Protéger les élections

Document d'information

Le Canada prend les nouvelles mesures suivantes pour protéger l’élection générale de 2019 :

Améliorer l’état de préparation des citoyens

  • Mettre en place le Protocole public en cas d’incident électoral majeur, un mécanisme pour communiquer de manière claire, transparente et impartiale avec les Canadiens au cours de la période électorale à l’égard des incidents qui menacent l’intégrité des élections.
  • Créer l'Initiative de citoyenneté numérique pour soutenir les programmes et les outils en matière de connaissance numérique, médiatique et civique destinés à améliorer la résilience des Canadiens face à la désinformation.
  • Accroître la portée et la visée de la campagne nationale de sensibilisation du public Pensez cybersécurité, conçue pour instruire les Canadiens sur la cybersécurité et les mesures simples qu’ils peuvent prendre pour se protéger en ligne, en vue d’établir des liens plus étroits avec les cybermenaces pesant sur les processus démocratiques du Canada.
  • Publier Le point sur les cybermenaces contre le processus démocratique du Canada en 2019, qui présente une évaluation publique des menaces pesant sur les élections canadiennes, les partis politiques et les politiciens ainsi que les médias.

Renforcer la préparation organisationnelle

  • Offrir d’autres avis et conseils techniques sur la cybersécurité aux partis politiques pour renforcer la sécurité.
  • Offrir des séances d’information classifiées sur les menaces destinées aux principaux dirigeants des partis politiques, afin de promouvoir la connaissance de la situation et de les aider à renforcer les pratiques et les comportements internes en matière de sécurité.

Lutter contre l’ingérence étrangère

  • Tirer parti du nouveau Groupe de travail sur les menaces en matière de sécurité et de renseignement visant les élections pour améliorer la sensibilisation aux menaces étrangères et soutenir l’évaluation et l’intervention.
  • Gérer les dossiers d’enquête criminelle relatifs aux activités d’ingérence étrangère, par l’entremise des équipes de la Gendarmerie royale du Canada.
  • Activer le Mécanisme d’intervention rapide du G7 pour renforcer la coordination entre les pays du G7 afin de faire face aux menaces à la démocratie et de surveiller les acteurs malveillants dans l’espace des médias sociaux.

Compter sur les plateformes de médias sociaux pour qu’elles agissent

  • Intervenir auprès des plateformes sociales et numériques pour les encourager à mettre en œuvre des mesures précises pour accroître la transparence et lutter contre la propagation de la désinformation.
  • Orienter les plateformes sociales et numériques pour assurer l’intégrité, la transparence et l’authenticité en prévision de l’élection fédérale de 2019, par l’entremise de la Déclaration du Canada sur l’intégrité électorale en ligne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :