Initiative des supergrappes d’innovation : Citations

Document d'information

Le 15 février 2018

« Félicitations aux entrepreneurs canadiens et aux dirigeants d’université pour l’établissement de nouveaux partenariats qui renforceront la capacité du Canada à attirer des talents et des investissements du monde entier, tout en favorisant des projets novateurs de classe mondiale. L’objectif de l’Initiative des supergrappes d’innovation est d’investir dans des secteurs industriels où le Canada est déjà un chef de file pour stimuler la compétitivité et assurer la prospérité économique dans des régions importantes du Canada. »
— Le président et chef de la direction du Conseil canadien des affaires, l’honorable John Manley

« À titre de la plus importante organisation indépendante de recherche axée sur des données probantes, le Conference Board du Canada était heureux de mettre à profit son savoir-faire dans le domaine de la modélisation de retombées économiques pour évaluer les avantages devant découler des supergrappes proposées dans la perspective de leur contribution à la prospérité économique du Canada. »
— Le président et chef de la direction du Conference Board du Canada, Daniel Muzyka

« Avascent est fière d’avoir été embauchée par le gouvernement du Canada pour analyser l’Initiative des supergrappes d’innovation et ses candidats, en vue d’améliorer l’économie canadienne. Nous avons réalisé une évaluation rigoureuse en nous fondant sur des recherches approfondies des marchés et en estimant les retombées économiques et les répercussions des investissements proposés. Nous en sommes venus à la conclusion que ces investissements pouvaient avoir des répercussions positives considérables et de longue durée pour les Canadiens. »
— Le chef du bureau d’Avascent à Ottawa, Michael Petric

« Alors que les autres nations se tournent de plus en plus vers le Canada pour assurer un leadership en matière de recherche et d’innovation à caractère inclusif, des initiatives comme celle des supergrappes permettent d’appuyer des percées en recherche qui font du Canada un chef de file en la matière. L’établissement de partenariats forts interdisciplinaires composés d’entreprises, de chercheurs et d’étudiants permet de renforcer l’écosystème scientifique canadien et de stimuler la croissance économique au profit de tous les Canadiens. »
— Le président-directeur général d’Universités Canada, Paul Davidson

« Pour réussir dans l’économie mondiale d’aujourd’hui axée sur l’innovation, le Canada, comme les autres pays, doit cerner et appuyer ses véritables domaines de force : grappes de savoir, activité économique et expertise en recherche où il se démarque réellement du reste du monde. Je suis ravi que l’Initiative des supergrappes du gouvernement du Canada reconnaisse ce défi et qu’elle incite les établissements d’enseignement, l’industrie et le secteur public à collaborer pour obtenir du succès à l’échelle planétaire. »
— Le directeur général de l’Institut Brookfield pour l’innovation et l’entrepreneuriat, Sean Mullin

« L’Initiative des supergrappes d’innovation du gouvernement fédéral se veut une importante étape afin d’élever à un autre niveau le rendement du Canada au chapitre de l’innovation. L’Initiative s’appuie sur les pratiques exemplaires internationales pour mettre au point une approche nouvelle qui permettra aux entreprises canadiennes de demeurer à la fine pointe de la recherche et de l’innovation au sein d’une économie mondiale plus compétitive que jamais. Elle offrira également l’équilibre indispensable au rendement de divers éléments dans le système d’innovation du Canada. Elle fait fond sur des forces existantes en recherche dans le secteur de l’enseignement supérieur et dans les établissements de recherche publics, mais adopte une démarche dirigée par l’industrie afin de développer les technologies novatrices de la prochaine génération qui sont essentielles à la création d’emplois futurs au pays. »
— Le codirecteur du Laboratoire de politiques d’innovations de l’École des affaires internationales Munk de l’Université de Toronto, David A. Wolfe

« S’il manque une composante clé au Canada, ce sont des politiques visant à faire évoluer nos intervenants en matière de l’innovation de calibre mondial dans des écosystèmes cohésifs et concurrentiels à l’échelle internationale. Nous possédons tous les éléments, mais il faut devenir des communautés d’innovateurs si nous voulons assurer la prospérité du Canada. L’Initiative des supergrappes est un pas important dans cette direction. »
— Le professeur et titulaire de la chaire Munk d’études sur l’innovation, nommé conjointement au Département de science politique, Dan Breznitz

« U15 félicite le ministre Bains pour la mise en place de l’Initiative des supergrappes d’innovation qui permet de réunir les industries, les universités et le gouvernement et ainsi favoriser des projets innovateurs à la fine pointe des technologies et d’améliorer la compétitivité du Canada. En reconnaissant l’important rôle joué par les universités au sein de grappes très performantes, le ministre a fait de cette initiative un véritable catalyseur pour la constitution de partenariats novateurs dans tout le Canada. Les universités canadiennes continueront d’effectuer de la recherche de haut niveau en collaboration avec le gouvernement et l’industrie, afin de favoriser l’innovation et de stimuler la croissance et d’assurer le perfectionnement de personnes talentueuses, ce qui est essentiel pour réussir au sein de l’économie de demain. »
— Le président de U15 et recteur de l’Université de Montréal, Guy Breton

« L’Initiative des supergrappes d’innovation a comme mandat d’appuyer une collaboration de grande envergure dirigée par l’industrie afin de mettre en place des secteurs novateurs de classe mondiale et ainsi stimuler la croissance économique du Canada. Toute politique efficace d’innovation comprend des mesures d’incitation à l’innovation qui sont essentielles pour exploiter les avantages concurrentiels d’un pays. Les candidats qui ont été présélectionnés ont présenté des propositions à grand potentiel qui touchent de nombreuses industries. Voilà l’étendue de la force du leadership canadien dans des secteurs clés de l’économie. Cette initiative a mis en lumière d’impressionnantes supergrappes dont la vision, une fois mise en œuvre, profitera aux Canadiens de chaque région du pays. »
— Le professeur au Département d’informatique de l’Université de la Colombie-Britannique, ancien président-directeur général de Mitacs Canada et membre du groupe d’experts chargé de l’examen du soutien fédéral de la recherche-développement (rapport Jenkins), Arvind Gupta

« L’Initiative des supergrappes, conjuguée aux programmes d’acquisition de compétences, à la réforme de l’immigration et aux travaux prévus sur la stratégie de la propriété intellectuelle, démontre la volonté du gouvernement de s’engager pleinement dans le renforcement de l’écosystème d’innovation du Canada. Aucun autre pays n’a connu de succès en innovation sans que le gouvernement ait joué un rôle actif pour relancer l’écosystème. Le temps était venu pour le Canada d’entreprendre cette démarche. »
— Le directeur fondateur du Centre des politiques en propriété intellectuelle, Richard Gold


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :