Transfert pour la recherche et le développement coopératif conjoint

  • Les cybercapacités et l’expertise associée sont essentielles pour défendre le Canada contre les menaces du XXIe siècle.
  • Dans le présent budget, le Centre de la sécurité des télécommunications Canada transfère 80 000 $ à la Défense nationale pour appuyer la recherche conjointe sur l’informatique et les communications quantiques.
  • Cette importante recherche aidera à faire en sorte que le Canada demeure informé sur les dernières nouveautés en cybersécurité et en renseignement d’origine électromagnétique.

Faits saillants

  • Ces fonds serviront aux projets de recherche suivants :
    • Informatique quantique modulable 40 000 $
    • Traitement de l’information quantique, optiques quantiques et circuits supraconducteurs : 40 000 $
  • Ces propositions de recherche ont été soumises dans le cadre du Programme de suppléments aux subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, établi en collaboration avec Recherche et développement pour la Défense Canada.

Précisions

  • Les fonds accordés par l’intermédiaire du présent budget permettront aux chercheurs qui ont déjà reçu une subvention dans le cadre du Programme de suppléments aux subventions du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) de faire une demande de complément. Dans ce cas, les compléments visent la recherche dans la technologie quantique.
  • Le Centre de la sécurité des télécommunications (CST) appuie les projets de recherche et le développement liés à la technologie quantique pour faire en sorte d’être en mesure d’évaluer les menaces et les possibilités qu’apportent les avancées dans ce domaine.
  • Ces fonds sont transférés du CRSNG par l’intermédiaire du budget supplémentaire des dépenses de la Défense nationale parce que le CST ne dispose pas l’autorisation de paiement de transfert requise. Conformément aux directives du Secrétariat du Conseil du Trésor, le CST peut utiliser l’autorisation de la Défense nationale pour procéder à ce transfert.
  • Les subventions permettent au CST de faire appel à une expertise externe de pointe, d’augmenter la présence et la réputation du CST dans ce domaine, et servent de multiplicateur de la main d’oeuvre.

Version 5; 2020-02-26 – Source : Directeur – Budget, onglet (ébauche); DA Parl, note du Budget supplémentaire des dépenses (A), 2019-2020 : « Activités des Forces armées canadiennes dans le cyberespace »

Haut de page

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :