Guide de l'occupant - Qualité de l'air intérieur

La santé et la sécurité immédiates des occupants sont les priorités de l'Agence de logement des Forces canadiennes, et elles sont ce que nous essayons d’offrir à nos occupants en effectuant les réparations et l’entretien de leur maison. Le programme d’entretien de l'Agence de logement des Forces canadiennes est conçu afin de pouvoir gérer la condition du portefeuille de logement par l’entremise d’activités d’entretien préventives, cycliques et planifiées. En plus du programme d’entretien, l'Agence de logement des Forces canadiennes gère les problèmes de la qualité de l’air intérieur au cas par cas avec un plan de gérance individuel établi pour chaque instance.

Moisissure

La moisissure est présente en forme et en degré variés dans tous les logements au Canada. Elle peut pénétrer un logement de plusieurs façons; par exemple, par la voie d’une porte ou d’une fenêtre ouverte, sur des vêtements, des animaux domestiques, de la nourriture, et des meubles. Une atmosphère humide peut encourager la croissance de la moisissure.

L'Agence de logement des Forces canadiennes encourage les occupants des logements du Minitère de la Défense nationale à participer à la gérance de la qualité de l’air intérieur de leur logement. Les pratiques suivantes sont recommandées :

  • Afin d’encourager la circulation de l’air, n’entreposez pas des articles au sous-sol sur le sol, ni contre le mur;
  • Servez-vous régulièrement des ventilateurs dans la cuisine et dans les salles de bain, ainsi que le ventilateur récupérateur de chaleur lorsque celui-ci a été installé;
  • Servez-vous d’un déshumidificateur le printemps, l’été, et l’automne;
  • Les sécheuses doivent être correctement ventilées;
  • Les rideaux ouverts pendant la journée.

Pour obtenir plus de renseignements relativement à la qualité de l’air intérieur et à la moisissure, les occupants de l'Agence de logement des Forces canadiennes sont encouragés à consulter L’air et l’humidité : guide du propriétaire – problèmes et solutions de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, à l’adresse http://www.cmhc-schl.gc.ca/fr/co/love/aihuprso/index.cfm.

Nettoyage des conduits

La fréquence à laquelle les conduits d’un logement devraient être nettoyés est l’objet d’un grand débat dans la sphère publique. La Société canadienne d’hypothèques et de logement affirme que le nettoyage des conduits ne changera habituellement pas la qualité de l’air que vous respirez, ni ne permettra d’améliorer le débit d’air ou de réduire les couts de chauffage de façon significative. Pour plus de renseignements sur le nettoyage des conduits de l’air, consultez le site de la Société canadienne d’hypothèques et de logement à l’adresse www.cmhc-schl.gc.ca.

Si vous tenez à faire nettoyer vos conduits, veuillez s’il vous plait contacter le Centre de services de logement afin d’obtenir leur approbation. Il vous incombera d’en assumer les couts ainsi que tous les frais pouvant résulter de réparations effectuées à la suite de dommages causés au logement.

Ventilateur récupérateur de chaleur

Un ventilateur récupérateur de chaleur fournit de l’air frais, tout en optimisant l’efficacité énergétique en conservant la chaleur lors des mois les plus froids.

Le ventilateur récupérateur de chaleur récupère la chaleur de l’air vicié, et s’en sert afin de réchauffer l’air frais provenant de l’extérieur. Le ventilateur récupérateur de chaleur distribue par la suite cet air frais dans le logement, soit par les conduits d’air existant, ou par un conduit d’air spécialement installé à cette fin. Veuillez contacter votre Centre de services de logement pour plus de renseignements sur la présence et l’opération des ventilateur récupérateur de chaleur à votre emplacement.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :