Les coûts des inondations

Introduction

Une inondation peut avoir des conséquences terribles : Personnes sans abri, perte de biens matériels, paralysie des affaires, fermeture d'usines, dévastation des récoltes, submersion des routes, rupture des lignes de chemin de fer, et, trop souvent hélas, pertes de vies humaines.

Chaque année, les inondations coûtent des millions de dollars aux Canadiens en dommages matériels, en pertes de production et de salaires, et en déficits commerciaux.

Dans la seule année de 1974, les gouvernements et d'autres organismes ont déboursé 60 millions de dollars pour venir en aide aux habitants des zones sinistrées. Mais ce chiffre ne rend pas compte de la détresse, des fatigues et de la douleur éprouvées par les victimes.

Photo - Les coûts des inondations. Un homme pataugeant jusqu'aux genoux dans l'eau avec une voiture submergée dans le fond.

À cela, il faut ajouter les frais extrêmement élevés de construction et d'entretien de digues, de barrages et d'autres ouvrages de protection... qui ne sont malheureusement pas à toute épreuve.

Des pertes innombrables

Photo - Des pertes innombrables. Un homme et un enfant monte dans un bateau entouré de bâtiments submergés dans l'eau.
Les pertes attribuables aux inondations vont bien au-delà des seules difficultés économiques. Outre les besoins physiques, les victimes éprouvent plusieurs troubles : anxiété, craintes, impression d'être sans recours, confusion, culpabilité. Certaines sont profondément affectées. Les mesures d'urgence répondent aux besoins affectifs et psychologiques, en plus de pourvoir aux premiers soins, et aux besoins en nourriture, vêtements et abri.

Les enfants et les personnes âgées ont souvent besoin d'une attention spéciale après les catastrophes. En fait, quiconque a été durement touché, par exemple par la perte d'un être cher ou de sa maison, a besoin d'aide.

Le 15 avril 1987, après l'inondation de Perth-Andover, l'Organisation des mesures d'urgence ouvrit un bureau d'aide aux sinistrés, où les victimes purent s'inscrire et faire une demande d'aide. Les responsables des mesures d'urgence constatèrent alors que certaines victimes étaient si désemparées qu'elles ne pouvaient remplir les formulaires.

Voir aussi :

Coûts des dommages causés par les inondations et dédommagements

Bien que les mesures en cas de catastrophes relèvent avant tout de la compétence des provinces, le Programme fédéral d'aide financière en cas de catastrophes peut procurer une assistance, à la demande des provinces, si les coûts associés à une catastrophe dépassent la part que la province devrait raisonnablement assumer. La contribution financière fédérale est calculée selon une formule tenant compte de la population des provinces et des directives fédérales relatives au calcul des coûts admissibles.

Depuis 1970, la participation financière fédérale pour l'aide en cas de catastrophes est déterminée d'après la formule dite du « dollar par habitant ». Il incombe à la province ou au territoire de verser des dédommagements pour le premier dollar de dégât par habitant. Pour les dégâts supérieurs à ce seuil, le gouvernement fédéral fournit une aide dont l'importance augmente proportionnellement aux dommages, comme l'indique le tableau ci-dessous.

Formule du « dollar par habitant » pour la contribution fédérale aux dédommagements
Dépenses de la province par habitant, admissibles au partage des coûts Part du fédéral (%)
Premier dollar 0
Deuxième et troisième dollars 50
Quatrième et cinquième dollars 75
Somme en sus 90

Le ministère de la Sécurité publique Canada administre le Programme d'aide financière en cas de catastrophes, au nom du gouvernement du Canada. Les bureaux régionaux de SP collaborent à plusieurs tâches : évaluation des dommages, interprétation des directives, contrôle général des réclamations des particuliers, mise sur pied d'équipes fédérales-provinciales conjointes pour étudier les réclamations et recommander les paiements.

En règle générale, les paiements sont effectués afin de restaurer les ouvrages publics à leur état d'avant la catastrophe, et de faciliter la restauration des propriétés privées des citoyens, des fermiers et de la petite entreprise. Tous les dégâts ne sont pas admissibles au partage des coûts. Par exemple, le programme ne couvre pas les dégâts subis par la grande entreprise et les industries, ainsi que les dommages aux récoltes, chalets d'été ou antiquités. (Il existe un régime d'assurance-récoltes distinct, administré par les gouvernements fédéral et provinciaux; offert aux fermiers individuels, il couvre la plupart des pertes de récoltes.)

De 1970 à 1988, SP a fourni une aide financière pour 33 catastrophes causées par des inondations. Pendant cette période, les gouvernements fédéral et provinciaux ou territoriaux ont versé aux victimes d'inondations majeures environ 250 millions de dollars (approximativement 500,3 millions de dollars de 1998), soit environ 75 % de toute l'aide fournie au titre de catastrophes naturelles, dans le cadre d'ententes à frais partagés. Ce chiffre représente seulement une partie des coûts véritables défrayés par les particuliers, par le milieu des affaires et celui de l'industrie, et par les administrations financières provinciales et municipales.

Exemples de paiements d'aide aux sinistrés

Le débordement du Fraser en 1948 a obligé à évacuer quelque 16 000 personnes, et les paiements d'aide aux sinistrés se sont chiffrés à environ 22 millions de dollars. L'inondation de la rivière Rouge en 1950 a amené les gouvernements à offrir aux sinistrés un secours de 25 millions. En 1954, en Ontario, les victimes de l'inondation dans le sillage de l'ouragan Hazel ont reçu une aide de près de 25 millions. Au total, l'aide immédiate pour les dommages causés par des inondations dans l'ensemble du Canada jusqu'en 1970 a dépassé la barre des 100 millions. Depuis, les paiements ont continué d'augmenter.

Le tableau offre d'autres renseignements concernant les paiements fédéraux dans le contexte des accords d'aide financière en cas de catastrophe (accords AFC) depuis 1970.

Alberta
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1997
20 050 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1974
4 246 073 $
1986
6 809 368 $
1988 - Lac Slave
7 787 911 $
1988 - Calgary
156 086 $
1990
8 229 503 $
1995
33 100 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1996
5 300 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.

Total pour l'Alberta : 85 678 941 $


Colombie-Britannique
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1972
1 622 223 $
1978
3 037 970 $
1979
26 635 $
1980
4 328 769 $
1981
271 888 $
1984 (octobre)
637 747 $
1984 (janvier)
605 407 $
1989
54 716 $
1990 (juin)
4 355 378 $
1990 (novembre)
7 343 629 $
1991
2 200 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1995 (juin)
3 044 525 $
1995 (novembre)
2 045 198 $
1997 (mars)
500 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1997 - crue nivale
16 533 636 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.

Total pour la Colombie-Britannique : 46 593 721 $

Manitoba
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1974
11 464 005 $
1976
2 134 809 $
1979
14 670 604 $
1984
301 190 $
1986
908 395 $
1988
619 596 $
1993 - rivière Swan
2 674 293 $
1993 - rivière Winnipeg
11 291 186 $
1995
2 003 250 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1996
3 225 264 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1997
180 000 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.

Total pour le Manitoba : 229 292 565 $

Nouveau-Brunswick
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1970
1 550 023 $
1973
4 225 495 $
1974
73 470 $
1976
155 109 $
1979
1 545 488 $
1987
5 660 456 $
1993
6 500 013 $
1994
1 944 488 $
1998
4 200 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.

Total pour le Nouveau-Brunswick : 25 854 542 $

Nouvelle-Écosse
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1971
833 229 $
1973
1 262 500 $

Total pour la Nouvelle-Écosse : 2 095 729 $

Québec
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1974
8 670 477 $
1976
7 582 330 $
1983
17 346 772 $
1987
5 580 267 $
1996 (juillet)
250 000 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1996 (novembre)
6 000 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.
1998 (mars/avril)
6 000 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.

Total pour le Québec : 301 179 846 $

Saskatchewan
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1974
4 151 261 $
1975 - inondation printanière
493 226 $
1975 - Regina
640 274 $
1976
530 877 $
1983
1 121 298 $
1995
4 780 560 $

Total pour la Saskatchewan : 11 717 496 $

Terre-Neuve
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1978
3 588 601 $
1983
2 426 000 $
1990
1 029 958 $
1998
1 000 000 $
Inondation pour laquelle un paiement final n'a pas encore été fait. Ainsi, le chiffre indique les paiements jusqu'ici et/ou les paiements estimatifs à venir.

Total pour Terre-Neuve : $8 044 559

Territoires du Nord-Ouest et Nunavut
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1982 - Aklavik
46 278 $
1982 - rivière Hay
413 372 $
1989
686 790 $

Total pour les Territoires du Nord-Ouest et Nunavut : 1 146 410 $

Yukon
Paiements fédéraux relatifs aux inondations depuis 1970 versés en vertu des accords AFC
Inondation Part du fédéral réelle / estimée
1979
1 682 054 $
1991
518 222 $
1992
174 321 $

Total pour le Yukon : 2 347 597 $

TOTAL NATIONAL : 713 951 406 $ (Y compris les dépenses estimatives.)

Données fournies par Sécurité publique Canada.

Retour au menu : Les inondations

Page précédente : Les causes des inondations, page suivante : La réduction des dommages

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :