Phosphore dans les écosystèmes aquatiques : chapitre 2


Suivi des nutriments dans les eaux canadiennes

Récemment, une toute première évaluation des teneurs en nutriments dans les bassins versants canadiens a été complétée à l’échelle nationale en s’appuyant sur des données provenant des sites de suivi de la qualité de l'eau exploitées par Environnement Canada, et des sites exploitées conjointement par Environnement Canada et des partenaires fédéraux, provinciaux ou territoriaux.

Différentes formes de phosphore ont été mesurées :

  • Le phosphore total (PT) : il s’agit d’une mesure de toutes les formes de phosphore dans l’eau (soit le phosphore retrouvé dans la matière organique, lié aux matières en suspension et dissous dans l’eau).
  • Le phosphore total dissous (PTD) : il s’agit du phosphore total d’un échantillon d’eau qui a été filtré sur une membrane (0,45 µm). Cette fraction peut être rapidement absorbée par les plantes et est souvent appelée la fraction biodisponible.

Dans l’ensemble du Canada, jusqu’à 102 sites situées dans des rivières et dans sept bassins versants des Grands Lacs ont servi à mesurer les concentrations de phosphore total et de phosphore total dissous entre 1990 et 2006 afin de déterminer l’état récent et les tendances des nutriments dans les écosystèmes aquatiques. 

Les concentrations de nutriments et leurs effets attendus dans les lacs et les rivières peuvent être classés en catégories d’état trophique. Voici une brève description des divers états trophiques.
État trophique Phosphore total (mg/L) Description Effets dans les lacs Effets dans les
cours d’eau
Ultra-oligotrophe <0.004 Concentrations de nutriments et croissance des plantes très faibles, transparence de l’eau
élevée*
Le disque Secchi qui mesure la transparence de l’eau est très visible.  Les roches démontrent peu de croissance d’algues. 
Oligotrophic 0.004-0.010 Concentrations de nutriments et croissance des plantes très faibles, transparence de l’eau
élevée*
 Le disque Secchi qui mesure la transparence de l’eau est très visible.  Les roches démontrent peu de croissance d’algues.
Mésotrophe 0.010-0.020 Concentrations de nutriments et croissance des plantes modérées, transparence de l’eau réduite Le disque Secchi qui mesure la transparence de l’eau est moins visible.  Les roches démontrent une légère croissance d’algues. 
Méso-eutrophe 0.020-0.035 Concentrations de nutriments et croissance des plantes modérées, transparence de l’eau réduite  Le disque Secchi qui mesure la transparence de l’eau est moins visible.  Les roches démontrent une légère croissance d’algues.
Eutrophe 0.035-0.100 Concentrations de nutriments et croissance des plantes élevées, transparence de l’eau faible  Le disque Secchi qui mesure la transparence de l’eau est beaucoup moins visible.  Les roches sont couvertes d’algues.
Hyper-eutrophe >0.100 Concentrations de nutriments et croissance des plantes très élevées, transparence de l’eau très réduite  Le disque Secchi qui mesure la transparence de l’eau n'est presque plus visible.  Les roches démontrent une importante croissance d’algues.

*Il faut noter que dans les rivières et les lacs, la transparence de l’eau est non seulement déterminée par la croissance algale, mais aussi par les autres particules en suspension, telles que le limon.

Saviez-vous que?
L’état trophique d’un écosystème aquatique représente son degré d’enrichissement en nutriments (généralement le phosphore) et l’importance de la croissance des plantes. Un lac ou une rivière présentant des concentrations de phosphore et une croissance de plantes élevées est considéré comme eutrophe. Il est à noter qu’un écosystème eutrophe n’est pas toujours le résultat d’un apport anthropique de nutriments; il peut être eutrophe à l’état naturel.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :