La Commission de l’assurance-emploi du Canada détermine le taux de cotisation de l’assurance-emploi pour 2022

Communiqué de presse

Le 14 septembre 2021              Gatineau (Québec)              Emploi et Développement social Canada

La Commission de l’assurance-emploi du Canada (CAEC) a publié aujourd’hui le rapport actuariel et le résumé sur le taux de cotisation de l’assurance-emploi pour 2022. Celui-ci est établi à 1,58 $ par tranche de 100 $ de revenus assurables pour les employés, et de 2,21 $ pour les employeurs, qui paient 1,4 fois le taux des employés, lequel est identique aux taux de 2020 et de 2021.

Chaque année, c’est à la CAEC qu’il revient de déterminer le taux de cotisation annuel, d’après le taux d’équilibre prévu sur sept ans, lequel est estimé par l’actuaire en chef de l’assurance-emploi. Le Rapport actuariel 2021 sur le taux de cotisation d’assurance-emploi et le résumé de la CAEC sont disponibles en ligne afin d’assurer la transparence et la responsabilisation du processus qui permet de déterminer ce taux.

L’actuaire en chef a estimé qu’un taux d’équilibre sur sept ans des cotisations de 1,81 $ par tranche de 100 $ de revenus assurables, de 2022 à 2028, compenserait les comptes de gestion de l’assurance-emploi d’ici la fin de 2028.

En août 2020, en raison des répercussions économiques de la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Canada a usé de son autorité en vertu de la Loi sur l’assurance-emploi afin de geler temporairement le taux de cotisation pour 2021 et 2022 au taux qui était en vigueur en 2020.

En 2022, le taux de cotisation des travailleurs vivant au Québec et couverts par le Régime québécois d’assurance parentale sera de 1,20 $ par tranche de 100 $ de revenus assurables, et celui des employeurs sera de 1,68 $. Les taux sont différents au Québec, car la province administre son propre plan d’assurance parentale, financé par les travailleurs et les employeurs du Québec.

La CAEC a également annoncé que le maximum de la rémunération assurable (MRA) pour 2022 passera de 56 300 $ à 60 300 $ en 2021. Le MRA est indexé annuellement et constitue le plafond de prélèvement des cotisations de l’assurance-emploi, et le montant maximal cotisé est assuré en vertu du régime. La contribution maximale d’un travailleur augmentera de 63,20 $ pour atteindre 952,74 $ (de 88,48 $ pour les employeurs, pour atteindre 1 333,84 $ par employé). La contribution maximale d’un travailleur québécois augmentera de 59,26 $ pour atteindre 723,60 $ (de 82,96 $ pour les employeurs, pour atteindre 1 204,31 $ par employé).

En 2022, le Programme de réduction du taux de cotisation fournira environ 1,159 milliard de dollars de réduction aux employeurs inscrits et à leurs employés, divisé respectivement en 7/12 et en 5/12, en reconnaissance des épargnes générées par le régime d’assurance-emploi grâce aux plans de perte de gains à court terme des employeurs inscrits.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :