L’éducation au Canada : éducation postsecondaire

Sur cette page

Types d’écoles postsecondaires

Au Canada, il existe 3 types différents d’écoles postsecondaires :

  • universités
  • collèges
  • instituts

Dans la plupart des établissements postsecondaires, l’année scolaire est divisée en 2 trimestres principaux, et 1 trimestre d’été facultatif :

  • session 1 : de septembre à décembre;
  • session 2 : de janvier à avril;
  • session d’été : de mai à août.

L’ensemble des provinces et des territoires s’assurent que chaque école et ses programmes respectent un certain ensemble de normes. Les écoles ne sont pas reconnues officiellement tant qu’elles ne sont pas agréées.

Une école agréée peut décerner les attestations qui suivent :

  • des grades
  • des diplômes
  • des certificats
  • d’autres qualifications

Si vous n’êtes pas certain qu’une école est officiellement reconnue, communiquez avec votre ministère de l’Éducation postsecondaire.

Le Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI) diffuse également un répertoire des établissements d’enseignement reconnus au Canada.

Étudier dans une université

Les universités offrent des programmes portant sur un large éventail de sujets à différents niveaux de difficulté et de complexité. Lorsque vous réussissez un programme universitaire, vous obtenez un grade universitaire qui reflète le type de programme que vous avez terminé. Il existe 3 types de grades :

  • Baccalauréat : Il s’agit du grade de base décerné par les universités canadiennes et dont l’achèvement nécessite de 3 à 4 années.
  • Maîtrise : Il s’agit d’un grade plus avancé qui exige habituellement d’une à 3 années d’études en plus du baccalauréat.
  • Doctorat : Il s’agit du grade le plus avancé offert par les universités canadiennes. Il exige généralement 3 ou 4 années d’études de plus que la maîtrise ainsi que des travaux de recherche.

Dans les professions réglementées, les étudiants doivent terminer un stage ou réussir un examen normalisé (ou une série d’examens) après avoir obtenu leur grade. On ne peut pas travailler dans ces professions tant qu’on n’a pas obtenu le grade et réussi les examens. Les professions réglementées incluent notamment les suivantes :

  • la médecine
  • le droit
  • l’enseignement

Obtenir de l’aide pour choisir un programme

Etudesuniversitaires.ca peut vous aider à planifier vos études. Découvrez-en davantage sur ce qui suit :

  • les universités au Canada;
  • les programmes d’études;
  • comment choisir un programme;
  • les exigences de demande et d’admission;
  • les renseignements sur la planification financière.

Étudier dans un collège ou un institut

Il existe de nombreux types de collèges et d’instituts reconnus par les provinces et les territoires, notamment les suivants :

  • les collèges;
  • les collèges communautaires;
  • les collèges d’arts appliqués ou de technologie appliquée;
  • les instituts de technologie ou de science;
  • les collèges d’enseignement général et professionnel (cégeps) pour le Québec;
  • les collèges de formation professionnelle.

En savoir plus sur les « collèges de formation professionnelle »

Ces institutions appartiennent à des intérêts privés et sont dirigées par ceux-ci. Elles offrent des programmes axés sur des carrières précises, notamment ce qui suit :

  • préposés aux services de soutien à la personne
  • aides-éducateurs de jeunes enfants
  • esthéticiennes

Bien qu’ils soient examinés et reconnus par les provinces et les territoires, les collèges de formation professionnelle ne sont pas financés par le secteur public. Ils sont entièrement financés au moyen des frais de scolarité.

Renseignez-vous sur les diplômes disponibles.

Les collèges et instituts offrent habituellement des programmes plus courts que les universités (d’un à 3 ans). Au lieu de délivrer des grades, ils délivrent des diplômes et des certificats qui permettent aux diplômés d’exercer une profession précise dans différentes industries.

Ces industries sont notamment les suivantes :

  • les affaires
  • les technologies informatiques et mécaniques
  • les soins de santé
  • les services sociaux
  • l’agriculture
  • les métiers (comme charpentier, électricien ou plombier)

De nombreux collèges commencent également à offrir des baccalauréats et des maîtrises dans certaines industries.

Renseignez-vous sur les diplômes disponibles.

Faire reconnaître vos diplômes

Pour étudier au niveau postsecondaire au Canada, vous devez faire évaluer votre niveau de scolarité actuel. L’évaluation permet de vérifier que votre grade, votre diplôme ou votre certificat étranger (ou toute autre preuve de votre titre de compétence) est valide et équivaut à un diplôme canadien.

Communiquez avec les établissements d’enseignement postsecondaire qui vous intéressent pour savoir quel genre d’évaluation du niveau de scolarité ils acceptent.

Les coûts des études postsecondaires

Toutes les écoles postsecondaires exigent des frais de scolarité dans le cadre de leurs programmes. Pour les citoyens canadiens et les résidents permanents, les frais de scolarité se situent entre 2 500 $ et 11 400 $ par année, selon l’école et le programme que vous avez choisis. Les frais de scolarité peuvent être beaucoup plus élevés pour les étudiants étrangers.

Les étudiants devront aussi payer pour ce qui suit :

  • les documents de cours, comme des manuels et des fournitures;
  • le logement;
  • la nourriture;
  • le transport;
  • d’autres dépenses.

De nombreux étudiants s’en remettent à des programmes de soutien financier pour les aider à assumer ces coûts.

Obtenir de l’aide financière

Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux ont des programmes afin de consentir des prêts à faible coût et des bourses aux étudiants.

Il existe 2 principaux types d’aide financière pour les étudiants :

  1. les prêts étudiants accordés par une banque ou par le gouvernement fédéral (ils doivent être remboursés selon les modalités du prêt);
  2. les subventions ou les bourses (que vous n’avez pas à rembourser).

Vous pouvez obtenir de l’information auprès :

Aide financière aux étudiants par province et par territoire :

Régimes enregistrés d’épargne-études

Un régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un compte d’épargne libre d’impôt qui permet aux parents, aux membres de la famille et aux amis d’un enfant d’économiser de l’argent en vue de ses études postsecondaires.

Lorsque vous ouvrez un compte REEE, le gouvernement du Canada vous aide à économiser en ajoutant de l’argent à votre REEE dans le cadre de programmes spéciaux. Cela encourage les gens à épargner plus d’argent pour l’éducation de leur enfant.

Ces programmes comprennent :

Découvrez comment ouvrir un compte REEE.

Études à temps partiel et formation à distance

De nombreuses écoles postsecondaires offrent des programmes à temps partiel et des formations à distance. Ces programmes peuvent vous aider à faire des études si vous avez peu de temps ou si vous ne pouvez pas fréquenter l’école en personne.

Communiquez directement avec les écoles pour connaître leurs possibilités d’études à temps partiel et d’enseignement à distance.

Ministères de l’Éducation postsecondaire

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :