Le gouvernement du Canada mène des consultations au sujet du projet de règlement sur l'apparence neutre et normalisée des produits du tabac

Communiqué de presse

La proposition contribuerait à protéger les Canadiens, en particulier les jeunes, des dangers des produits du tabac pour la santé

22 juin 2018 - Ottawa (Ontario) - Santé Canada

Malgré les efforts déployés pendant des décennies pour faire baisser le taux de tabagisme et en dépit de la diminution constante du pourcentage de Canadiens qui fument, le tabagisme demeure la principale cause évitable de décès et de maladies au Canada. Selon les estimations, il entraîne au moins 45 000 décès par année.

Aujourd'hui, l'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annocé le lancement de consultations publiques sur le projet de règlement sur l'apparence neutre et normalisée des produits du tabac. Les consultations, qui se poursuivront jusqu'au 6 septembre 2018, constituent une étape importante dans la protection des Canadiens contre les dangers du tabagisme. Tous les Canadiens sont encouragés à faire part de leurs commentaires.

Les produits du tabac et leurs emballages sont demeurés de puissants outils de promotion utilisés par l'industrie du tabac pour communiquer des images de marque et attirer de nouveaux utilisateurs. Les études ont révélé qu'un emballage neutre et normalisé réduit l'attrait des produits du tabac, en particulier pour les jeunes.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à mettre en place des exigences relatives à l'emballage neutre et normalisé des produits du tabac. Le règlement envisagé s'appliquerait à tous les emballages et à certains produits du tabac. Il comprend des mesures visant notamment à éliminer les caractéristiques distinctives et attrayantes de l'emballage, à restreindre la manière dont les noms de marque peuvent être présentés et à exiger la même couleur peu attrayante pour tous les emballages de produits du tabac.

Les mesures proposées s'inscrivent dans la nouvelle stratégie globale que le gouvernement du Canada a adoptée pour lutter contre le tabagisme. La Stratégie canadienne sur le tabac, qui a été lancée en mai 2018, créera les conditions nécessaires pour faire baisser le taux de tabagisme à 5 % de la population canadienne d'ici 2035. Grâce à cette nouvelle stratégie, les Canadiens seront moins nombreux à commencer à fumer et plus nombreux à arrêter, et une nouvelle génération en meilleure santé sera davantage consciente de l'importance de ne jamais allumer une première cigarette.

Citations

« Chaque année, plus de 45 000 Canadiennes et Canadiens meurent des suites de maladies évitables qui peuvent être directement imputées à l'usage du tabac. La recherche montre que la meilleure façon de prévenir ces décès est d'empêcher d'abord les gens de fumer, surtout lorsqu'ils sont jeunes. En lançant des consultations sur l'emballage neutre et normalisé, nous tenons notre engagement de rendre les produits du tabac moins attrayants pour les jeunes Canadiens et de dissuader ces derniers d'essayer une première cigarette. »

L'honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Faits en bref

  • Dans la plupart des cas, les gens commencent à fumer à l'adolescence ou juste après. Au Canada, 82 % des adultes qui fument actuellement tous les jours ont fumé leur première cigarette avant d'avoir 18 ans.

  • En 2015, 115,000 Canadiens ont commencé à fumer des cigarettes quotidiennement.

  • La recherche a démontré qu'un emballage neutre et normalisé réduit l'attrait du tabac, particulièrement chez les jeunes.

  • Le Canada n'est pas le seul pays à adopter l'emballage neutre. Plus de 15 autres pays ont pris des mesures semblables.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Demandes du public :
613-957-2991
1-866-225-0709


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :