Le gouvernement du Canada fait un pas important vers une stratégie d’innovation sociale et de finance sociale afin de s’attaquer aux problèmes sociaux les plus tenaces au Canada

Communiqué de presse

31 août 2018               Gatineau (Québec)                            Emploi et Développement social Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé à appuyer des solutions novatrices qui permettent de trouver de nouvelles façons d’aider les communautés à s’attaquer aux problèmes sociaux les plus complexes et les plus tenaces. En éliminant les obstacles qui empêchent les Canadiens les plus vulnérables de trouver un emploi et de participer pleinement à la vie de leur communauté, le gouvernement créera une classe moyenne plus diversifiée et plus inclusive.

Aujourd’hui, le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, l’honorable Jean-Yves Duclos, et la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail l’honorable, Patty Hajdu, ont annoncé le lancement d’Innovation inclusive : Nouvelles idées et nouveaux partenariats pour des communautés plus fortes, les recommandations finales du Groupe directeur sur la co-création d’une Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale.

Le rapport comprend 12 recommandations sur les façons d’intégrer l’innovation sociale, c’est-à-dire des idées qui aident les communautés à relever plus efficacement un défi, et la finance sociale, c’est-à-dire des investissements financiers qui génèrent des retombées sociales ou environnementales, dans une stratégie globale visant à bâtir des communautés plus inclusives et prospères et, ce faisant, à améliorer la vie des Canadiens vulnérables et à créer une classe moyenne plus inclusive.

Le gouvernement examine actuellement les recommandations du Groupe directeur, qui éclaireront la stratégie finale du gouvernement en matière d’innovation sociale et de finance sociale.

Citations

« Je tiens à remercier le Groupe directeur pour ses recommandations en vue de la création d’une Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale. Notre gouvernement reconnaît la nécessité de trouver des solutions novatrices pour s’attaquer aux problèmes sociaux urgents et aider les Canadiens vulnérables. Les recommandations constituent une étape importante vers l’élaboration d’une stratégie solide pour aider ceux qui en ont le plus besoin. Je suis convaincu que nous sommes sur la bonne voie pour créer un Canada plus inclusif. »
– L’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social

« Le gouvernement du Canada reconnaît que nous devons faire tomber les obstacles qui empêchent de nombreux Canadiens de trouver du travail et de participer activement à la vie de leur communauté. Tous les Canadiens veulent prendre part à la prospérité de notre pays et j’espère que les recommandations de la Stratégie d’innovation sociale et de finance sociale pourront aider à trouver des solutions concrètes aux problèmes auxquels nos communautés sont confrontées. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

Faits en bref

  • Il est nécessaire d’adopter des approches novatrices pour s’attaquer aux problèmes sociaux et environnementaux actuels au Canada. On estime que 3 millions de familles canadiennes vivent dans la pauvreté, que 570 000 Canadiens n’ont pas d’accès fiable à l’eau potable et que les émissions de gaz à effet de serre n’ont diminué que de 2 % entre 2005 et 2015.

  • L’utilisation de l’innovation sociale et de la finance sociale a été adoptée avec succès dans un certain nombre de pays afin d’aider à résoudre des problèmes sociaux et environnementaux. Ces mesures ont également connu du succès à l’échelon provincial et régional au Canada.

  • Le rapport et les recommandations ont été rédigés par un groupe directeur composé de 17 chefs de file ayant une connaissance approfondie des secteurs philanthropique, financier et communautaire.

  • Pour élaborer ses recommandations, le Groupe directeur a recueilli des renseignements de première main sur les obstacles sociaux auxquels les communautés sont confrontées ainsi que sur les obstacles qui empêchent certaines organisations de les aider. Ce processus de consultation et de participation comportait plus de 50 séances en personne ou virtuelles et des centaines de présentations en ligne. Le Groupe directeur a également mobilisé plus de 35 organisations autochtones.

  • Dans ses constatations, le Groupe directeur a recensé six domaines qui peuvent influer sur la capacité d’une organisation à vocation sociale d’accomplir ou de faire progresser sa mission (p. ex. sa capacité d’accroître ses compétences et de renforcer ses capacités, sa capacité d’accéder au financement et au capital, son accès au marché pour vendre des biens ou fournir des services, les effets des politiques et des règlements, les avantages de l’échange des connaissances entre les organisations à vocation sociale et la sensibilisation et la mobilisation du public).

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Valérie Glazer
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos, C.P., député
Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social
819-654-5546

Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca
819-654-5611

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :