Emplois d’été Canada 2023 : La période de présentation des demandes des employeurs débute aujourd’hui

Communiqué de presse

Le 29 novembre 2022              Gatineau (Québec)                       Emploi et Développement social Canada

Un emploi d’été joue un rôle important dans la carrière d’une jeune personne. Il lui permet de gagner de l’argent pour le reste de l’année et d’acquérir les compétences dont elle a besoin pour poursuivre la carrière de son choix. Le bassin de talents compétents, dynamiques et diversifiés auquel les employeurs ont accès est également plus vaste l’été. Le programme Emplois d’été Canada (EEC) crée des occasions pour tous en jumelant les emplois et les talents, ce qui est essentiel au maintien d’une économie forte.

Aujourd’hui, la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, Marci Ien, a annoncé le début de la période pendant laquelle les employeurs peuvent présenter des demandes dans le cadre du programme EEC 2023. Les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public et ceux du secteur privé qui comptent au maximum 50 employés à temps plein ont jusqu’au 12 janvier 2023 pour présenter une demande de financement afin d’embaucher de jeunes Canadiens l’été prochain. Des emplois à temps plein seront offerts à compter d’avril 2023.

Chaque année, des priorités nationales sont établies afin de donner la priorité aux occasions d’emploi destinées aux jeunes qui ont de la difficulté à décrocher un premier emploi de même qu’aux emplois au sein des petites entreprises et du secteur sans but lucratif. Cette année, les priorités sont les suivantes :

  • les jeunes en situation de handicap;
  • les jeunes de la communauté noire et d’autres groupes racisés;
  • les jeunes Autochtones;
  • les petites entreprises et les organismes sans but lucratif qui déclarent avoir des leaders provenant de groupes sous-représentés sur le marché du travail;
  • les petites entreprises et les organismes sans but lucratif du secteur de l’environnement.

Les employeurs qui souhaitent présenter une demande de financement auprès d’EEC 2023 peuvent le faire par voie électronique au moyen du formulaire à remplir en ligne ou des Services en ligne de subventions et contributions. Le formulaire à remplir en ligne est la façon la plus simple pour les employeurs de présenter leur demande par voie électronique, tandis que les Services en ligne de subventions et contributions exigent que l’utilisateur crée un compte avant de pouvoir présenter une demande dans le cadre d’EEC.

EEC fait partie de la Stratégie emploi et compétences jeunesse, qui aide les jeunes, surtout ceux qui se heurtent à des obstacles, à acquérir les compétences et l’expérience dont ils ont besoin pour réussir leur transition vers le marché du travail. Dans le cadre de la Stratégie emploi et compétences jeunesse, qui est mise en œuvre par 12 ministères et organismes fédéraux, les jeunes peuvent avoir accès à de la formation, participer à des stages et acquérir de l’expérience de travail dans des secteurs émergents importants, comme l’économie numérique, les emplois verts, les sciences et la technologie de l’environnement ainsi que les ressources naturelles.

Citations

« Il est de notre responsabilité d’offrir aux jeunes des perspectives d’emploi et la possibilité d’acquérir des compétences, et d’aider les employeurs à avoir accès à un bassin de jeunes employés talentueux qui sont aussi dynamiques, intelligents et animés d’une volonté d’apporter leur contribution. Le programme Emplois d’été Canada permet d’atteindre cet objectif. Il établit des liens entre les employeurs et l’une des ressources les plus précieuses de notre pays, les jeunes. Il aide aussi ces derniers à acquérir des compétences et de l’expérience de travail utiles, ce qui les aidera à réussir tout au long de leur vie sur le marché du travail. »

– La ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse, Marci Ien

Faits en bref

  • En mars 2022, le taux de chômage était de 19,0 % pour les jeunes Noirs (15 à 24 ans) et de 12,5 % pour les jeunes faisant partie d’une minorité visible, alors qu’il atteignait 9,8 % dans l’ensemble pour les jeunes non racisés.

  • Dans l’Énoncé économique de l’automne de 2022, le gouvernement a proposé d’investir 802,1 millions de dollars sur trois ans à compter de 2022-2023 dans la Stratégie emploi et compétences jeunesse. Voici quelques-uns des investissements proposés :

    • 301,4 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2023-2024, dans le cadre du programme de la Stratégie emploi et compétences jeunesse, afin de fournir des mesures de soutien complètes et des stages pratiques aux jeunes aux prises avec des obstacles à l’emploi;
    • 400,5 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2023-2024, à Emplois d’été Canada pour appuyer des  stages d’été annuels;
    • 100,2 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2022-2023, afin de continuer à appuyer les stages pratiques pour les jeunes des Premières Nations dans le cadre du projet pilote d’aide au revenu de la Stratégie d’emploi pour les jeunes des Premières Nations.
  • Une fois de plus cette année, les employeurs du secteur sans but lucratif peuvent recevoir une contribution pouvant aller jusqu’à 100 % du salaire horaire minimum adulte en vigueur dans la province ou le territoire et incluant toutes les charges sociales obligatoires liées à l’emploi, comme l’assurance emploi, le Régime de pensions du Canada et la sécurité de la vieillesse. Les employeurs des secteurs public et privé pourront recevoir jusqu’à concurrence de 50 % du salaire horaire minimum provincial ou territorial en financement. Les employeurs peuvent également être admissibles à des fonds supplémentaires pour adapter leur milieu de travail pour des jeunes en situation de handicap.

  • Le placement pour les emplois à temps plein se fera à l’été (minimum de 30 heures et maximum de 40 heures par semaine). Toutes les perspectives d’emploi d’EEC doivent durer de 6 à 16 semaines (la moyenne est de huit semaines).

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour les demandes des médias, veuillez contacter :

Johise Namwira
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et de la Jeunesse
873-353-0985

Bureau des relations avec les médias
Emploi et Développement social Canada
819-994-5559
media@hrsdc-rhdcc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :