Dépenses et ressources humaines

Cette section donne un aperçu des dépenses et des ressources humaines du ministère prévues pour les trois prochaines années financières et compare les dépenses prévues pour l’exercice à venir avec les dépenses réelles pour les exercices précédents.

Dépenses prévues

Dépenses ministérielles de 2017-2018 à 2022-2023
Graphique des tendances en matière de dépenses ministérielles

Le graphique ci‑dessous présente les dépenses prévues (votées et législatives) au fil du temps.

Description de l’illustration : Graphique des tendances relatives aux dépenses du ministère

Ce graphique à barre démontre les tendances relatives aux dépenses du ministère commençant avec l’année financière 2017-2018. 

L’axe Y correspond aux dollars de 0 à 30 000 000 000. L’axe X indique l’année financière 2017-2018 à 2022-2023.

La tendance relative aux dépenses pour postes législatifs est :

  • 3 441 201 378 $ en 2017-2018;
  • 1 596 143 119 $ en 2018-2019;
  • 1 525 661 560 $ en 2019-2020;  
  • 1 504 857 997 $ en 2020-2021;
  • 1 272 179 196 $ en 2021-2022; et
  • 1 283 559 987 $ en 2022-2023.

La tendance relative aux défenses pour crédits votés est :

  • 19 435 885 343 $ en 2017-2018;
  • 20 019 798 793 $ en 2018-2019;
  • 21 615 236 080 $ en 2019-2020; 
  • 21 917 189 410 $ en 2020-2021;
  • 22 273 632 400 $ en 2021-2022; et
  • 21 623 734 334 $ en 2022-2023.

La tendance relative aux défenses en total est :

  • 22 877 086 721 $ en 2017-2018;
  • 21 615 941 912 $ en 2018-2019;
  • 23 140 897 640 $ en 2019-2020; 
  • 23 422 047 407 $ en 2020-2021;
  • 23 545 811 596 $ en 2021-2022; et
  • 22 907 294 321 $ en 2022-2023.

Sommaire de la planification budgétaire pour les responsabilités essentielles et les Services internes (dollars)

Le tableau ci dessous présente les dépenses réelles, les prévisions des dépenses et les dépenses prévues pour chaque responsabilité essentielle du ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes et pour les Services internes pour les exercices pertinents à l’année de planification en cours.

Responsabilités essentielles et
Services internes
Dépenses
2017-2018
Dépenses
2018-2019
Prévisions des
dépenses
2019-2020
Dépenses budgétaires 2020-2021 (comme indiqué dans le Budget principal des dépenses) Dépenses prévues 2020–2021
Dépenses prévues 2021–2022
Dépenses prévues 2022–2023
Opérations 1 372 428 482 1 424 919 741 1 399 113 021 1 075 628 685 1 080 817 402 1 084 690 693 1 115 625 002
Forces prêtes au combat 10 331 831 988 9 506 982 585 9 755 266 593 9 716 036 927 9 760 714 328 9 789 287 544 10 003 032 978
Équipe de la Défense 3 424 068 331 2 779 583 406 3 363 320 915 3 416 850 794 3 444 253 339 3 442 743 021 3 524 278 188
Concept de la force de l’avenir 894 647 455 845 573 026 927 459 805 840 491 721 845 220 905 857 200 067 878 147 746
Acquisition de capacités 2 992 354 792 3 069 157 738 3 629 426 719 3 907 432 104 3 910 791 611 4 149 996 557 3 032 978 525
Bases, systèmes de technologie de l’information et d’infrastructure durables 3 237 004 066 3 219 172 782 3 279 602 750 3 665 573 962 3 680 697 534 3 515 136 435 3 626 990 238
Sous-total 22 252 335 114 20 845 389 278 22 354 189 803 22 622 014 193 22 722 495 119 22 839 054 317 22 181 052 677
Services internes 624 751 607 770 552 634 786 707 837 695 921 525 699 552 288 706 757 279 726 241 644
Total 22 877 086 721 21 615 941 912 23 140 897 640 23 317 935 718 23 422 047 407 23 545 811 596 22 907 294 321

Sources : Groupe du vice­-chef d’état­-major de la défense / sous­-ministre adjoint (Finances) / Groupe du dirigeant principal des finances (DPF)

Remarques :

Les chiffres ayant été arrondis, leur somme ne correspond pas nécessairement au total indiqué.

Ces chiffres pourraient changer bientôt, car les données des prévisions budgétaires supplémentaires et de la mise à jour annuelle des niveaux de référence (MJANR) n’ont pas encore été finalisées (ainsi que les chiffres tirés du sondage auprès du DPF).

Description de l’illustration : Dépenses ministérielles prévues en 2020-2021 par responsabilité essentielle (en dollars)

Description of Figure: Actual Spending (authorities used) for 2017-18 by Program (dollars)
Description of Figure: Actual Spending (authorities used) for 2017-18 by Program (dollars)

Ce diagramme à secteurs illustre les dépenses du ministère de la Défense nationale pour l'année financière 2020-2021 par responsabilité essentielle.

Les pourcentages alloués à chaque secteur, en partant du plus important au plus petit, sont les suivants :

  • 42 % ou 9 760 714 328 $ pour Forces prêtes au combat;
  • 17 % ou 3 910 791 611 $ pour Acquisition de capacités;
  • 16 % ou 3 680 697 534 $ pour Bases, systèmes de technologie de l’information et d’infrastructure durables;
  • 15 % ou 3 444 253 339 $ pour Équipe de la Défense;
  • 5 % ou 1 080 817 402 $ pour Opérations;
  • 4 % ou 845 220 905 $ pour Concept de la force de l’avenir; et
  • 3 % ou 699 552 288 $ pour Services internes

Ressources humaines prévues

L’effectif de la Force régulière se situe actuellement à 99 % du personnel autorisé de 68 000 personnes. Grâce à des efforts de recrutement et à une stratégie de maintien en poste de l’effectif, les Forces armées canadiennes (FAC) continueront de croître jusqu’à atteindre l’effectif autorisé. L’augmentation du personnel des Forces régulières de 3 500 personnes annoncée dans la politique PSE sera dirigée vers des responsabilités essentielles précisées à une date ultérieure, ce qui assurera une croissance graduelle et gérable de la main-d’œuvre.

Afin de respecter les ambitions élevées énoncées dans la politique PSE, nous embaucherons 1 150 civils de la défense supplémentaires, dans la perspective d’un objectif précis de 115 personnes en 2020-2021, afin de renforcer nos capacités dans les domaines du renseignement, de la logistique, de l’approvisionnement et de la maintenance. Ces équivalents temps plein seront assignés à des responsabilités essentielles précises à une date ultérieure.

Le tableau ci‑dessous présente les équivalents temps plein réels, les prévisions d’équivalents temps plein et les équivalents temps plein prévus pour chaque responsabilité essentielle du ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes et pour les Services internes pour les exercices pertinents à l’année de planification en cours.

Sommaire de la planification des ressources humaines pour les responsabilités essentielles et les Services internes

Responsabilités essentielles et Services internes
Équivalents
temps plein réels 2017-2018
Équivalents
temps plein réels 2018-2019
Prévisions d’équivalents temps plein 2019-2020 Équivalents
temps plein prévus 2020-2021
Équivalents
temps plein prévus 2021-2022
Équivalents
temps plein prévus 2022-2023
Opérations - 4 884 4 923 2 860 2 886 2 910
Forces prêtes au combat - 45 566 46 016 46 489 46 917 47 280
Équipe de la Défense - 20 123 20 243 20 838 21 025 21 180
Concept de la force de l’avenir - 2 421 2 669 2 223 2 228 2 233
Acquisition de capacités -
2 420 2 339 2 176 2 182 2 189
Bases systèmes de technologie de l’information et d’infrastructure durables -
13 209 13 363 14 843 14 913 14 971
Sous-total
-
88 623 89 553 89 429 90 151 90 763
Services internes -
3 347 4 039 5 293 5 308 5 321
Total - 91 970 93 592 94 722 95 459 96 084

Remarques :

Les chiffres réels pour l’AF 2017-2018 ne peuvent pas être indiqués puisque le mécanisme de production de rapports est passé de l’Architecture d’alignement des programmes au Cadre ministériel des résultats au cours de l’AF 2018-2019.

Le nombre d’équivalents temps plein prévus pour 2019-2020 est tiré du Plan ministériel 2019-2020.

Total des ressources humaines prévues – Personnel de la Force de réserve

La Force de réserve est un élément unique et précieux des FAC. Elle comporte quatre sous-catégories distinctes :

  • Première réserve;
  • Service d’administration et d’instruction des organisations de cadets;
  • Rangers canadiens; et
  • Réserve supplémentaire (réserve stratégique).

La Première réserve est principalement constituée de professionnels des FAC à temps partiel, répartie à la grandeur du Canada et prête à mener, selon un préavis raisonnable, des opérations nationales et internationales ou à participer à de telles opérations en vue de protéger et de défendre le Canada. Les initiatives importantes visant à réduire l’attrition et à simplifier le recrutement ont entraîné une croissance substantielle de la Première réserve au cours de l’AF 2018-2019. Ces efforts soutenus aideront la Première réserve à parvenir au niveau autorisé des effectifs moyens rémunérés de 30 000 personnes du gouvernement du Canada (initiative 74 de PSE) d’ici à 2025.

Le Service d’administration et d’instruction des organisations des cadets a achevé sa restructuration organisationnelle et il maintiendra son niveau d’effectif actuel approuvé de 8 000 personnes.

Les Rangers canadiens font partie intégrante des activités de surveillance des FAC et fournissent continuellement leur soutien aux opérations de recherche et de sauvetage dans le Nord. Ils sont nos yeux et nos oreilles et font figure de guides dans ces endroits peu peuplés et isolés du Canada, situés au Nord et le long des côtes. Au cours de l’AF 2020-2021, les FAC continueront de mettre l’accent sur la surveillance et le contrôle du territoire canadien. Cela comprendra l’examen continu de la structure des forces des Rangers canadiens et l’augmentation de leurs effectifs afin d’améliorer leurs capacités fonctionnelles au sein des FAC.

Le tableau suivant présente le total des effectifs prévus de la Force de réserve pour les trois prochaines AF, soit de 2020 à 2023.

  2020-2021 2021-2022 2022-2023
Première réserve 28 950 29 250 29 550
Service d’administration et d’instruction
des organisations de cadets
8 000  8 000 8 000
Rangers canadiens 5 640 5 680 5 680

Budget des dépenses par crédit voté

Des renseignements sur les crédits du ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes sont accessibles dans le Budget principal des dépenses 2020-2021Note de bas de page cxxix.

État des résultats condensé prospectif

L’état des résultats condensé prospectif donne un aperçu des opérations du ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes de 2019­-2020 à 2020­-2021.

Les montants des prévisions des résultats et des résultats prévus dans le présent état des résultats ont été préparés selon la méthode de comptabilité d’exercice. Les montants des prévisions des dépenses et des dépenses prévues présentées dans d’autres sections du plan ministériel ont été établis selon la méthode de comptabilité axée sur les dépenses. Les montants peuvent donc différer.

Un état des résultats prospectif plus détaillé et des notes afférentes, notamment un rapprochement des coûts de fonctionnement nets et des autorisations demandées, se trouvent sur le site Web du ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennesNote de bas de page cxxx.

État des résultats condensé prospectif pour l’exercice se terminant le 31 mars 2021 (en dollars)

Renseignements financiers Prévisions des résultats
2019­-2020
Résultats prévus
2020–2021
Écart (résultats prévus pour 2020-­2021 moins prévisions
des résultats de 2019-­2020)
Total des dépenses 22 547 841 000 22 945 471 000 397 630 000
Total des revenus 430 637 000 424 908 000 (5 729 000)
Coût de fonctionnement net avant le financement du gouvernement et les transferts 22 117 204 000 22 520 563 000 403 359 000

L'écart entre les résultats prévus pour 2020-2021 et les résultats prévus pour 2019-2020 est principalement attribuable à une augmentation globale des dépenses en immobilisations.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :