Document d’information – Investissements du gouvernement du Canada dans la biofabrication et les vaccins, les vaccins et les thérapeutiques contre la COVID-19

Document d'information

Le 2 février 2021 – Ottawa (Ontario)

Mise à jour de la liste complète des investissements du gouvernement du Canada dans les vaccins contre la COVID-19 et la capacité de biofabrication :

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable François-Philippe Champagne, a annoncé des investissements qui visent à donner au Canada une capacité de biofabrication et a décrit les prochaines étapes de l’intervention nationale de lutte contre la COVID-19.

Le gouvernement a constitué le Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID-19, le Groupe de travail sur les thérapeutiques de la COVID-19 et le Sous-comité de la biofabrication, qui regroupent des experts de l’industrie et des scientifiques chargés de conseiller le gouvernement sur les manières d’aborder ce défi qui représente une priorité nationale.

Le Canada possède le portefeuille de vaccins le plus diversifié au monde. Le gouvernement a investi plus de 1 milliard de dollars sous la forme d’accords d’approvisionnement en vaccins pour s’assurer d’obtenir plus de 429 millions de doses de sept vaccins prometteurs, ce qui représente plus de 10 doses par citoyen. Le gouvernement continue de prendre des mesures en fonction des meilleures données scientifiques disponibles, y compris en ce qui concerne la mise au point de candidats vaccins et les investissements dans la biofabrication.

Développement de la capacité nationale de biofabrication pour les vaccins et les thérapies

Les mesures prises jusqu’à présent incluent les suivantes :

  • Soutien accordé à AbCellera de Vancouver à l’aide d’un financement de 175,6 millions de dollars du Fonds stratégique pour l’innovation, pour appuyer ses recherches sur les anticorps thérapeutiques et la construction d’une installation de production d’anticorps (le 3 mai 2020).
  • Octroi de financement au Conseil national de recherches Canada pour la construction du Centre de production de produits biologiques sur l’avenue Royalmount à Montréal. Une fois achevé, le nouveau centre sera capable de produire intégralement des vaccins en grandes quantités à raison de quelque deux millions de doses par mois, selon le candidat vaccin. Les travaux de construction se déroulent selon le calendrier prévu et devraient se terminer en juillet 2021 (le 31 août 2020). 
  • Investissement pouvant atteindre 173 millions de dollars dans l’entreprise Medicago, par l’intermédiaire du Fonds stratégique pour l’innovation, pour faire progresser la mise au point de son vaccin à particules pseudovirales et mettre sur pied une installation de biofabrication à grande échelle (le 23 octobre 2020).
  • Octroi, par l’entremise de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada, de 35 millions de dollars au Vaccine and Infectious Disease Organization – International Vaccine Centre (VIDO-InterVac) de l’Université de la Saskatchewan afin d’accélérer le développement de son candidat vaccin contre la COVID-19 et de lui permettre de mettre à niveau ses installations de fabrication afin d’atteindre les bonnes pratiques de fabrication pour les vaccins destinés aux humains (le 11 décembre 2020 [anglais]). 
  • Investissement pouvant aller jusqu’à 5 millions de dollars, par l’entremise de la Supergrappe de la fabrication de prochaine génération du Canada, dans la société Providence Therapeutics and Northern RNA Inc. pour lui permettre d’augmenter ses activités à Calgary et de mettre au point et produire des vaccins contre la COVID-19, et ainsi créer un approvisionnement en vaccins à ARN messager (le 21 janvier 2021 [anglais]).
  • Contribution de 25,1 millions de dollars à l’entreprise de biotechnologie Precision NanoSystems Incorporated (PNI) (anglais), de Vancouver, à l’appui d’un projet de 50,2 millions de dollars pour accroître la capacité du Canada en matière de production de vaccins à base d’acide ribonucléique (ARN) et de futurs médicaments génétiques. Cette contribution permettra également de renforcer la capacité de biofabrication au Canada (le 2 février 2021).
  • Signature d’un protocole d’entente avec Novavax afin de produire ici son vaccin contre la COVID-19 au Centre de production de produits biologiques du CNRC, une fois que le candidat vaccin et l’installation de production auront obtenu l’approbation de Santé Canada (le 2 février 2021).

Recherche-développement en matière de vaccins et de traitements

Les engagements en matière de financement incluent jusqu’à présent :

  • 275 millions de dollars au titre du Plan canadien de mobilisation des sciences, ce qui inclut 192 millions de dollars par l’entremise du Fonds stratégique pour l’innovation pour travailler avec Medicago au développement d’un vaccin contre la COVID‑19 à base de plantes utilisant des particules pseudo-virales, et pour soutenir AbCellera dans le développement d’un traitement à base d’anticorps (le 23 mars 2020);
  • 15 millions de dollars, par l’entremise du Conseil national de recherches Canada, pour son programme Défi en réponse à la pandémie afin d’accroître le rythme des activités de recherche-développement visant à accélérer la mise au point d’outils de diagnostic et de contre-mesures médicales, dans le but de protéger et de soigner les Canadiens touchés par la pandémie de COVID-19;
  • 15 millions de dollars pour financer des défis spécifiques en lien avec la COVID-19 par l’entremise du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada et de Solutions innovatrices Canada;
  • Les autres investissements effectués dans le cadre du Plan canadien de mobilisation des sciences, doté de 1 milliard de dollars, incluent :
    • l’octroi de 40 millions de dollars au Réseau canadien de génomique COVID-19 (RCanGéCO), dirigé par Génome Canada, pour coordonner les efforts de séquençage du génome du virus et des hôtes de la COVID-19 à travers le Canada. Les résultats seront accessibles aux chercheurs du monde entier afin d’appuyer d’autres recherches, y compris celles portant sur l’élaboration d’un vaccin canadien;
    • l’octroi de 10 millions de dollars pour une initiative visant l’examen de données qui permettra de coordonner et de communiquer les données relatives à la pandémie à travers le pays. Cela améliorera la réponse du Canada face à la COVID-19;
    • l’octroi de 10,3 millions de dollars sur deux ans et de 5 millions de dollars les années suivantes pour aider le Réseau canadien de recherche sur l’immunisation à effectuer des recherches sur les vaccins et des essais cliniques, ainsi que pour améliorer la capacité du Canada à vérifier l’innocuité et l’efficacité des vaccins (le 23 avril 2020);
    • l’octroi de 114,9 millions de dollars par l’entremise des Instituts de recherche en santé du Canada pour des projets de recherche qui permettront d’accélérer l’élaboration, l’essai et la mise en œuvre de contre-mesures médicales et sociales visant à atténuer la vitesse de propagation de la COVID-19 ainsi que ses répercussions sociales et celles sur la santé.
    • 600 millions de dollars ont été alloués par l’entremise du Fonds stratégique pour l’innovation (FSI) pour soutenir le développement de vaccins et de médicaments contre la COVID-19 et la tenue d’essais cliniques par le secteur privé, et pour susciter des possibilités dans le secteur canadien de la biofabrication.
  • près de 27 millions de dollars pour soutenir 47 équipes de recherche de partout au Canada qui s’emploieront à accélérer l’élaboration, la mise à l’essai et l’application de mesures visant à gérer l’éclosion de COVID-19. Les travaux financés permettront de guider les interventions cliniques et de santé publique, de mettre au point et d’évaluer des outils diagnostiques et des vaccins, et d’élaborer des stratégies pour combattre la peur, la désinformation et la stigmatisation. (le 6 mars 2020)
  • Plus de 675 000 $ par le biais du Réseau de cellules souches pour appuyer deux nouveaux projets de recherche et un projet d’essai clinique. L’essai clinique permettra d’évaluer la sûreté d’une éventuelle thérapie cellulaire visant à réduire les conséquences et la gravité de la détresse respiratoire aiguë liée à la COVID-19. Les deux projets permettront d’acquérir de précieux renseignements sur la façon dont les cellules des voies respiratoires et le cerveau sont touchés par le virus (le 23 avril 2020);
  • Jusqu’à 56 millions de dollars au titre du Fonds stratégique pour l’innovation afin d’appuyer les essais cliniques d’un candidat vaccin contre la COVID-19 mis au point par Variation Biotechnologies Inc. (VBI) (le 5 août 2020);
  • Un financement de plus de 19 millions de dollars par l’entremise du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), en collaboration avec le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada, pour mettre à profit l’expertise des chercheurs en sciences naturelles et en génie et de leurs partenaires de partout au Canada dans le but d’affronter cette crise sans précédent. Cet investissement permettra de soutenir près de 370 projets de recherche liés à la COVID-19, y compris des travaux portant sur les vaccins (le 5 août 2020);
  • Un appui de plus de 3 millions de dollars à l’entreprise néo-écossaise IMV Inc. dans le but de faire progresser le développement clinique de son candidat vaccin visant la prévention de l’infection à la COVID-19, sous la forme de contributions du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada et de la Supergrappe de la fabrication de prochaine génération (le 5 août 2020);
  • Jusqu’à 18,2 millions de dollars pour l’entreprise Precision NanoSystems Incorporated (PNI), par l’entremise du Fonds stratégique pour l’innovation, pour réaliser des études précliniques et des essais cliniques en vue de faire avancer la mise au point de son candidat vaccin contre la COVID-19 (le 23 octobre 2020);
  • Des services consultatifs et jusqu’à 23,2 millions de dollars par l’intermédiaire du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada pour faire progresser la mise au point de six candidats vaccins contre la COVID-19, notamment jusqu’à :
    • 5,4 millions de dollars à Immunovaccine Technologies Inc. (Dartmouth, Nouvelle-Écosse) pour les phases 2 et 3 des essais cliniques de son candidat vaccin DPX-COVID19;
    • 5 millions de dollars à Entos Pharmaceuticals (Edmonton, Alberta) pour la phase 1 des essais cliniques de son candidat vaccin Covigenix VAX-001;
    • 4,7 millions de dollars à Providence Therapeutics COVID Inc. (Toronto, Ontario) pour la phase 1 des essais cliniques de son candidat vaccin PTX-COVID19-B à base d’ARNm;
    • 4 millions de dollars à Glycovax Pharma (Montréal, Québec) pour la phase 1 des essais cliniques de son candidat vaccin contre la COVID-19;
    • 2,8 millions de dollars à Symvivo (Burnaby, Colombie-Britannique) pour faire avancer les études précliniques et la phase 1 des essais cliniques de son candidat vaccin oral à base d’ADN bacTRL-Spike;
    • 1,3 million de dollars à Biodextris Inc. (Laval, Québec) pour la mise au point préclinique de son candidat vaccin nasal contre la COVID-19 (le 23 octobre 2020);
  • Jusqu’à 6,7 millions de dollars à Arch Biopartners, par l’entremise du Fonds stratégique pour l’innovation, dans le but de faire progresser le principal médicament candidat de l’entreprise, qui vise à traiter l’inflammation des organes chez les patients gravement atteints de la COVID-19 (le 15 décembre 2020);
  • Le gouvernement a annoncé qu’il offrira des services-conseils et injectera plus de 9 millions de dollars par l’entremise du Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches Canada pour soutenir les travaux de recherche-développement de quatre entreprises spécialisées dans la mise au point de thérapies :
    • Jusqu’à 289 032 $ iront à Bold Therapeutics, de Vancouver (Colombie-Britannique), pour un projet d’épuration des données précliniques sur l’efficacité des traitements chez les personnes infectées par le SRAS-CoV-2 (COVID-19), ainsi que pour la préparation d’essais cliniques et la fabrication de BOLD-100, un traitement expérimental à l’intention des personnes atteintes d’une infection virale, dont la COVID-19;
    • Jusqu’à 4 609 000 $ seront versés à JN Nova Pharma, de Montréal (Québec), pour l’aider à mettre au point un médicament exclusif qui bloquera le pouvoir infectieux des coronavirus tout en allégeant la pathologie des personnes symptomatiques afin qu’elles se rétablissent plus vite;
    • Jusqu’à 4 166 796 $ seront remis à Laurent Pharmaceuticals, de Montréal (Québec), afin que l’entreprise procède au développement clinique de sa thérapie antivirale LAU-7b, qui combat l’inflammation chez les personnes atteiintes de COVID-19;
    • Jusqu’à 109 764 $ iront à Qu Biologics, de Vancouver (Colombie-Britannique), dans le cadre d’un projet destiné à prouver l’innocuité et l’efficacité d’un immunomodulateur pulmonaire susceptible de prévenir et de soigner les infections graves dues au nouveau coronavirus.  (Le 18 décembre 2020).
  • 6 millions de dollars, par l’entremise des IRSC, pour établir un réseau national d’essais cliniques pour lutter contre la COVID-19. Cet investissement servira à développer les réseaux d’essais cliniques existants à l’échelle nationale et internationale et à coordonner la recherche sur les vaccins et les traitements contre la COVID-19 (le 20 janvier 2021).
  • Jusqu’à 14 millions de dollars, par l’entremise du Fonds stratégique pour l’innovation, à Edesa Biotech, qui met au point une thérapie à base d’anticorps monoclonaux (EB05) pour traiter le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), la principale cause de décès chez les patients atteints de la COVID-19 (le 2 février 2021).

Produit connexe

Communiqué : De nouvelles mesures de soutien visant la production de vaccins et de traitements contre la COVID-19 au Canada

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :