Création d’un Centre des politiques pour mieux soutenir l’immigration francophone hors Québec

Communiqué de presse

11 juin 2018 – Ottawa (Ont.) – Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l’honorable Ahmed Hussen, a annoncé aujourd’hui la création d’un Centre des politiques d’immigration francophone lors d’une table ronde à laquelle participaient le secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Serge Cormier ainsi que des organisations francophones et d’autres partenaires intéressés.

Le Centre favorisera une approche plus coordonnée des politiques en matière d’immigration francophone. Il améliorera la collaboration entre Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, les provinces et les territoires, comme le prévoit le Plan d’action fédéral-provincial-territorial récemment annoncé, qui vise à accroître l’immigration francophone hors Québec.

Le Centre est à mettre au point, pour cet automne, une stratégie ministérielle qui permettra d’atteindre les objectifs en matière d’immigration francophone. Les intervenants pourront contribuer directement au Centre des politiques en soumettant leurs idées sur les façons d’accroître l’immigration francophone hors Québec.

Dans le cadre de cette stratégie, le gouvernement du Canada poursuivra ses efforts de promotion, de communication et de recrutement à l’étranger pour mobiliser ses partenaires gouvernementaux, non gouvernementaux et du secteur de l’emploi dans l’espoir d’attirer, d’intégrer et de retenir les nouveaux arrivants francophones.

Cette initiative découle du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 : Investir dans notre avenir, qu’ont annoncé en mars dernier le premier ministre Justin Trudeau et l’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien. Le plan prévoit une augmentation des investissements de 40,8 M$ sur 5 ans pour soutenir la mise en place d’une voie d’intégration francophone consolidée et la coordination des politiques et des programmes d’immigration francophone. Il propose des mesures comme la création du Centre des politiques d’immigration francophone.


Citations

« Le Ministère s’est engagé à collaborer avec les organisations et les institutions francophones pour que notre stratégie d’immigration tienne compte des besoins des collectivités francophones en situation minoritaire hors Québec. Le Centre des politiques est un partenaire important, car il nous permettra de réaliser des progrès soutenus et constants vers l’atteinte de cet objectif. »

– L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« Grâce à des partenariats avec les collectivités, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada pourra déterminer et mettre en œuvre des projets, conçus par et pour les francophones, et préparer des solutions novatrices adaptées aux besoins spécifiques des nouveaux arrivants francophones qui s’installent dans ces collectivités. »

– Serge Cormier, secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • Le Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 ajoutera 499,2 M$ sur 5 ans aux 2,2 M$ actuels pour favoriser la croissance et la vitalité de collectivités partout au Canada.

  • Le gouvernement du Canada s’engage à soutenir la vitalité des collectivités francophones en situation minoritaire et à accroître la proportion d’immigrants francophones hors Québec, avec une cible de 4,4 % de tous les immigrants d’ici 2023.

  • En avril 2018, le ministre Hussen et l’Ontario ont signé une annexe à l’Accord Canada-Ontario sur l’immigration afin de déterminer les possibilités d’accroître le nombre d’immigrants francophones arrivant au Canada et en Ontario.

  • En juin 2017, le gouvernement du Canada a annoncé que des points supplémentaires seraient accordés aux candidats d’Entrée express qui ont de solides connaissances en français pour augmenter leurs chances d’être invités à présenter une demande pour venir au Canada dans le cadre de programmes économiques.

  • En 2016, le volet Mobilité francophone a été réactivé, ce qui aide les employeurs à embaucher des travailleurs francophones de l’étranger pour effectuer du travail hautement qualifié hors Québec. À certaines conditions, les employeurs qui se prévalent de ce volet peuvent être dispensés de l’étude d’impact sur le marché du travail lorsqu’ils présentent leur offre d’emploi permanent dans Entrée express.

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources (à l’intention des médias seulement)

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias

Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :