez le test plut tôt, vous pouvez profiter du temps qui vous reste pour revoir vos réponses.

Comment répondre aux questions

Bien que chaque test soit différent, la figure 1 illustre un exemple d'écran présentant une question à choix multiples. Les principaux éléments de cet écran sont le nom du test (« Test de pratique »), le numéro de la question à laquelle vous répondrez ainsi que le nombre total de questions que comprend le test (« Question 1 de 6 »), la question en tant que telle et, dans le cas d'une question à choix multiples, les options parmi lesquelles vous pouvez faire un choix. Évidemment, une quantité plus importante de texte apparaîtra selon la longueur de la question et celle des réponses possibles. Pointez le curseur de votre souris et cliquer sur le cercle correspondant à la réponse que vous aurez choisie. Dans le coin supérieur gauche de l'écran se trouve une case « Marquer » que vous pouvez cocher pour vous rappeler de revenir plus tard sur cette question. Enfin, au bas de l'écran, les boutons « Précédent » et « Suivant » vous permettent de revenir à la question précédente ou de passer à la question suivante.

Ces renseignements vous seront répétés avant de commencer votre test et l'AT répondra à vos questions.

Comment réviser vos réponses

Deux stratégies sont possibles. Durant le test, vous pouvez avoir recours aux boutons « Précédente » et « Suivante » pour vous déplacer. Si, une fois que vous avez répondu à toutes les questions, il vous reste encore du temps, vous verrez un écran qui ressemblera à celui de la figure 2. Il s'agit de l'écran de révision. Dans cet exemple hypothétique, on trouve dans le coin supérieur droit l'indication qu'il reste 4 minutes et 44 secondes pour terminer le test. L'écran montre les réponses que vous avez sélectionnées pour toutes les questions du test. Le Test de pratique comprend 6 questions. Ainsi, à titre d'exemple, vous avez répondu « 4 » à la question 1, « 3 » à la question 2, et ainsi de suite. Si le mot « Marqué » apparaît, comme à la question 1, c'est que vous avez coché la case « Marquer pour revue » correspondant à cette question. Pour passer à la question 1, il vous suffit de cliquer sur le cercle situé à côté du numéro de la question puis de cliquer sur le bouton « Modifier ». Cette opération vous fera passer directement à la question. Vous pourrez modifier votre réponse ou la conserver telle quelle. Le fait de marquer une question n'a aucune incidence sur votre score. Si les réponses vous conviennent, vous pouvez cliquer sur l'option « Soumettre ». On vous demandera ensuite de confirmer que vous voulez quitter le test et envoyer vos résultats. Si vous cliquez «Oui », vos résultats seront envoyés et votre test sera terminé.

Figure 1

Exemple d'un écran de test présentant une question à choix multiples
Firgure 2

Exemple d'un écran de révision du test présentant une liste de questions sélectionnées

Exemples de questions du test

Vérification - Test à choix multiple

Des instructions générales et des exemples de questions ont été fournis pour la compétence technique de vérification. Essayez de répondre aux questions pour les deux niveaux et comparez ensuite vos réponses avec celles de la grille de réponses qui se trouve au bas de la dernière page.

Ce test comprend 30 questions. Toutes les questions sont sous forme de choix multiple. Pour répondre à ces questions, vous pouvez choisir parmi les réponses possibles qui sont représentées par les lettres A, B, C et D. Votre tâche consiste à choisir la meilleure réponse parmi les quatre qui vous sont présentées.

Vé - TCM : Niveau 1

1. Quand peut- on considérer qu'on possède suffisamment d'éléments probants?

  1. quand cela corrobore la conclusion du vérificateur des comptes
  2. quand la période réservée est terminée
  3. lorsqu'on possède plus d'éléments que dans les années antérieures
  4. quand 100% des transactions ont été testées

2. Actuellement, la demande de vérifications indépendantes est bien plus importante qu'il y a 50 ans en raison de l'augmentation des risques associés à l'information. Certains facteurs risquent d'augmenter les possibilités d'obtenir de l'information sur laquelle on ne peut pas compter. Parmi les facteurs suivants, lequel ne présente pas ce problème?

  1. utilisation d'estimation comptable
  2. nombre élevé de données volumineuses
  3. transactions complexes
  4. coût de l'information

3. Une bonne partie de la durée d'une vérification est en général passée sur la vérification des opérations au comptant à l'EXCEPTION de l'un des énoncés suivants:

  1. l'encaisse est le résultat final de la plupart des transactions
  2. les disponibilités peuvent faire l'objet de détournement
  3. on s'attend à ce que le solde de caisse soit déterminé avec plus de précision que les autres données comptables
  4. toutes les disponibilités sont déposées dans un compte en banque par l'entreprise

4. Pourquoi avons- nous besoin d'états financiers (vérifiés)?

  1. pour montrer les détails des recettes et des dépenses
  2. pour donner une opinion juste, objective et distincte
  3. pour identifier qui sont les actionnaires
  4. pour résumer les livres et dossiers informatisés

5. Les états financiers n'ayant pas fait l'objet d'une vérification comptable peuvent ne pas être fiables, car:

  1. ils comportent des données économiques
  2. ils sont fondés sur des données antérieures
  3. l'audience- cible comprend des actionnaires
  4. le niveau d'assurance donné est inférieur à celui d'une vérification

6. En tant que vérificateur de l'ARC, parmi ce qui suit, quelle est selon vous, la source représentant le document qui fait autorité?

  1. lignes directrices de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario (CVMO)
  2. manuel de l'Institut canadien des comptables agréés (ICCA)
  3. lignes directrices de Securities and Exchange Commission (SEC)
  4. lignes directrices de la Fédération internationale des comptables (IFAC)

Vé - TCM : Niveau 2

7. Parmi ce qui suit, quelle est la raison pour laquelle le vérificateur devrait planifier avec soin sa vérification?

  1. pour permettre au vérificateur d'obtenir suffisamment d'éléments probants appropriés
  2. pour terminer la vérification de façon opportune
  3. pour permettre la divulgation de l'ampleur et de l'objectif de la vérification
  4. tout ce qui précède

8. Voici les façons dont un client peut être joint pour qu'une vérification soit effectuée. L'une des options suivantes est incorrecte, laquelle?

  1. par téléphone
  2. par écrit
  3. par visite inattendue
  4. en communiquant avec le représentant autorisé du contribuable

9. Dans quel ordre les quatre étapes suivantes devraient- elles être effectuées lorsque le vérificateur évalue le contrôle interne d'un client?

I. déterminer les contrôles internes qui devraient prévenir ou détecter les erreurs et les autres irrégularités

II. identifier les faiblesses pour déterminer leur effet sur l'étendue des procédures de vérification à effectuer

III. déterminer si les procédures requises sont suivies adéquatement

IV. voir le type d'erreur ou de fraude et les autres irrégularités possibles

  1. I, II, III et IV
  2. I, III, IV et II
  3. IV, I, III et II
  4. III, IV, I et II

10. Un manuel de vérification:

  1. est un guide pour la conduite d'un examen
  2. remplace le jugement professionnel
  3. s'applique à certaines industries
  4. devrait être mis à jour après chaque vérification

11. Une visite de l'entreprise :

  1. n'est pas importante, puisque les livres et les dossiers suffisent pour la vérification
  2. n'est pas importante, car elle fait perdre du temps
  3. est importante, car elle procure des renseignements supplémentaires
  4. n'a aucun effet sur les résultats de la vérification

Grille de réponses :

  1. a
  2. d
  3. d
  4. b
  5. d
  6. b
  7. d
  8. c
  9. c
  10. a
  11. c
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :