Embaucher un travailleur étranger temporaire dans un poste à haut ou à bas salaire – après avoir soumis votre demande

Les demandes sont évaluées dans le but de déterminer l'impact de l'embauche d'un travailleur étranger temporaire sur le marché du travail canadien. En fonction des renseignements que vous avez fournis, vous recevrez, sous forme de lettre, une Évaluation de l'impact sur le marché du travail positive ou négative.

Si vous obtenez une Évaluation de l'impact sur le marché du travail positive vous devez :

À partir du 4 avril 2022, les EIMTs positive auront une période de validité de 18 mois à compter de la date d'émission.

Si vous obtenez une Évaluation de l'impact sur le marché du travail positive qui ne comprend pas les noms des travailleurs :

Si vous recevez une Évaluation de l'impact sur le marché du travail négative, les frais de traitement ne vous seront pas remboursés.

Remarque:

À partir du 4 avril 2022, les employeurs peuvent demander une prolongation de la période de validité de l'EIMT jusqu'à 18 mois si :

  • l'EIMT positive précédemment émise a une période de validité de 6 ou 9 mois; et
  • l'EIMT est valide le jour où la demande de prolongation est reçue par Service Canada.

Les demandes de prolongation peuvent être faites au Centre de traitement qui a traité l’EIMT au départ.

Traitement accéléré

Votre demande pourrait être traitée en 10 jours ouvrables (sauf les demandes pour des postes situés dans la province de Québec) si elle correspond à au moins 1 de ces critères :

Postes les mieux rémunérés

Métiers spécialisés

Courte durée

  • La période d'emploi des postes demandés est d'un maximum de 120 jours civils; et
  • Le salaire offert pour les postes demandés est égal ou supérieur au salaire horaire médian de la province ou du territoire.

Entrée express

  • L'offre d'emploi vise à appuyer la demande de résidence permanente du travailleur qualifié en vertu d'un des programmes admissible à l'Entrée express d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Cependant, le traitement accéléré en 10 jours sera appliqué à la condition que :

  • votre demande soit complète;
  • nous n'ayons pas besoin de plus de temps pour réaliser des consultations ou obtenir clarifications au sujet de votre demande;
  • vous n'ayez pas été sélectionné pour un examen de la conformité.

Remarque :

En raison de la COVID-19, le traitement accéléré de 10 jours pour les critères énumérés ci-dessus, a été suspendu jusqu'à nouvel ordre. Nous accordons actuellement la priorité aux Études d’impact sur le marché du travail pour les professions jugées essentielles.

Changer des noms ou ajouter des renseignements

Vous devez communiquer avec le centre de traitement si des renseignements contenus dans votre Évaluation de l'impact sur le marché du travail positive ou ses annexes sont incorrects ou absents ou s'ils nécessitent une mise à jour.

Les employeurs qui doivent modifier le nom d'un travailleur étranger temporaire sur une EIMT positive doivent envoyer le formulaire Demande pour ajouter ou supprimer un nom d’une EIMT (EMP5661). Le formulaire doit être dûment rempli et envoyer par fax ou par courriel auprès du centre de traitement qui a initialement traité l'EIMT.

Communiquez à l’avance avec le centre de traitement, en fonction du nombre de noms devant être modifiés :

  • dix noms ou moins – la demande doit être reçue au moins 15 jours ouvrables avant la date d'échéance de l'Évaluation de l'impact sur le marché du travail;
  • plus de 10 noms – la demande doit être reçue au moins 20 jours ouvrables avant la date d'échéance de l'Évaluation de l'impact sur le marché du travail.

Les noms des travailleurs étrangers temporaires contenus dans une Évaluation de l'impact sur le marché du travail positive ne peuvent pas être changés si :

  • la demande vise la résidence permanente ou est à double intention;
  • la demande vise des postes sous le Programme des travailleurs agricoles saisonniers;
  • le permis de travail a été délivré par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Remarque :

Pour les postes situés au Québec, le remplacement d’un TET n’est possible que si le nouveau travailleur détient un Certificat d’acceptation du Québec (CAQ).  Veuillez noter qu'un CAQ n'est pas nécessaire pour les postes dont la durée du travail est de 30 jours ou moins. Pour plus de détails sur les démarches requises, veuillez consulter le site du Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

Remarque :

Si vous souhaitez changer le nom de votre travailleur étranger déjà identifié pour des raisons liées à COVID-19, vous pouvez désormais bénéficier d'un processus de changement de nom accéléré. Vous devrez indiquer que la demande de changement de nom est due à des difficultés liées à COVID-19 lorsque vous contacterez le centre de traitement qui a initialement traité l'EIMT.

Remarque :

Le 12 mai 2020, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) a annoncé une politique publique temporaire. La nouvelle politique permet à certains travailleurs étrangers temporaires (TET) déjà au Canada de changer d'emploi avant qu'une décision finale ne soit prise sur leur demande de permis de travail.

Les employeurs qui embauchent ces TETs peuvent bénéficier d'un traitement prioritaire des demandes d'ajout ou de changement de nom sur les EIMT approuvés. Pour ce faire, les employeurs doivent aviser Service Canada par écrit que le TET :

  • est au Canada; et
  • souhaite bénéficier de la politique publique temporaire COVID-19 de l'IRCC.

Annulation d’une offre d’emploi

Si vous n'avez plus besoin des services du travailleur étranger temporaire ou si vous décidez d'annuler votre offre d'emploi avant l'arrivée du travailleur étranger temporaire, il est important d'en aviser le Centre de Service aux employeurs et de le dire au travailleur étranger temporaire. Toutefois, les frais de traitement de l'Évaluation de l'impact sur le marché du travail ne seront pas remboursés.

Fin d’emploi

Si un travailleur étranger temporaire est introuvable ou s'il ne se présente pas au moment de quitter le Canada à la fin de son emploi, vous devez :

Conservation des documents

Vous devez conserver tous les documents ayant servi à appuyer votre demande pendant au moins 6 ans, et ce, à compter du premier jour de travail du travailleur étranger temporaire. Nous pourrions vous demander ces documents à tout moment afin de vérifier vos antécédents de conformité aux conditions du programme.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :