« Tout le monde à table! » La ministre Bibeau souligne les mesures prévues dans la Politique alimentaire pour le Canada en vue d’assurer la sécurité alimentaire dans le Nord

Communiqué de presse

Le 8 juillet 2019 – Whitehorse (Yukon) – Agriculture et Agroalimentaire Canada

Aujourd’hui, Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, accompagnée du député du Yukon, Larry Bagnell, s’est rendue à la ferme expérimentale du gouvernement du Yukon, où elle a souligné l’établissement du Fonds des initiatives pour les communautés nordiques isolées, un investissement quinquennal de 15 millions de dollars, qui représente une partie importante de la Politique alimentaire pour le Canada lancée récemment.

Notre secteur alimentaire, qui génère un emploi sur huit au pays, est un puissant moteur de l’économie, surtout dans les collectivités rurales. Il faut toutefois faire davantage d’efforts pour améliorer notre système alimentaire. Par exemple, trop de Canadiens n’ont pas d’accès fiable à des quantités suffisantes d’aliments sains, particulièrement ceux situés dans les collectivités nordiques et isolées.

Avec d’autres partenaires fédéraux et nordiques, le Fonds des initiatives pour les communautés nordiques isolées contribuera à la recherche de solutions novatrices et pratiques afin d’améliorer la sécurité alimentaire dans le Nord. Il vise à soutenir les projets locaux et communautaires qui réduisent la dépendance envers l’industrie alimentaire du Sud et les coûts connexes (par exemple, transport et entreposage) pour les collectivités nordiques isolées. Cet investissement sera fourni par l’Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor).

Le volet « Soutien des systèmes alimentaires dans les collectivités nordiques » de l’initiative représente un investissement de 9 millions de dollars qui vise à fournir des fonds aux entreprises et aux collectivités nordiques, dans le but d’établir une industrie alimentaire territoriale forte et d’aider à réduire l’insécurité alimentaire, grâce à l’adoption d’approches pratiques et novatrices.

Un autre investissement de 3,5 millions de dollars permettra de financer des initiatives territoriales recensées par le Groupe de travail sur l’alimentation dans le Nord, un groupe de travail fédéral-territorial établi en vertu de l’Accord de libre-échange canadien afin d’accroître les possibilités économiques dans les territoires associées à la production, à la récolte et à la transformation d’aliments sains. Les 2,5 millions de dollars restants soutiendront la mise en œuvre du Fonds.

La Politique alimentaire pour le Canada est le fruit d’une collaboration avec les Canadiens partout au pays. Dans le cadre de consultations, le gouvernement du Canada a reçu les commentaires de plus de 45 000 Canadiens, y compris des producteurs et des transformateurs d’aliments, des experts en environnement, en santé et en sécurité alimentaire, des groupes autochtones, des organisations non gouvernementales et des défenseurs d’intérêts communautaires.

La vision de la Politique alimentaire pour le Canada qui a découlé de ces consultations est la suivante : Toutes les personnes vivant au Canada peuvent avoir accès à une quantité suffisante d’aliments salubres, nutritifs et culturellement diversifiés. Le système alimentaire du Canada est résilient et innovateur, protège notre environnement et soutient notre économie.

Pour concrétiser cette vision, le gouvernement du Canada investit plus de 134 millions de dollars par l’intermédiaire du budget de 2019 afin d’appuyer de nouvelles initiatives dans des domaines d’intervention stratégiques, notamment :

  • le Fonds des infrastructures alimentaires locales, lequel vise à appuyer les projets communautaires qui améliorent l’accès à des aliments salubres, sains et diversifiés sur le plan culturel;
  • une nouvelle marque Canada et des campagnes de promotion de l’achat de produits canadiens visant à accroître la fierté et la confiance des consommateurs à l’égard des aliments canadiens;
  • le lancement d’un défi en vue de financer les idées les plus novatrices pour la réduction du gaspillage alimentaire dans les secteurs de la transformation des aliments, de l’alimentation au détail et des services alimentaires;
  • de nouveaux fonds pour aider l’Agence canadienne d’inspection des aliments à mettre un frein à la fraude alimentaire – l’étiquetage trompeur et la fausse représentation des produits alimentaires – pour protéger les consommateurs contre les informations trompeuses et les entreprises, contre la concurrence déloyale;
  • l’amorce d’une collaboration avec les provinces, les territoires et les organismes sans but lucratif en vue de créer un programme national d’alimentation dans les écoles;
  • la création du Conseil consultatif de la politique alimentaire du Canada, qui réunira l’expertise et la diversité nécessaires au delà du gouvernement pour relever les défis actuels et à venir du système alimentaire canadien.

La Politique alimentaire pour le Canada cadre avec les objectifs d’initiatives fédérales comme le Partenariat canadien pour l’agriculture, la Stratégie en matière de saine alimentation et la Stratégie de réduction de la pauvreté.

« Tout le monde à table! »

Citations

« Le Nord canadien voit émerger un certain nombre de systèmes alimentaires novateurs, dirigés à l’échelle communautaire. Ces projets leur donneront l’occasion de poursuivre leur croissance tout en aidant à réduire l’insécurité alimentaire dans le Nord, et la Politique alimentaire pour le Canada les aidera à réussir. »

- Marie-Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

« Je suis fier de me joindre à la ministre Bibeau ici, dans le Nord, afin d’annoncer ces investissements importants qui promettent d’améliorer la sécurité alimentaire pour certaines de nos collectivités les plus vulnérables au pays, tout en aidant à faire croître et à diversifier nos économies territoriales dynamiques. »

- Larry Bagnell, député du Yukon

« La Politique alimentaire pour le Canada est une feuille de route pour un système alimentaire plus sain et plus durable au Canada. Nous considérons les nouvelles initiatives, comme le Fonds des infrastructures alimentaires locales et le Fonds pour les initiatives des communautés nordiques isolées, annoncés par la ministre Marie-Claude Bibeau aujourd’hui, comme complémentaires aux efforts déjà en cours au Yukon et ailleurs dans le Nord. Ces initiatives stimuleront la croissance économique, au moyen du secteur agricole, favoriseront une meilleure nutrition et amélioreront la sécurité alimentaire pour les habitants du Nord canadien. »

- Ranj Pillai, ministre du Développement économique et ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources

Faits en bref

  • À compter de l’automne 2019, CanNor discutera des approches proposées relativement à la mise en œuvre avec les partenaires et les intervenants autochtones et territoriaux, qui aideront à faire en sorte que le déploiement de l’initiative reflète les besoins nordiques et le contexte culturel concernant la sécurité alimentaire. Des renseignements supplémentaires au sujet de cette initiative seront accessibles au cours des prochains mois.

  • L’insécurité alimentaire touche de grands segments de la population dans les territoires, particulièrement au Nunavut, qui continue de connaître le taux d’insécurité alimentaire par ménage le plus élevé du pays.

  • La Politique alimentaire aidera le Canada à respecter les engagements qu’il a pris au titre des Objectifs de développement durable des Nations Unies, en l’occurrence éliminer la faim, promouvoir la santé, réduire le gaspillage alimentaire et encourager la durabilité des systèmes alimentaires.

  • CanNor est l’organisme de développement régional pour les territoires (Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut). Il a pour mandat de soutenir les conditions propices à une économie durable, diversifiée et novatrice en collaboration avec les collectivités nordiques, les intervenants autochtones, les entreprises, les organisations, les autres ministères fédéraux et les autres ordres de gouvernement.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Justine Lesage
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
justine.lesage@canada.ca
613-404-1168 (Cellulaire)

Relations avec les médias
Agriculture et Agroalimentaire Canada
Ottawa (Ontario)
613-773-7972
1-866-345-7972
aafc.mediarelations-relationsmedias.aac@canada.ca
Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :