Rapport de Surveillance du Rendement 2016-2017 - Annexe 15

RÉADMISSIONS APRÈS L’EXPIRATION DU MANDAT

Tableau 153. Réadmissions de délinquants sous responsabilité fédérale condamnés à une peine de ressort fédéral après l’expiration de leur mandat (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Total des peines terminées Réadmission pour infraction sans violence Réadmission pour infraction avec violence Total des réadmissions dues à une condamnation à une peine de ressort fédéral
Nbre Nbre % Nbre % Nbre %
1992-1993 3 851 416 10,8 651 16,9 1 067 27,7
1993-1994 3 997 466 11,7 642 16,1 1 108 27,7
1994-1995 4 430 485 10,9 754 17,0 1 239 28,0
1995-1996 4 674 564 12,1 736 15,7 1 300 27,8
1996-1997 4 646 585 12,6 732 15,8 1 317 28,3
1997-1998 4 565 520 11,4 730 16,0 1 250 27,4
1998-1999 4 479 507 11,3 689 15,4 1 196 26,7
1999-2000 4 316 517 12,0 629 14,6 1 146 26,6
2000-2001 4 533 541 11,9 664 14,6 1 205 26,6
2001-2002 4 582 556 12,1 620 13,5 1 176 25,7
2002-2003 4 554 592 13,0 666 14,6 1 258 27,6
2003-2004 4 430 561 12,7 654 14,8 1 215 27,4
2004-2005 4 450 553 12,4 664 14,9 1 217 27,3
2005-2006 4 501 600 13,3 617 13,7 1 217 27,0
2006-2007 4 527 613 13,5 589 13,0 1 202 26,6
2007-2008 4 671 566 12,1 634 13,6 1 200 25,7
2008-2009 4 810 519 10,8 547 11,4 1 066 22,2
2009-2010 4 990 508 10,2 503 10,1 1 011 20,3
2010-2011 4 763 471 9,9 410 8,6 881 18,5
2011-2012 4 748 368 7,8 397 8,4 765 16,1
2012-2013 5 001 350 7,0 343 6,9 693 13,9
2013-2014 4 852 296 6,1 282 5,8 578 11,9
2014-2015 4 799 206 4,3 209 4,4 415 8,6
2015-2016 4 812 82 1,7 128 2,7 210 4,4
2016-2017 4 781 26 0,5 39 0,8 65 1,4

Tableau 154. Réadmissions après l’expiration du mandat, pour exécution d’une peine de ressort fédéral, de délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté conditionnelle totale quand leur peine a pris fin (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Total des peines terminées Réadmission pour infraction non violente Réadmission pour infraction avec violence Total des réadmissions dues à une condamnation à une peine de ressort fédéral
Nbre Nbre % Nbre % Nbre %
1992-1993 1 338 92 6,9 73 5,5 165 12,3
1993-1994 1 474 130 8,8 88 6,0 218 14,8
1994-1995 1 540 111 7,2 95 6,2 206 13,4
1995-1996 1 497 111 7,4 75 5,0 186 12,4
1996-1997 1 256 109 8,7 55 4,4 164 13,1
1997-1998 1 201 58 4,8 40 3,3 98 8,2
1998-1999 1 168 58 5,0 28 2,4 86 7,4
1999-2000 1 225 70 5,7 42 3,4 112 9,1
2000-2001 1 335 84 6,3 40 3,0 124 9,3
2001-2002 1 325 81 6,1 35 2,6 116 8,8
2002-2003 1 168 68 5,8 33 2,8 101 8,6
2003-2004 1 048 61 5,8 19 1,7 80 7,6
2004-2005 1 050 64 6,1 17 1,6 81 7,7
2005-2006 985 61 6,2 18 1,8 79 8,0
2006-2007 971 67 6,9 22 2,3 89 9,2
2007-2008 996 54 5,4 17 1,7 71 7,1
2008-2009 1 032 56 5,4 11 1,1 67 6,5
2009-2010 992 40 4,0 9 0,9 49 4,9
2010-2011 1 037 38 3,7 17 1,6 55 5,3
2011-2012 1 033 28 2,7 6 0,6 34 3,3
2012-2013 1 027 21 2,0 8 0,8 29 2,8
2013-2014 829 14 1,7 8 1,0 22 2,7
2014-2015 834 10 1,2 3 0,4 13 1,6
2015-2016 859 1 0,1 1 0,1 2 0,2
2016-2017 931 0 0,0 0 0,0 0 0,0

Nota : Il se peut que les nombres concernant les libérations conditionnelles totales avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.

Tableau 155. Réadmissions après l’expiration du mandat, pour exécution d’une peine de ressort fédéral, de délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté d’office quand leur peine a pris fin (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Total des peines terminées Réadmission pour infraction non violente Réadmission pour infraction avec violence Total des réadmissions dues à une condamnation à une peine de ressort fédéral
Nbre Nbre % Nbre % Nbre %
1992-1993 1 950 252 12,9 399 20,5 651 33,4
1993-1994 2 246 303 13,5 472 21,0 775 34,5
1994-1995 2 514 351 14,0 537 21,4 888 35,3
1995-1996 2 739 415 15,2 526 19,2 941 34,4
1996-1997 2 935 444 15,1 570 19,4 1 014 34,5
1997-1998 2 920 429 14,7 548 18,8 977 33,5
1998-1999 2 944 428 14,5 555 18,9 983 33,4
1999-2000 2 800 428 15,3 513 18,3 941 33,6
2000-2001 2 961 436 14,7 558 18,8 994 33,6
2001-2002 3 027 461 15,2 516 17,0 977 32,3
2002-2003 3 150 508 16,1 556 17,7 1 064 33,8
2003-2004 3 137 483 15,4 565 18,0 1 048 33,4
2004-2005 3 160 469 14,8 577 18,3 1 046 33,1
2005-2006 3 256 524 16,1 529 16,2 1 053 32,3
2006-2007 3 292 524 15,9 508 15,4 1 032 31,3
2007-2008 3 417 493 14,4 561 16,4 1 054 30,8
2008-2009 3 538 454 12,8 474 13,4 928 26,2
2009-2010 3 755 454 12,1 446 11,9 900 24,0
2010-2011 3 480 427 12,3 352 10,1 779 22,4
2011-2012 3 477 325 9,3 354 10,2 679 19,5
2012-2013 3 734 312 8,4 305 8,2 617 16,5
2013-2014 3 789 276 7,3 253 6,7 529 14,0
2014-2015 3 747 193 5,2 189 5,0 382 10,2
2015-2016 3 739 79 2,1 111 3,0 190 5,1
2016-2017 3 700 26 0,7 28 0,8 54 1,5

Nota : Il se peut que les nombres concernant les libérations d’office avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.

Tableau 156. Réadmissions après l’expiration du mandat, pour exécution d’une peine de ressort fédéral, de délinquants sous responsabilité fédérale qui ont été libérés à la date d’expiration du mandat (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Total des peines terminées Réadmission pour infraction non violente Réadmission pour infraction avec violence Total des réadmissions dues à une condamnation à une peine de ressort fédéral
Nbre Nbre % Nbre % Nbre %
1992-1993 563 72 12,8 179 31,8 251 44,6
1993-1994 277 33 11,9 82 29,6 115 41,5
1994-1995 376 23 6,1 122 32,4 145 38,6
1995-1996 438 38 8,7 135 30,8 173 39,5
1996-1997 455 32 7,0 107 23,5 139 30,5
1997-1998 444 33 7,4 142 32,0 175 39,4
1998-1999 367 21 5,7 106 28,9 127 34,6
1999-2000 291 19 6,5 74 25,4 93 32,0
2000-2001 237 21 8,9 66 27,8 87 36,7
2001-2002 230 14 6,1 69 30,0 83 36,1
2002-2003 236 16 6,8 77 32,6 93 39,4
2003-2004 245 17 6,9 70 28,6 87 35,5
2004-2005 240 20 8,3 70 29,2 90 37,5
2005-2006 260 15 5,8 70 26,9 85 32,7
2006-2007 264 22 8,3 59 22,3 81 30,7
2007-2008 258 19 7,4 56 21,7 75 29,1
2008-2009 240 9 3,8 62 25,8 71 29,6
2009-2010 243 14 5,8 48 19,8 62 25,5
2010-2011 246 6 2,4 41 16,7 47 19,1
2011-2012 238 15 6,3 37 15,5 52 21,8
2012-2013 240 17 7,1 30 12,5 47 19,6
2013-2014 234 6 2,6 21 9,0 27 11,5
2014-2015 218 3 1,4 17 7,8 20 9,2
2015-2016 214 2 0,9 16 7,5 18 8,4
2016-2017 150 0 0,0 11 7,3 11 7,3

Nota : Il se peut que les nombres concernant les libérations au terme du mandat avant 1994-1995 soient au-delà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.

Tableau 157. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté conditionnelle totale quand leur peine a pris fin, selon le type d’infraction (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Infr. sexuelle visée à l’annexe I Infr. non sexuelle visée à l’annexe I Infr. visée à l’annexe II Infr. non prévue aux annexes
1992-1993 9,0 11,7 12,3 14,9
1993-1994 7,4 17,3 12,1 18,9
1994-1995 8,0 13,0 11,7 19,3
1995-1996 8,4 12,9 10,5 16,0
1996-1997 7,0 13,2 13,6 15,1
1997-1998 3,8 8,3 8,8 9,0
1998-1999 2,8 8,1 6,2 10,3
1999-2000 2,9 12,3 7,5 11,0
2000-2001 2,5 8,2 8,6 15,8
2001-2002 2,4 7,5 8,2 14,2
2002-2003 6,2 7,6 8,9 10,5
2003-2004 2,1 7,1 6,9 12,2
2004-2005 3,2 7,3 6,5 12,1
2005-2006 1,0 6,6 7,0 13,2
2006-2007 2,9 7,5 8,6 12,8
2007-2008 3,7 6,5 5,3 11,9
2008-2009 1,5 3,6 6,3 10,6
2009-2010 0,0 3,0 5,6 6,8
2010-2011 1,5 5,9 4,0 8,8
2011-2012 0,0 2,2 3,8 3,8
2012-2013 1,4 2,9 2,4 4,3
2013-2014 0,0 5,1 1,7 3,7
2014-2015 0,0 2,1 1,7 1,2
2015-2016 1,6 0,0 0,0 0,5
2016-2017 0,0 0,0 0,0 0,0

Nota : Il se peut que les pourcentages concernant les libérations conditionnelles totales avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.

Tableau 158. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté d’office quand leur peine a pris fin, selon le type d’infraction (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Infr. sexuelle visée à l’annexe I Infr. non sexuelle visée à l’annexe I Infr. visée à l’annexe II Infr. non prévue aux annexes
1992-1993 19,8 35,7 26,2 38,3
1993-1994 20,4 35,6 26,7 43,5
1994-1995 18,8 36,4 31,9 44,0
1995-1996 15,5 35,9 27,4 44,3
1996-1997 12,9 36,3 30,7 45,8
1997-1998 12,9 36,3 23,7 43,9
1998-1999 13,8 34,6 32,0 44,8
1999-2000 13,6 33,5 26,2 50,2
2000-2001 15,5 35,2 24,3 47,1
2001-2002 10,8 32,2 29,2 45,4
2002-2003 14,7 34,3 27,3 45,2
2003-2004 11,5 33,6 31,1 44,9
2004-2005 12,5 33,3 28,3 44,0
2005-2006 11,1 32,2 28,5 42,6
2006-2007 12,5 30,3 27,5 41,6
2007-2008 11,4 29,6 27,6 41,1
2008-2009 9,4 25,3 19,1 36,7
2009-2010 5,2 24,4 19,7 32,6
2010-2011 5,9 21,9 19,1 33,3
2011-2012 3,7 21,1 16,0 26,1
2012-2013 5,3 17,8 12,8 22,1
2013-2014 2,1 14,3 13,3 19,4
2014-2015 2,7 10,9 8,3 14,5
2015-2016 1,8 5,5 3,1 7,7
2016-2017 0,5 1,6 1,1 1,9

Nota : Il se peut que les pourcentages touchant les libérations d’office avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.

Tableau 159. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui ont été libérés à la date d’expiration du mandat, selon le type d’infraction (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Infr. sexuelle visée à l’annexe I Infr. non sexuelle visée à l’annexe I Infr. visée à l’annexe II* Infr. non prévue aux annexes*
1992-1993 41,8 48,1 26,9 42,4
1993-1994 27,2 50,0 25,0 54,0
1994-1995 29,8 43,2 42,9 50,0
1995-1996 32,6 39,0 55,6 68,3
1996-1997 21,7 37,7 36,4 39,5
1997-1998 30,3 44,9 42,9 65,2
1998-1999 31,1 36,7 0,0 70,0
1999-2000 24,3 37,0 100,0 53,3
2000-2001 32,1 38,0 33,3 58,8
2001-2002 25,7 40,4 33,3 70,6
2002-2003 27,9 51,8 25,0 33,3
2003-2004 28,4 40,9 50,0 35,7
2004-2005 25,9 43,6 100,0 71,4
2005-2006 17,8 40,5 50,0 48,1
2006-2007 21,3 36,7 50,0 26,3
2007-2008 14,3 41,0 20,0 30,3
2008-2009 14,8 40,6 12,5 26,1
2009-2010 14,6 33,3 0,0 36,8
2010-2011 9,6 25,9 0,0 20,0
2011-2012 9,1 30,0 0,0 25,0
2012-2013 11,1 23,4 0,0 28,6
2013-2014 6,1 13,6 28,6 15,4
2014-2015 1,3 14,5 0,0 7,1
2015-2016 5,5 11,5 0,0 0,0
2016-2017 6,0 8,4 - 0,0

Nota : Il se peut que les pourcentages concernant les libérations au terme du mandat avant 1994-1995 soient au-delà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si le type de libération n’était pas indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.
*Il convient d’être prudent quand on compare les taux, car les nombres étaient faibles dans certaines catégories.

Tableau 160. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté conditionnelle totale quand leur peine a pris fin – Autochtones et race (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Autochtones* Asiatiques* Noirs* Blancs Autres*
1992-1993 28,6 10,0 15,9 11,7 5,2
1993-1994 22,7 12,5 10,6 14,7 11,1
1994-1995 26,8 3,7 6,5 13,4 3,7
1995-1996 20,2 4,5 7,8 13,1 0,0
1996-1997 26,8 4,4 12,5 13,0 3,6
1997-1998 11,1 6,8 6,9 8,6 2,9
1998-1999 6,6 9,2 2,6 8,4 1,6
1999-2000 19,3 7,2 5,2 9,3 3,9
2000-2001 14,1 6,2 6,7 10,0 3,7
2001-2002 7,4 10,3 6,1 9,6 2,7
2002-2003 15,1 7,5 5,3 8,7 5,6
2003-2004 15,4 2,7 4,0 7,8 6,6
2004-2005 10,0 9,9 4,7 8,0 4,9
2005-2006 11,8 4,5 6,8 8,8 1,3
2006-2007 9,4 9,1 2,8 10,6 2,7
2007-2008 12,6 4,3 2,8 7,6 3,3
2008-2009 11,8 5,8 3,2 6,6 4,4
2009-2010 6,0 3,9 4,0 5,5 1,4
2010-2011 10,6 3,3 1,3 5,6 3,7
2011-2012 5,6 1,0 1,1 4,1 0,0
2012-2013 0,0 2,3 0,0 3,5 2,9
2013-2014 9,0 2,6 0,0 2,3 1,8
2014-2015 1,4 1,3 0,0 1,9 0,0
2015-2016 0,0 0,0 0,0 0,4 0,0
2016-2017 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0

Nota : Il se peut que les pourcentages concernant les libérations conditionnelles totales avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.
*Il convient d’être prudent quand on compare les taux, car les nombres étaient faibles dans certaines catégories.

Tableau 161. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté d’office quand leur peine a pris fin – Autochtones et race (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Autochtones Asiatiques* Noirs Blancs Autres*
1992-1993 38,2 9,1 30,3 33,1 14,3
1993-1994 39,8 0,0 34,3 33,8 32,1
1994-1995 43,3 20,0 30,5 34,2 24,2
1995-1996 41,2 29,2 27,9 34,0 17,5
1996-1997 42,5 31,3 30,3 34,1 6,9
1997-1998 38,6 7,4 25,8 34,2 17,2
1998-1999 39,0 20,5 27,2 33,3 14,1
1999-2000 37,7 19,0 24,7 34,4 11,4
2000-2001 37,9 15,1 23,7 34,7 13,5
2001-2002 36,9 23,6 29,9 31,8 20,0
2002-2003 37,8 14,3 29,9 34,1 16,7
2003-2004 41,6 23,3 30,4 32,2 20,9
2004-2005 40,4 21,5 26,7 31,9 31,0
2005-2006 39,2 23,8 26,8 31,6 18,7
2006-2007 39,6 16,0 27,5 30,0 17,2
2007-2008 36,8 16,7 25,1 29,8 31,6
2008-2009 31,5 15,9 18,3 26,0 13,3
2009-2010 29,8 10,3 15,0 24,0 13,7
2010-2011 26,4 13,8 18,0 22,4 10,2
2011-2012 25,4 12,0 17,6 18,3 14,2
2012-2013 20,9 11,2 11,5 16,1 13,2
2013-2014 17,6 3,0 12,2 13,7 9,2
2014-2015 12,6 2,5 6,7 10,2 8,6
2015-2016 7,2 2,8 1,4 5,1 1,5
2016-2017 1,7 0,0 0,9 1,5 1,4

Nota : Il se peut que les pourcentages concernant les libérations d’office avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si le type de libération n’était pas indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.
*Il convient d’être prudent quand on compare les taux, car les nombres étaient faibles dans certaines catégories.

Tableau 162. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui ont été libérés à la date d’expiration du mandat – Autochtones et race (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Autochtones Asiatiques* Noirs* Blancs Autres*
1992-1993 51,0 0,0 42,9 43,0 0,0
1993-1994 45,1 - 14,3 43,4 0,0
1994-1995 48,6 50,0 26,3 35,7 14,3
1995-1996 43,4 100,0 43,8 37,5 37,5
1996-1997 43,1 100,0 30,0 26,2 0,0
1997-1998 43,5 25,0 36,4 37,9 44,4
1998-1999 35,8 0,0 40,0 34,5 16,7
1999-2000 40,5 20,0 26,7 30,1 11,1
2000-2001 41,5 0,0 25,0 37,1 12,5
2001-2002 46,9 66,7 36,4 32,2 11,1
2002-2003 45,2 0,0 53,8 36,1 25,0
2003-2004 46,7 28,6 28,6 31,2 27,3
2004-2005 45,5 0,0 35,0 33,1 33,3
2005-2006 42,9 50,0 37,5 27,8 16,7
2006-2007 35,8 0,0 17,4 31,6 0,0
2007-2008 38,1 50,0 26,7 25,3 33,3
2008-2009 40,0 0,0 26,3 26,5 12,5
2009-2010 31,3 - 31,3 21,4 9,1
2010-2011 22,4 0,0 35,3 15,6 20,0
2011-2012 25,2 0,0 18,8 19,8 0,0
2012-2013 24,2 100,0 14,3 17,3 0,0
2013-2014 15,4 0,0 4,5 11,1 0,0
2014-2015 9,1 0,0 9,5 10,7 0,0
2015-2016 10,9 0,0 8,3 7,1 0,0
2016-2017 7,3 0,0 0,0 9,3 0,0

Nota : Il se peut que les pourcentages touchant les libérations au terme du mandat avant 1994-1995 soient au-delà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.
*Il convient d’être prudent quand on compare les taux, car les nombres étaient faibles dans certaines catégories.

Tableau 163. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté conditionnelle totale quand leur peine a pris fin, par région (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Atlantique Québec Ontario Prairies Pacifique
1992-1993 18,4 13,0 10,6 12,9 7,3
1993-1994 18,4 18,0 11,4 17,4 4,8
1994-1995 21,8 14,0 11,6 13,3 3,8
1995-1996 18,0 13,9 9,2 12,3 10,1
1996-1997 17,6 15,5 11,0 10,3 10,2
1997-1998 13,6 8,9 5,3 9,3 4,7
1998-1999 9,5 8,9 6,3 8,0 1,1
1999-2000 14,6 10,6 5,7 8,8 8,0
2000-2001 11,3 11,7 6,5 9,7 6,3
2001-2002 9,2 9,1 8,1 10,3 3,7
2002-2003 15,6 5,4 7,4 9,5 8,5
2003-2004 8,9 8,9 6,0 8,5 4,8
2004-2005 13,3 6,0 7,3 7,9 5,6
2005-2006 9,3 8,8 7,2 9,0 4,3
2006-2007 14,5 9,2 6,3 10,2 7,9
2007-2008 11,5 6,8 5,0 7,7 6,1
2008-2009 6,2 4,9 6,1 7,7 8,8
2009-2010 6,2 6,4 3,5 3,9 5,6
2010-2011 6,8 5,1 5,1 4,7 6,1
2011-2012 4,4 4,0 1,8 2,2 5,9
2012-2013 4,6 3,3 2,0 2,9 0,0
2013-2014 4,0 2,5 1,6 3,4 1,5
2014-2015 2,7 0,8 1,2 1,9 1,4
2015-2016 0,8 0,4 0,0 0,0 0,0
2016-2017 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0

Nota : Il se peut que les pourcentages concernant les libérations conditionnelles totales avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.

Tableau 164. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui étaient en liberté d’office quand leur peine a pris fin, par région (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Atlantique Québec Ontario Prairies Pacifique
1992-1993 35,1 41,2 30,4 29,2 27,6
1993-1994 37,9 41,4 31,1 29,3 31,0
1994-1995 40,3 40,3 31,1 33,0 33,2
1995-1996 43,9 39,8 26,6 33,1 30,2
1996-1997 34,3 40,0 31,0 32,1 33,1
1997-1998 34,7 39,2 28,0 31,7 32,0
1998-1999 36,6 35,3 31,3 32,0 32,7
1999-2000 40,7 34,1 29,4 33,7 35,2
2000-2001 44,7 37,8 29,5 29,8 33,6
2001-2002 35,8 36,2 31,1 28,0 33,0
2002-2003 35,4 37,7 31,1 32,5 33,4
2003-2004 36,1 32,0 33,0 32,3 37,9
2004-2005 37,1 32,2 31,8 31,1 38,6
2005-2006 34,5 33,9 30,9 32,3 31,1
2006-2007 33,0 33,2 29,3 31,1 31,7
2007-2008 35,1 33,0 27,1 30,6 32,0
2008-2009 25,2 27,8 23,8 26,1 29,8
2009-2010 31,4 23,7 21,6 23,1 24,6
2010-2011 25,5 24,4 19,1 23,8 19,7
2011-2012 22,6 20,9 17,3 19,7 18,4
2012-2013 17,8 18,9 13,8 16,5 17,6
2013-2014 17,3 13,9 12,2 15,0 12,3
2014-2015 11,7 11,1 8,7 10,5 9,5
2015-2016 6,0 6,0 3,3 5,5 4,9
2016-2017 2,0 1,7 0,9 1,4 1,7

Nota : Il se peut que les pourcentages concernant les libérations d’office avant 1994-1995 soient en deçà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si le type de libération n’était pas indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.

Tableau 165. Taux de réadmission après l’expiration du mandat (nouvelle peine de ressort fédéral) chez les délinquants sous responsabilité fédérale qui ont été libérés à la date d’expiration du mandat, par région (au 31 mars 2017)

Année où la peine a pris fin Atlantique* Québec* Ontario Prairies Pacifique*
1992-1993 51,2 54,7 45,2 43,4 31,3
1993-1994 52,2 52,6 27,6 46,3 36,6
1994-1995 41,9 53,0 26,5 44,7 30,8
1995-1996 29,0 50,7 35,2 42,3 34,3
1996-1997 35,6 34,0 25,4 36,4 22,2
1997-1998 46,9 50,0 26,8 37,8 42,6
1998-1999 37,5 39,1 32,9 30,8 36,9
1999-2000 32,5 39,6 33,3 31,5 22,6
2000-2001 50,0 45,5 26,8 42,7 27,8
2001-2002 37,5 54,0 31,6 28,8 30,0
2002-2003 39,4 57,1 33,8 37,3 36,4
2003-2004 40,6 54,2 23,6 37,0 21,6
2004-2005 29,4 40,0 29,0 48,4 29,6
2005-2006 37,9 34,3 25,3 41,4 26,1
2006-2007 32,1 26,4 33,3 31,3 28,1
2007-2008 51,6 25,9 23,7 29,8 23,3
2008-2009 20,0 29,6 27,7 36,4 27,6
2009-2010 9,1 26,6 25,0 28,3 20,0
2010-2011 19,0 20,3 20,0 19,4 13,8
2011-2012 33,3 24,4 17,2 23,8 10,7
2012-2013 47,1 17,7 9,8 24,4 8,3
2013-2014 0,0 11,3 9,6 13,4 17,9
2014-2015 10,5 10,0 9,2 11,5 3,1
2015-2016 37,5 12,8 1,7 10,6 2,9
2016-2017 11,1 13,0 2,8 4,9 5,6

Nota : Il se peut que les pourcentages touchant les libérations au terme du mandat avant 1994-1995 soient au-delà de la réalité parce que, lors de la conversion des données effectuée en 1993-1994, le type de libération n’a pas été converti dans tous les cas. Si aucun type de libération n’était indiqué, on présumait que la mise en liberté avait eu lieu à la date d’expiration du mandat.
*Il convient d’être prudent quand on compare les taux, car les nombres étaient faibles dans certaines catégories.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :