Les prix des forfaits de téléphonie cellulaire sont moins élevés pour des millions de Canadiens

Communiqué de presse

Une étude révèle que les forfaits de téléphonie cellulaire sont plus abordables dans les régions où la concurrence est forte

Le 12 décembre 2017 — Ottawa (Ontario)

Le gouvernement du Canada a entendu le message des Canadiens au sujet des tarifs trop élevés des services de téléphonie cellulaire. Nous ciblons donc trois éléments qui importent le plus pour les familles de la classe moyenne, c’est-à-dire la qualité, la couverture et les prix.

Le gouvernement du Canada a demandé aux fournisseurs de services de télécommunications de baisser leurs prix et a pris des mesures pour promouvoir la concurrence. Par exemple, en juin 2017, le gouvernement a fourni des orientations claires à l’organisme responsable de la réglementation du secteur des télécommunications dans le but d’ouvrir le marché aux entreprises qui proposent des solutions novatrices pour fournir aux Canadiens plus d’options abordables de services sans fil.

Innovation, Sciences et Développement économique Canada a publié aujourd’hui l’Étude 2017 de comparaison des tarifs des services de télécommunication offerts au Canada et à l’étranger.

Selon l’étude, des tendances positives se dessinent dans le secteur canadien des télécommunications. Les prix des forfaits de téléphonie cellulaire pour une utilisation faible ou moyenne ont diminué, ce qui permet à un plus grand nombre de Canadiens d’avoir accès à des services abordables.

L’étude révèle aussi que la concurrence produit des résultats significatifs pour les Canadiens. Dans les régions où la concurrence est forte, les prix du sans-fil sont jusqu’à 31 % sous la moyenne nationale.

Même si des progrès ont été enregistrés, le gouvernement continuera de surveiller la dynamique du marché et de promouvoir la concurrence pour que tous les Canadiens puissent avoir accès à des services abordables de haute qualité.

Citations

« Nous sommes heureux de voir que les prix des forfaits de téléphonie cellulaire ont baissé pour plusieurs Canadiens. Cependant, nous savons que plusieurs Canadiens sont préoccupés par les prix qu’ils jugent encore trop élevés. Nous demeurons déterminés à faire en sorte que tous les Canadiens aient accès à des services de télécommunication abordables de haute qualité. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

Faits en bref

  • Les forfaits de téléphonie cellulaire pour une faible utilisation étaient, pour la première fois depuis 2013, plus abordables au Canada qu’aux États-Unis.

  • C’est dans les régions où la concurrence est forte que l’on retrouve les marchés offrant les prix les plus bas en matière de services de téléphonie cellulaire au Canada, par exemple :

        o Avec 5 % sous la moyenne nationale, c’est à Montréal que les forfaits de téléphonie cellulaire pour faible utilisation sont les moins chers.

        o Avec 18 % sous la moyenne nationale, c’est à Winnipeg que les forfaits de téléphonie cellulaire pour une utilisation moyenne sont les moins chers.

        o Avec 26 % sous la moyenne nationale, c’est à Regina que les forfaits de téléphonie cellulaire pour une grande utilisation sont les moins chers.

  • Le prix au Canada des forfaits de services Internet à large bande pour une grande utilisation a connu une baisse de 17 % depuis l’an dernier.

Produits connexes

Personnes-ressources

Suivez le Ministère sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences
et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et
Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :