Document d’information : Emplois d’été Canada 2020

Document d'information

Aperçu du programme

Emplois d’été Canada (EEC) est une initiative de la Stratégie emploi et compétences jeunesse, qui s’inscrit dans l’engagement du gouvernement du Canada à aider les jeunes – en particulier ceux qui font face à des obstacles à l’emploi – à acquérir les compétences, les aptitudes et l’expérience de travail dont ils ont besoin pour réussir leur transition vers le marché du travail. EEC est offert par Emploi et Développement social Canada.

Le programme offre des subventions salariales aux employeurs du secteur privé comptant jusqu’à 50 employés, aux organismes sans but lucratif et aux employeurs du secteur public afin de créer des expériences de travail d’été de qualité pour les jeunes de 15 à 30 ans. Cela leur donne l’occasion de développer et d’améliorer leurs compétences. Cela répond aussi aux priorités nationales et locales et améliore l’accès au marché du travail pour les jeunes, y compris ceux qui font face à des obstacles particuliers.

Le taux de satisfaction des employeurs et des jeunes à l’égard du programme était élevé en 2019 : 89 % des jeunes et 82 % des employeurs étaient satisfaits ou très satisfaits de leur expérience dans le cadre du programme Emplois d’été Canada en 2019.  


Emplois d’été Canada 2020 flexibilités temporaires pour les employeurs financés

En réponse à la situation de la COVID-19, les flexibilités suivantes ont été introduites pour répondre aux besoins des employeurs et des jeunes.

Flexibilités temporaires pour Emplois d'été Canada (EÉC) 2020

Contributions salariales
Tous les employeurs financés seront admissibles à un remboursement de subvention salariale pouvant atteindre 100 % du salaire horaire minimum provincial ou territorial. Auparavant, les employeurs des secteurs privé et public n'étaient admissibles qu'à recevoir jusqu'à 50 % du salaire minimum provincial ou territorial.

Travail à temps partiel

Tous les employeurs financés peuvent offrir des emplois à temps partiel. Auparavant, tous les emplois financés par EÉC devaient être à temps plein (un minimum de 30 heures par semaine pendant au moins 6 semaines).

Période d’emploi

Tous les employeurs financés peuvent offrir des emplois entre le 11 mai 2020 et le 28 février 2021. Les employeurs pourront offrir des emplois à temps partiel aux jeunes qui veulent travailler pendant l'année scolaire. Auparavant, tous les postes financés par EÉC devaient être terminés au plus tard le 28 août 2020.

Changements aux activités de projet et d'emploi

Tous les employeurs financés bénéficieront d'une flexibilité pour modifier les activités de projet et d'emploi.

Les ajustements potentiels aux activités de projet et d'emploi existantes pourraient inclure:

  • Programmation communautaire : passage des activités en personne à l'utilisation d'outils numériques pour la prestation de programmes.
  • Secteur des services : abandon du service en personne en faveur des services à emporter et livrés.
  • Postes administratifs : passage à l’utilisation des options disponibles de télétravail et de travail à distance.
  • Support aux populations vulnérables : passage à des activités visant à soutenir les populations confrontées à de nouvelles vulnérabilités dans le cadre de COVID-19, telles que les personnes âgées ou les personnes ayant un handicap, y compris la fourniture de produits de première nécessité ou l'aide à la technologie adaptative.
  • Services de vente au détail : passage des rôles en personne et en magasin aux rôles à distance et de livraison.


Rappels importants

La sécurité du jeune employé est primordiale pour EÉC. Pour être admissible à recevoir des fonds dans le cadre du programme EÉC, les employeurs doivent être en mesure d'offrir à un jeune, un emploi dans un environnement de travail sûr.

Dans le contexte actuel de COVID-19, les employeurs sont responsables de se tenir informés des directives provinciales sur les services essentiels et des directives fédérales, provinciales et territoriales en matière de santé publique.

En plus des directives publiées par les gouvernements municipaux, provinciaux et territoriaux, veuillez consulter les ressources suivantes du gouvernement fédéral pour aider les employeurs et les employés:


Période de demande 2020

La date limite des demandes des employeurs dans le cadre du programme Emplois d’été Canada 2020 a été reportée et est maintenant le 28 février 2020. Pour ceux qui ont postulé via l'appel, Service Canada vous informera de l'état de votre candidature à partir de mai 2020. Dans le contexte de ces mesures d’assouplissement temporaires, le gouvernement du Canada a demandé aux députés de l’aider à identifier les organisations qui appuient la prestation des services essentiels dans leur collectivité et qui pourraient embaucher des jeunes pour doter des postes, mais qui n’ont pas présenté de demande au programme EEC en 2020. Ces employeurs sont présentement contactés pour soumettre une demande. Cet appel de demande de financement ciblé est maintenant fermé.

Soutien aux employeurs

Pour aider les employeurs, le Guide du demandeur d’EEC 2020 est accessible en ligne. Ce guide fournit des instructions sur la façon de remplir une demande, et énonce les critères d’admissibilité et d’évaluation.

Service Canada affichera automatiquement toutes les offres d’emploi financées par EEC sur le site GuichetEmplois.gc.ca et dans l’application mobile du Guichet‑Emplois. Ceci aidera les employeurs à remplir les postes financés par EEC avec des jeunes qualifiés qui cherchent du travail dans leur communauté. Le Guichet‑Emplois est la principale source d’information pour les jeunes sur les emplois disponibles financés par l’entremise du programme.

Critères d’admissibilité

Employeurs
Les employeurs canadiens admissibles proviennent des secteurs sans but lucratif, public et privé. Les employeurs du secteur privé doivent compter au plus 50 employés à temps plein au Canada pour être admissibles. Les employés à temps plein sont ceux qui travaillent 30 heures ou plus par semaine.

Les employeurs canadiens qui ne sont pas admissibles sont les membres de la Chambre des communes et du Sénat, les ministères et organismes du gouvernement fédéral, les ministères et organismes des gouvernements provinciaux, et les organisations se livrant à des activités politiques partisanes.

Projets et activités professionnelles

Les projets et les activités professionnelles qui ne sont pas admissibles sont :

  • les projets dont les activités se déroulent à l’extérieur du Canada;
  • les activités constituant un service personnel rendu à l’employeur;
  • les activités politiques partisanes;
  • les activités de financement visant à récupérer le coût des salaires des participants au programme;
  • les projets ou activités de travail qui :
    • restreignent l’accès aux programmes, aux services ou à l’emploi ou sont autrement discriminatoires, en vertu des lois en vigueur, en fonction de motifs interdits, y compris le sexe, les caractéristiques génétiques, la religion, la race, l’origine nationale ou ethnique, la couleur, l’incapacité mentale ou physique, l’orientation sexuelle, ou l’identité ou l’expression de genre;
    • encouragent l’intolérance, la discrimination ou les préjugés;
    • visent activement à entraver ou à restreindre l’accès des femmes aux services de santé sexuelle et reproductive.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :