Cadre de nomination

 

La Politique de nomination de la CFP et l'Instrument de délégation et de responsabilisation en matière de nomination (IDRN) ont été entièrement revus et sont entrés en vigueur le 1er avril 2016. Toutes les autres lignes directrices antérieures et les documents connexes ont été archivés et ne sont plus en vigueur.

Pour obtenir des renseignements particuliers ou de l’aide, veuillez communiquer avec le conseiller au soutien en dotation désigné pour votre organisation ou consulter notre page GCpédia (lien réservé aux employés des ministères et organismes fédéraux seulement).

Aperçu

Aux termes de la Loi sur l'emploi dans la fonction publique (LEFP), la Commission de la fonction publique (CFP) détient le pouvoir de faire des nominations à la fonction publique et au sein de celle-ci et a délégué bon nombre de ses pouvoirs de nomination aux administrateurs généraux.

Le cadre de nomination de la CFP sert de guide aux administrateurs généraux pour créer leurs propres systèmes de dotation et s'assurer qu'ils respectent les exigences des lois et des politiques.

La politique de nomination et l’IDRN doivent être lus dans le contexte de la LEFP, du Règlement sur l’emploi dans la fonction publique et de tout autre décret d’exemption  ou règlement pertinent. Ces instruments permettent d’exempter certaines nominations de l’application de l’ensemble ou d’une partie de la LEFP ainsi que de l’application de l’ensemble ou d’une partie du cadre de nomination.

En vigueur depuis 1er avril 2016

Instruments archivés le 1er avril 2016

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :