COVID-19 : Suspension temporaire supplémentaire du service dans certains centres de services frontaliers canadiens

Communiqué de presse

Le 3 juillet 2020 Ottawa (Ontario)

Suite aux annonces faites le 15 avril et le 12 mai dernier, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) réduit temporairement les heures de service à de nouveaux points d’entrée terrestres, aériens et maritimes, en plus de reporter les heures d’ouverture saisonnières à certains points d’entrée. Ces mesures liées à la COVID-19 sont temporaires, et entreront en vigueur le 3 juillet 2020 à 23 h 59 (HAE). Elles resteront en vigueur jusqu’à nouvel ordre.

Le gouvernement du Canada reste déterminé à assurer la santé et la sécurité des Canadiens et à réduire la propagation de COVID-19 au Canada. La restriction temporaire sur tous les voyages de nature discrétionnaire ou facultative à la frontière canado-américaine se poursuit.

L’ASFC adopte les mesures temporaires suivantes :

  • réduction des heures de service à 12 points d’entrée terrestres;
  • réduction des heures de service à 8 points d’entrée aériens;
  • report de l’ouverture saisonnière d’un point d’entrée maritime;
  • report du passage aux heures saisonnières à un point d’entrée terrestre.

Les chaînes d’approvisionnement économiques et les échanges commerciaux seront maintenus et l’ASFC continue à travailler pour que l’accès aux biens et services ne soit pas interrompu. Ainsi, ces changements ne devraient pas entraver la circulation commerciale.

L’ASFC reste déterminée à s’assurer que les peuples autochtones peuvent continuer à se déplacer au sein de leurs communautés et entre elles, et qu’ils peuvent fournir des biens et des services essentiels et y avoir accès.


Faits en bref

  • Cette suspension temporaire du service, ainsi que le report de l’ouverture de certains points d’entrée saisonniers, seront revus de façon continue à mesure que la situation évolue sur le plan de la santé publique.
  • La restriction temporaire sur tous les voyages de nature discrétionnaire ou facultative à la frontière canado-américaine en vigueur depuis le 21 mars à 00 h 01, heure avancée de l’Est, se poursuit. Cette restriction est en vigueur au moins jusqu’au 21 juillet 2020.
  • Toutes les personnes entrant au Canada — quel que soit leur pays d’origine ou leur mode d’entrée — doivent s’isoler  pendant 14 jours si elles présentent des symptômes de la COVID-19 ou si elles ont été confirmées comme ayant la COVID-19, ou se mettre en quarantaine pendant 14 jours si elles ne présentent pas de symptômes de la COVID-19.
  • Depuis le 31 mars 2020, toutes les personnes qui arrivent au Canada, dans tous les modes de transport (aérien, terrestre ou maritime), doivent fournir leurs coordonnées à l’agent des services frontaliers lorsqu’elles demandent à entrer au Canada. Cette information est recueillie au nom de l’Agence de la santé publique du Canada pour l’aider à surveiller et à faire respecter l’obligation de quarantaine ou d’auto-isolement de 14 jours décrite dans le décret 2020-0524. Les voyageurs sont encouragés à télécharger l’application mobile ArriveCAN avant l’arrivée pour réduire les temps d’attente et les contacts à la frontière. L’application est offerte dans les magasins Apple et Google Play.
  • Pour obtenir les dernières nouvelles sur les programmes et services transfrontaliers, les voyageurs peuvent communiquer avec le Service d’information sur la frontière de l’ASFC en composant le 1‑800‑461‑9999.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias, Agence des services frontaliers du Canada
questions@cbsa-asfc.gc.ca

Ligne de presse 613-957-6500 ou 1-877-761-5945


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :