Le gouvernement du Canada nomme la première commissaire fédérale à l’équité salariale du Canada

Communiqué de presse

Le 10 septembre 2019              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

Lorsque les Canadiens et les Canadiennes reçoivent un salaire égal pour un travail de valeur égale, notre économie est plus forte, les familles prospèrent et les communautés s’épanouissent. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a présenté et adopté une loi proactive sur l’équité salariale dans les milieux de travail sous réglementation fédérale.

Aujourd’hui la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, l’honorable Patty Hajdu, a annoncé la nomination de Karen Jensen au poste de toute première commissaire fédérale à l’équité salariale du Canada. Mme Jensen fournira un leadership et une orientation pour l’application et l’exécution de la nouvelle Loi sur l’équité salariale.

À titre de commissaire canadienne à l’équité salariale, Mme Jensen jouera un rôle dans la sensibilisation de la population et la mise en œuvre des dispositions de la nouvelle loi, qui établit clairement pour les employeurs les mesures à prendre afin d’atteindre de manière proactive l’équité salariale dans leur milieu de travail. En collaboration avec la Commission canadienne des droits de la personne et avec l’appui d’une unité responsable d’experts en la matière, Mme Jensen aura pour responsabilité d’aider les particuliers à comprendre leurs droits et leurs obligations en vertu de la Loi, et de faciliter la résolution des différends en matière d’équité salariale.

Mme Jensen disposera de fonds dédiés et d’un éventail de moyens d’exécution, y compris le pouvoir d’entreprendre des vérifications, de mener des enquêtes et de rendre des décisions et des sanctions administratives pécuniaires.

Mme Jensen est une avocate plaidante expérimentée qui représente des clients dans le domaine des droits de la personne, de la Constitution, de l'administration, du droit du travail et du droit du travail depuis plus de 25 ans. Elle représente des clients dans les deux langues officielles devant les cours et tribunaux.

Étant donné que la Loi sur l'équité salariale devrait entrer en vigueur en 2020 et compte tenu du travail considérable requis pour la création de la nouvelle Division de l'équité salariale, elle sera nommée à la Commission canadienne des droits de la personne à compter du 16 octobre 2019 pour un mandat qui prendra fin le 30 septembre 2020 ou le jour de l'entrée en vigueur de la loi.

Citations

 « L’équité salariale proactive n’est pas seulement la bonne chose à faire, c’est la chose intelligente à faire, parce que lorsque les gens sont traités équitablement et ont une chance égale de réussir, nous en sommes tous gagnants. À titre de première commissaire à l’équité salariale du Canada, Karen Jensen jouera un rôle essentiel pour faire avancer l’équité entre les sexes dans notre pays en s’assurant que la Loi sur l’équité salariale est appliquée de manière juste et efficace dans nos milieux de travail fédéraux. »
– L’honorable Patty Hajdu, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

Faits en bref

  • La Loi sur l’équité salariale (Loi visant à établir un régime proactif d’équité salariale dans les secteurs public et privé fédéraux) crée un régime proactif d’équité salariale qui fera en sorte que les femmes et les hommes qui travaillent dans des milieux de travail sous réglementation fédérale, y compris les secteurs public et privé, les milieux de travail parlementaires et les cabinets du premier ministre et des ministres, touchent un salaire égal pour un travail de valeur égale. La Loi, déposée le 28 octobre 2018, a reçu la sanction royale le 13 décembre 2018 et devrait entrer en vigueur en 2020.

  • La Loi sur l’équité salariale réduira la partie de l’écart salarial entre les sexes causée par la sous‑évaluation des tâches traditionnellement exécutées par des femmes dans les milieux de travail sous réglementation fédérale.

  • Le gouvernement est déterminé à mettre en place des processus ouverts, transparents et fondés sur le mérite pour la sélection des personnes nommées par le gouverneur en conseil. Les personnes nommées par le gouverneur en conseil jouent un rôle fondamental dans notre démocratie puisqu’elles siègent à des commissions, des conseils, des sociétés d’État, des organismes et des tribunaux partout au pays.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :
Véronique Simard
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu, C.P., députée
Ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail
819-654-5611
veronique.simard@hrsdc-rhdcc.gc.ca


Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :