Désinformation en ligne

Une démocratie solide repose sur l’accès des Canadiens à des sources diversifiées et fiables de nouvelles et d’information qui permettent de se forger des opinions, de demander aux gouvernements et aux personnes de rendre des comptes et de participer au débat public. En réponse à la montée de l’information fausse, trompeuse et incendiaire publiée en ligne et dans les médias sociaux, le gouvernement du Canada s’est donné comme priorité d’équiper les citoyens avec les outils et les compétences nécessaires pour évaluer l’information en ligne avec un esprit critique.

Initiative de citoyenneté numérique

L’Initiative de citoyenneté numérique soutient la démocratie et la cohésion sociale au Canada en faisant la promotion d’un écosystème d'information fiable, diversifié, sûr et exempt de désinformation et de contenu illégal, y compris les discours haineux. L’initiative vise à renforcer la résilience des citoyens face à la désinformation grâce à des activités et des programmes d’éducation à la citoyenneté, aux nouvelles et aux médias numériques qui sont offerts par des tiers.

L'Initiative de citoyenneté numérique appuie aussi une communauté de chercheurs qui font la promotion d'un écosystème d'information sain, pour aider les Canadiens et le gouvernement à comprendre la désinformation et son impact sur la société canadienne, dans le but de bâtir une base de données probantes qui permettra d’identifier des actions potentielles et d’élaborer de futures politiques.

Bâtir la résilience des citoyens

Plan du Canada pour protéger sa démocratie – Activités axées sur les citoyens

En 2019-2020, dans le cadre de l'approche du Canada pour protéger sa démocratie, Patrimoine canadien a versé 7 millions de dollars sur 9 mois à 23 projets livrés par des intervenants de la société civile canadienne qui ont renforcé la pensée critique des citoyens vis-à-vis la désinformation en ligne, leur capacité à être plus résilient contre la désinformation, ainsi que leur capacité à s'impliquer dans les processus démocratiques.

L'Initiative de citoyenneté numérique a octroyé des fonds pour des projets d’éducation à la citoyenneté, aux médias, aux nouvelles, et de littératie numérique. Les activités présentées variaient de séances de sensibilisation jusqu’à l'élaboration de matériels d'apprentissage. Ces projets ont touché plus de 12 millions de Canadiens d'un océan à l'autre incluant les jeunes, les aînés, les communautés minoritaires, les communautés de langue officielle en situation minoritaire, etc.

Cette initiative a été livrée par le biais des trois programmes suivants :

Une liste des activités financées, y compris les bénéficiaires, les fonds alloués et la description des projets, est présentée dans le document d’information Aider les citoyens à renforcer leur pensée critique et leur résilience face aux dangers de la désinformation en ligne.

Appels spéciaux liés à la COVID-19

Pour améliorer la résilience des citoyens pendant la pandémie de la COVID-19, le Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique a reçu un financement de 3.5 millions de dollars pour amplifier les efforts de dix organismes qui aident les citoyens à réfléchir de manière critique aux informations sur la santé qu'ils trouvent en ligne, à identifier les informations incendiaires et la désinformation, et à limiter l'impact de messages racistes et/ou trompeur sur les médias sociaux concernant la COVID-19.

Les détails de cette annonce sont disponibles sur la page du Fonds d’urgence pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport.

Les huit premiers projets qui ont reçu un appui grâce à ce financement sont identifiés dans le communiqué de presse : Aider les Canadiens à analyser de façon critique l’information sur la santé qui circule en ligne.

Le programme de contributions en matière de citoyenneté numérique a fait un second appel de propositions pour des projets visant à lutter contre la désinformation liée à la COVID-19. Cet appel visait à amplifier les efforts d’organismes qui aident les citoyens à réfléchir de manière critique aux informations sur la santé qu'ils trouvent en ligne, à identifier la mésinformation et la désinformation, et à limiter l'impact des publications racistes et / ou trompeuses sur les médias sociaux liées à la COVID-19. Ce financement a fourni une aide financière limitée dans le temps pouvant atteindre 40 000 $ par projet. L’appel spécial liés à la COVID-19 s’est terminé le 31 juillet 2020.

Pour de plus amples renseignements sur les appels de propositions en cours, veuillez consulter la page Web du Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique.

Programme de recherche en matière de citoyenneté numérique

Le Programme de recherche en matière de citoyenneté numérique vise à aider les Canadiens à comprendre la désinformation en ligne et son incidence sur la société canadienne, et de constituer une base de données probantes pour cerner les mesures et les politiques que le gouvernement pourrait mettre en œuvre dans ce domaine. Ce programme est complémentaire à la Stratégie de mobilisation internationale multipartite visant à établir un consensus et à élaborer des principes directeurs sur la diversité des contenus en ligne pour renforcer la résilience démocratique et des citoyens.

Le Programme comprend 3 volets :

Patrimoine canadien appui le projet de démocratie numérique du Forum des politiques publiques (en anglais seulement), qui réunit des universitaires, des membres de la société civile et des professionnels des politiques pour appuyer la recherche et l'élaboration de politiques sur la désinformation et les autres préjudices en ligne.

Appel de propositions en cours

Le Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique (PCCN) a lancé un appel de propositions pour fournir une aide financière limitée dans le temps (année fiscale 2021-2022) pour les types de projets de recherche suivants :

  • projets visant à comprendre le rôle des algorithmes, de l'intelligence artificielle et d'autres facteurs au niveau du système sur les plateformes en ligne grand public et marginales, dans la mesure où ils ont trait à la propagation, à l'adoption et aux impacts de la désinformation et des préjudices connexes, y compris sur le comportement des utilisateurs et la consommation de contenu ainsi qu’à leurs utilisations potentielles envers un écosystème d'information diversifié et sain;
  • projets visant à comprendre la propagation, l'évolution et les impacts nationaux et transnationaux de la désinformation en ligne et des préjudices connexes à travers et sur les communautés de langue maternelle de la diaspora, les communautés autochtones et les communautés non-anglophones au Canada en utilisant l’optique de l'ACS +, y compris les impacts sur les résultats sociétaux; ou
  • projets visant à évaluer les recherches et les programmes canadiens ou internationaux existants liés à la désinformation en ligne et leur efficacité à favoriser des résultats sociétaux positifs, tels que la résilience des citoyens, la cohésion sociale, la littératie médiatique, ainsi que la participation et la confiance envers les processus démocratiques.

Vous trouverez la date limite pour faire une demande et comment procéder sur la page du Programme de contributions en matière de citoyenneté numérique.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :