Les restrictions de voyage au Canada restent en vigueur pour les fêtes de juillet

Communiqué de presse

Le 30 juin 2020              Ottawa (Ontario)           

À l'approche des fêtes du 1er juillet (Canada) et du 4 juillet (États-Unis), l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) aimerait rappeler à tous les voyageurs que les restrictions de voyage sont toujours en vigueur à tous les postes frontaliers internationaux du Canada.

Ces mesures resteront en vigueur au moins jusqu'au 21 juillet.

Le gouvernement du Canada reste déterminé à protéger la santé et la sécurité des Canadiens en réduisant la propagation de la COVID-19 au Canada.

Tous les voyages de nature facultative ou discrétionnaire, y compris le tourisme, les loisirs et les divertissements, sont touchés par ces mesures à tous les points d'entrée et pour tous les modes de transport : terrestre, maritime, aérien et ferroviaire.

Les restrictions de voyage étant toujours en vigueur, les ressortissants étrangers, y compris les citoyens américains, ne seront pas autorisés à entrer au Canada s'ils tentent de venir pour l'un ou l’autre des exemples suivants de voyage discrétionnaire :

  • l'ouverture/la vérification d'un chalet ou d'une maison saisonnière;
  • les excursions touristiques;
  • la navigation de plaisance à travers la frontière;
  • la pêche ou la chasse;
  • la visite d'amis ou d'une copine/d’un copain ou d'un(e) fiancé(e);
  • la participation à une fête ou à une célébration;
  • un voyage en transit pour prendre un raccourci par le Canada afin de se rendre plus rapidement à une destination aux États-Unis;
  • aller chercher un animal de compagnie.

Les membres asymptomatiques de la famille immédiate de citoyens canadiens et de résidents permanents qui répondent à la définition de membre de la famille immédiate, et qui viennent au Canada pour un minimum de 15 jours, seront exemptés de l'interdiction d'entrer au Canada pour un motif discrétionnaire. Pour en savoir plus sur les ressortissants étrangers qui sont des membres de la famille immédiate de citoyens canadiens et de résidents permanents.

À moins d'en être exemptés, les plaisanciers ne peuvent actuellement pas entrer dans les eaux canadiennes (mer territoriale et eaux intérieures) ou frontalières pour des raisons discrétionnaires. Ces raisons comprennent : les visites, les excursions touristiques et la pêche de loisir. Pour en savoir plus sur les plaisanciers étrangers.

L'Agence a temporairement suspendu ou réduit le service à certains sites de déclaration des petits bateaux, à des petits aéroports d'entrée, à des gares maritimes et à des sites relatifs au programme des postes frontaliers des régions éloignées. Les voyageurs doivent consulter la liste des sites de l'ASFC qui restent ouverts pendant la suspension temporaire de service.

Faits en bref

  • La restriction temporaire de tout déplacement discrétionnaire à la frontière canado-américaine, mise en place le 21 mars à 0 h 01 (HAE), se poursuit. Cette restriction a été prolongée au moins jusqu'au 21 juillet 2020 et peut être davantage prolongée, au besoin, pour des raisons de santé publique.

  • Les citoyens canadiens, les résidents permanents et les Indiens inscrits en vertu de la Loi sur les Indiens continuent d'entrer au Canada de plein droit et sont soumis aux mesures de contrôle reliées à la COVID‑19.

  • Toutes personnes entrant au Canada qui obtiennent un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 ou qui présentent des symptômes de la COVID-19, quel que soit leur pays d'origine ou leur mode d'entrée, doivent s'isoler pendant 14 jours. Les personnes qui ne présentent pas de symptômes de la maladie doivent se mettre en quarantaine pendant 14 jours.

  • Les voyageurs doivent consulter les sites Web des provinces et des territoires respectifs pour s'assurer qu'ils connaissent les exigences provinciales/territoriales en matière d'entrée, de quarantaine et de santé publique, et qu'ils peuvent s'y conformer.

  • À compter du 31 mars 2020, toute personne arrivant au Canada par quelque mode de déplacement que ce soit (aérien, terrestre ou maritime) doit fournir ses coordonnées à un agent des services frontaliers lorsqu'elle cherche à entrer au pays. Ces renseignements sont recueillis au nom de l'Agence de la santé publique du Canada afin d’assurer la conformité à l'exigence de quarantaine ou d'isolement de 14 jours énoncée dans le décret 2020-0260, et sa mise en application. Les voyageurs sont invités à télécharger l'application mobile ArriveCAN avant leur arrivée afin de réduire les temps d'attente et de limiter les contacts à la frontière. L'application est disponible dans les magasins Apple App et Google Play.

  • Pour obtenir les dernières nouvelles sur les programmes et les services transfrontaliers, les voyageurs peuvent appeler le Service d'information sur la frontière de l'ASFC au 1-800-461-9999.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias, Agence des services frontaliers du Canada

questions@cbsa-asfc.gc.ca

Ligne médiatiques : 613-957-6500 ou 1-877-761-5945

Site Web :         www.cbsa-asfc.gc.ca

Twitter :             @FrontiereCan

Facebook :         FrontiereCan

Instagram :        FrontiereCan

YouTube :          FrontiereCan

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :