Guide de l'occupant - Entretien

Il incombe à l’Agence de logement des Forces canadiennes d’assurer l’entretien de votre résidence et du terrain de manière à ce que vous n’ayez aucune préoccupation du point de vue de la santé et de la sécurité. Toutefois, il incombe à vous d’éviter que des dommages soient causés à la résidence et au terrain. Informez immédiatement le Centre de services de logement lorsque vous constatez des dommages ou des problèmes d’entretien.

Usure normale

Nous souhaitons que vous profitiez de votre résidence, et nous reconnaissons que l’usage entraine dans toute maison des dommages qu’il est convenu d’appeler l’usure normale.

Dommages non attribuables à l’usure normale

Les dommages qui sont causés par suite de la négligence ou d’une utilisation abusive sont appelés dommages non attribuables à l’usure normale. Si le logement ou le terrain sont endommagés par suite de la négligence ou d’une utilisation abusive, vous serez responsable des couts de réparation ou de remplacement.

Réparations et entretien courants

Veuillez signaler à l’Agence de logement des Forces canadiennes tout dommage, toute défectuosité et toute détérioration que vous aurez constatés à votre maison et à votre propriété. En prévenant rapidement l’Agence de logement des Forces canadiennes, vous contribuerez à ce que la maison demeure en bon état pendant que vous y vivez. Toutes les demandes d’entretien courant sont consignées et, dans certains cas, un membre du personnel de l’Agence de logement des Forces canadiennes pourrait se présenter en vue d’inspecter la résidence pour évaluer les réparations nécessaires. Notez qu’il doit y avoir une personne de 18 ans ou plus présente pour la durée de toute réparation d’entretien intérieur.

Réparations et entretien d’urgence

On définit une urgence comme une situation qui, si elle n’est pas prise en charge immédiatement, pourrait mettre en danger la vie humaine, occasionner des dommages encore plus graves à la propriété ou causer un préjudice indu à vous et à votre famille. Voici quelques exemples :

  • Toilettes ou égouts bouchés (voir aussi la section « Réseau d’évacuation des eaux »);
  • Toute fuite qui ne peut être maîtrisée (du toit, d’un éclatement des tuyaux, des fenêtres et sous-sols);
  • Tuyaux brisés;
  • Pannes d’électricité ou décharges électriques;
  • Fuites graves de la toiture ou au sous-sol;
  • Dommages résultant d’un incendie;
  • Panne des appareils de chauffage durant la saison froide.

Les réparations aux appareils électriques ou aux appareils au gaz doivent être effectuées uniquement par des spécialistes, et il faut d’abord appeler le Centre de services de logement. Pour déterminer si vous êtes en mesure de résoudre le problème vous-même, suivez les étapes suivantes avant de demander de l’aide :

Panne d’électricité :

  • Vérifiez que les disjoncteurs se trouvent dans la position « MARCHE – ON » dans le panneau électrique;
  • Si les disjoncteurs se trouvent dans la position « MARCHE – ON » dans le panneau électrique, mettez-les à « ARRÊT – OFF » puis de nouveau dans la position « MARCHE – ON ». Si le courant ne revient pas, vérifiez auprès de vos voisins s’ils connaissent eux aussi une panne d’électricité. Si la réponse est oui, il s’agit probablement d’une panne de secteur. Il n’y a rien d’autre à faire que de signaler le problème; ou
  • En revanche, si la panne est localisée dans votre maison, appelez le CSL pour demander de l’aide.

Panne de chauffage :

  • Assurez-vous que l’interrupteur marqué « APPAREIL DE CHAUFFAGE – FURNACE » du disjoncteur est dans la position « MARCHE – ON ». Vérifiez que le thermostat est en bon état de fonctionnement. Confirmez que celui-ci est positionné à « CHALEUR – HEAT » et que la température est appropriée (et au dessus de la température actuelle de la pièce);
  • Vérifier si la soupape d’arrêt à l’extérieur de l’appareil de chauffage est à la position « MARCHE/OUVERT – ON/OPEN »;
  • Si vous avez un appareil de chauffage à l’huile, vérifié la jauge à l’huile. Contactez votre fournisseur local si vous manquez d’huile;
  • Vérifiez si l’interrupteur d’alimentation de secours (typiquement à proximité de l’appareil de chauffage, mais parfois fixé au plafond) est à la position « MARCHE – ON »;
  • Vérifiez si les prises et les évacuations d’air extérieur sont bloquées. Dégager les évents de neige et de glace pendant l’hiver; ou
  • S’il n’y a aucune amélioration, contactez le Centre de services de logement, ou le service d'urgence après les heures normales si la situation advient en dehors des heures normales.

Panne du chauffe-eau :

  • Dans le cas d’un chauffe-eau électrique, vérifiez si le disjoncteur marqué « CHAUFFE-EAU – HOT WATER HEATER » est dans la position « MARCHE – ON »; ou
  • En tenant compte de l’heure, contactez soit le CSL, soit le SUAHN.

Le cout de tout appel d’urgence inutile sera assumé par l’occupant (p. ex. piles à plat dans un thermostat, soupape de gaz à la position « ARRÊT – OFF », commutateur de sureté d’un appareil de chauffage à la position « ARRÊT – OFF », sortie d’échappement d’un appareil de chauffage à haut rendement obstruée par de la neige).

Service d’urgence après les heures normales

L’Agence de logement des Forces canadiennes vous fournit un service d’urgence après les heures normales et durant la fin de semaine. Veuillez limiter vos demandes de réparations d’urgence aux problèmes ayant une incidence sur la santé et la sécurité et aux problèmes qui pourraient causer des dommages importants à la résidence.

Tous les problèmes d’entretien et de réparation ne sont pas nécessairement urgents, et certains pourront être corrigés le jour ouvrable suivant. Le numéro de téléphone du service d'urgence après les heures normales est le 1-800-903-2342. 

Évacuation temporaire

Dans l’éventualité où des circonstances (comme une inondation au sous-sol, une fuite de la toiture, une panne de chauffage, etc.) vous forceraient à quitter temporairement votre résidence, veuillez d’abord en informer le Centre de services de logement. Veuillez contacter le Centre de services de logement afin d’obtenir l’approbation pour un lieu d’hébergement alternatif. Si le problème survient après les heures de bureau, communiquez avec le service d'urgence après les heures normales pour obtenir de l’aide. (Voir aussi la section sur le service d'urgence après les heures normales)

Programme d’initiative personnelle (où disponible)

Le programme d’initiative personnelle a pour but d’offrir à l’occupant la chance d’effectuer des réparations mineures et d’améliorer l’état de leur logement. Lorsque ce programme est disponible, nous vous encourageons à effectuer les travaux d’entretien et les réparations simples. Ainsi, contactez votre Centre de services de logement pour en apprendre davantage et pour savoir si le programme est disponible à votre emplacement.

Fenêtres, portes et moustiquaires

Vous devez laver l’intérieur et l’extérieur de toutes les fenêtres lorsque la conception de la maison le permet. Vous devez par ailleurs voir à l’entretien et à la réparation des moustiquaires.

Ampoules, tubes fluorescents et fusibles

Lorsque vous emménagerez dans votre maison, le Centre de services de logement veillera à ce que les luminaires de votre maison soient tous pourvus d’ampoules, de tubes fluorescents et des fusibles nécessaires. Vous devrez toutefois vous occuper de leur remplacement. Des ampoules doivent être présentes et en bon fonctionnement lorsque vous déménagerez.

Appareils de chauffage

Il incombe à l’Agence de logement des Forces canadiennes d’assurer l’entretien des appareils de chauffage et de remplacer les filtres des appareils chaque année. On s’attend que vous remplaciez vos filtres d’appareils de chauffage entre les visites annuelles d’entretien. L'efficacité et la longévité d'un appareil de chauffage sont maximisées lorsque celui-ci est propre; de plus, un appareil propre réduira votre facture d’électricité. La plupart des filtres doivent être remplacés chaque mois. Nous vous rappelons que vous devez utiliser des filtres qui ont la même taille que ceux qui vous sont fournis lors de l’entretien annuel de votre appareil.

Conseils pour réduire les couts de chauffage :

  • Réglez le thermostat à 20º C (68º F) pendant le jour et à 18º C (63º F) la nuit pour réduire les couts de chauffage;
  • Assurez-vous que les conduits d’air chaud ne sont pas bloqués par des meubles ou des rideaux. L’installation de déflecteurs en plastique au-dessus des conduits facilitera la circulation de la chaleur;
  • Vérifiez s’il y a des cloisons ou des objets qui pourraient réduire la circulation de l’air à une distance de 75 cm (30 po) de l’appareil de chauffage. Les appareils de chauffage au gaz en particulier ont besoin de l’air ambiant pour assurer une combustion efficace.

Si votre appareil de chauffage est muni d’un humidificateur, on peut nettoyer les composantes intérieures (le plateau, l’éponge et/ou le filtre) en les essuyant avec un linge humide. Là où des humidificateurs sont installés, les entrepreneurs de l’Agence de logement des Forces canadiennes entreprennent typiquement ce travail d’entretien chaque année.

Réseau d’évacuation des eaux

Évitez de jeter des matières étrangères ou dangereuses dans le réseau d’évacuation des eaux. Si votre réseau est bloqué, et que vous n’arrivez pas à débloquer celui-ci en vous servant d’une ventouse, veuillez s’il vous plait communiquer le problème au Centre de services de logement. Si des corps étrangers sont à l’origine de l’obstruction, tous les frais seront assumés par l’occupant.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :