Coût en capital

Le coût en capital est le montant que vous utilisez la première année pour calculer la déduction pour amortissement (DPA). Le coût en capital d'un bien correspond habituellement à la somme des montants suivants :

  • le prix d'achat du bien, sauf le coût du terrain, qui n'est habituellement pas un bien amortissable;
  • la partie des frais juridiques et comptables, des frais d'ingénierie et d'installation et des autres frais qui se rapportent à l'achat ou à la construction du bien (sauf la partie attribuable au terrain);
  • le coût de toutes les additions ou améliorations que vous avez apportées aux biens amortissables une fois que vous l'avez acquis, sauf si vous avez déduit ces sommes comme dépenses courantes (par exemple, des modifications faites pour répondre aux besoins des personnes handicapées);
  • les coûts accessoires (tels que les intérêts, les frais juridiques et comptables ou l'impôt foncier) qui se rapportent à la période où vous construisez, rénovez ou transformez un immeuble, sauf si vous les avez déduits comme dépenses courantes.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :