Bon d'études canadien

Emploi et développement social Canada (EDSC) offre un incitatif supplémentaire allant jusqu'à 2 000 $ pour aider les familles à faible revenu à commencer à épargner tôt pour l'éducation de leur enfant après le secondaire (études postsecondaires).

Le montant du Bon d'études canadien (BEC) sera déposé directement dans le REEE de l'enfant.

Le BEC est offert aux enfants admissibles de familles à faible revenu né en 2004 ou après et prévoit un paiement initial de 500 $ pour la première année d’admissibilité de l’enfant, plus 100 $ pour chaque année additionnelle d’admissibilité, jusqu’à l’âge de 15 ans, pour un maximum de 2 000 $. Les contributions personnelles ne sont pas requises pour recevoir le BEC. Pour aider les familles à assumer les frais d’ouverture d’un REEE pour l’enfant, EDSC versera 25 $ supplémentaires pour ces frais qu’il ajoutera au premier bon de 500 $

Les enfants qui sont pris en charge par un responsable public qui reçoit à leur égard une allocation spéciale selon la Loi sur les allocations spéciales pour enfants ont aussi droit au Bon d’études canadien.

Les jeunes qui remplissent l'âge minimum requis pour ouvrir un REEE dans leur province de résidence peuvent être leur propre souscripteur d'un REEE et demander le BEC pour eux-mêmes.

Le bénéficiaire doit être âgé de moins de 21 ans au moment de la demande.

Si le bénéficiaire ne poursuit pas d’études postsecondaires, le BEC doit être remboursé au gouvernement.

Pour en savoir plus sur le programme du BEC, composez le 1‑800‑O‑CANADA (1‑800‑622‑6232).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :