Le gouvernement du Canada souligne dix années de biosurveillance humaine par la publication des derniers résultats de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé

Communiqué de presse

L’enquête fournit une masse d’information et aide le gouvernement du Canada à décider des mesures à prendre pour protéger la santé des Canadiens contre les effets de l’exposition à des produits chimiques

24 août 2017 - Ottawa (Ontario) - Santé Canada

Les produits chimiques font partie de notre vie quotidienne. Ils sont essentiels pour notre économie, nos collectivités et nos domiciles. S’ils présentent de nombreux avantages, ils peuvent toutefois être nocifs s’ils ne sont pas bien gérés. Le Canada est un chef de file mondial pour ce qui est de protéger ses citoyens contre l’exposition à des produits chimiques. Le volet biosurveillance de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) fournit d’utiles données qui aident le gouvernement à prendre des décisions basées sur des faits afin de protéger la santé et la sécurité des Canadiens. 

Cette année marque le 10e anniversaire de l’ECMS. Pour souligner l’occasion, l’honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, et l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, se joignent à Anil Arora, statisticien en chef du Canada, pour la publication par Statistique Canada des résultats du quatrième cycle (2014-2015) de l’ECMS. Ce cycle nous a permis d’acquérir d’importantes connaissances au sujet de l’exposition des Canadiens à des produits chimiques, comme le bisphénol A (BPA), le plomb, le mercure, le cadmium, les parabènes et deux pesticides (le chlorpyrifos et le malathion). La liste complète des substances chimiques visées par l’enquête se trouve ici

Réalisée par Statistique Canada en partenariat avec Santé Canada et l’Agence de la santé publique du Canada, l’ECMS est une étude nationale en cours qui permet de recueillir des renseignements pertinents sur l’état de santé des Canadiens au moyen d’entrevues et de mesures physiques directes. Le volet biosurveillance comporte le prélèvement et l’analyse d’échantillons de sang et d’urine pour mesurer les concentrations de certains produits chimiques de l’environnement. Il fournit des données de base sur les concentrations de produits chimiques présentes chez la population canadienne générale.

La grande quantité de renseignements provenant du volet biosurveillance humaine de l’ECMS a servi à plus de 350 publications de recherche, et un résumé des données peut être consulté gratuitement par les autorités provinciales, territoriales et municipales, les chercheurs, les étudiants et tous les Canadiens sur le portail Gouvernement ouvert et le site consacré au volet biosurveillance de l’ECMS.

Citations

« Je suis heureuse de souligner l’apport du volet biosurveillance de l’ECMS à l’occasion de son 10e anniversaire et je tiens à remercier les Canadiens de leur participation soutenue. Leur contribution est directement liée aux mesures que le gouvernement prend pour les aider à être en bonne santé et à le rester, et à bâtir une société saine. »

Jane Philpott
Ministre de la Santé 

« Je suis fier d’être le ministre responsable d’un organisme de classe mondiale comme Statistique Canada. L’Enquête canadienne sur les mesures de la santé est un bel exemple montrant pourquoi notre organisme national de statistique est reconnu partout dans le monde comme un chef de file de la production de données de grande qualité qui présentent un intérêt pour les Canadiens. Les données issues de cette enquête feront en sorte que les Canadiens disposent des renseignements nécessaires pour prendre des décisions éclairées qui permettront d’améliorer les services de santé et les résultats en matière de santé. »  

Navdeep Bains 
Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique 

« Lancée il y a dix ans, l’ECMS demeure un outil novateur, de calibre mondial, qui offre aux chercheurs et aux décideurs une riche source de données sur lesquelles fonder leurs décisions afin de permettre aux Canadiens de mener une vie plus saine. »

Anil Arora
Statisticien en chef du Canada

Faits en bref

  • L’initiative de biosurveillance nationale de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé fait partie des mesures prises par le gouvernement à l’égard des produits chimiques, notamment dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques, et constitue un élément important de la vision pour un Canada en santé, qui met l’accent sur une alimentation saine, un mode de vie sain et un esprit sain. 

  • Au cours des dix dernières années, la concentration de plus de 250 produits chimiques a été mesurée chez 29 000 Canadiens de 3 à 79 ans, à 81 endroits du Canada.

  • Les données sont essentielles pour évaluer l’exposition des Canadiens et éclairer la prise de décisions relatives à l’évaluation des risques et la prise de mesures de gestion des risques dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques.

  • Par exemple, les données de biosurveillance issues de l’ECMS révèlent que les concentrations de plomb dans le sang des Canadiens ont diminué de plus de 70 % depuis les années 1970, ce qui montre l’efficacité des mesures visant à réduire l’exposition de la population au plomb. 

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Andrew MacKendrick
Cabinet de Jane Philpott
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983

Media Relations
Statistique Canada
613-951-INFO (951-4636)
mediahotline@statcan.gc.ca

Karl W. Sasseville
Attaché de presseCabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Public inquiries:

Santé Canada
613-957-2991
1-866-225-0709

Statistique Canada
1-800-263-1136
infostats@statcan.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :