Le gouvernement du Canada finance des projets novateurs d’éducation publique sur le cannabis ciblant les jeunes Canadiens

Communiqué de presse

Trois organismes de Toronto recevront un financement de 4,1 millions de dollars

Le 10 octobre 2018 - Toronto (Ontario) - Santé Canada

Le 17 octobre 2018, la Loi sur le cannabis entrera en vigueur, marquant une étape importante de l’engagement pris par le gouvernement du Canada de légaliser et de réglementer rigoureusement le cannabis afin de le garder hors de la portée des enfants et d’empêcher les criminels d’en tirer profit. Les efforts de sensibilisation du public sont un élément essentiel de l’approche de santé publique du gouvernement en ce qui concerne la légalisation et la réglementation du cannabis. En collaboration avec les provinces et les territoires, le gouvernement poursuit ses efforts pour veiller à ce que les Canadiens aient accès aux faits et à l’information dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées au sujet du cannabis.

Aujourd’hui, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, le secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, John Oliver, a annoncé un financement de plus de 4,1 millions de dollars dans le cadre du Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada. Ces investissements aideront trois organismes torontois à sensibiliser la population aux effets du cannabis sur la santé et aux dangers de la conduite avec facultés affaiblies par la drogue.

  • L’organisme Operation Springboard recevra 3 millions de dollars sur quatre ans pour élargir son programme actuel d’éducation publique sur le cannabis, Weed Out the Risk – A National Youth Public Education Program (Éliminer le risque - Un programme national d’éducation publique des jeunes), partout au Canada. Le programme est axé sur les risques pour la santé et la sécurité de la conduite sous l’influence du cannabis.
  • L’Association pour la santé et l'éducation physique de l'Ontario recevra 653 000 dollars sur trois ans pour son programme intitulé Filling the Toolbox : Equipping Educators to Address Cannabis Use in a School Setting (Remplir la boîte à outils : Équiper les éducateurs pour lutter contre la consommation de cannabis en milieu scolaire). Le programme fournira aux éducateurs les outils dont ils ont besoin pour lutter contre la consommation de cannabis dans les écoles.
  • La St. Stephen Community House recevra 480 000 dollars sur trois ans pour son programme SOAR: The Culture Shift Project (Projet de transformation de la culture), qui utilise un modèle de pair leader pour éduquer les jeunes de divers milieux culturels au sujet de la consommation problématique de cannabis.

Des partenariats comme ceux-ci avec des organismes communautaires et des éducateurs permettent au gouvernement du Canada à atteindre des publics précis et leur donner des renseignements sur les risques pour la santé et la sécurité liés à la consommation de cannabis. Cette approche collaborative permet d’acquérir des connaissances communes sur le cannabis et ses effets sur la santé et la sécurité.


Citations

« En travaillant ensemble, nous pouvons maximiser la portée de nos efforts d’éducation publique sur le cannabis afin de mieux sensibiliser les Canadiens, en particulier les adolescents et les jeunes adultes, aux risques pour la santé et la sécurité que présente la consommation de cannabis, notamment la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue. Les partenariats comme ceux annoncés aujourd’hui à Toronto font partie intégrante de nos efforts de sensibilisation du public visant à fournir aux Canadiens l’information dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées au sujet du cannabis. »
L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Notre gouvernement est heureux de s’associer à ces trois organismes de Toronto pour les aider à fournir aux jeunes l’information dont ils ont besoin pour demeurer en santé et en sécurité une fois que le cannabis sera légalisé et réglementé au Canada. »
John Oliver
Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé

« Alors que nous nous rapprochons de la légalisation du cannabis à des fins récréatives au Canada, il est essentiel d’avoir davantage d’éducation et de la sensibilisation publique. Springboard est ravi de pouvoir fournir de la programmation sur ce sujet qui est approuvée par les jeunes et basée sur données probantes. »
Marg Stanowski
Directrice exécutive,Operation Springboard

« Ophea est heureuse de soutenir le Programme sur l’usage et les dépendances aux substances (PUDS) de Santé Canada, en s’assurant que les éducateurs et les intermédiaires en Ontario et de partout à travers le Canada aient accès aux outils de classe, les connaissances ainsi que la formation dont ils ont besoin afin d’apporter soutien aux enfants et aux jeunes pour qu’ils puissent faire des choix sains face au cannabis, et ce, avant et après la légalisation. »
Chris Markham
Ophea, Président et Directeur général

« SOAR : The Culture Shift Project (Projet de transformation de la culture) répond au besoin d’interventions culturellement propres et menées par des pairs, pour face aux méfaits associés à l’usage précoce et régulier du cannabis et les médicaments d’ordonnance, comme mécanismes d’adaptation parmi les jeunes. Dirigée par une équipe de pairs leaders formés et bien encadrés qui ont de l’expérience vécue, cette initiative mobilisera les jeunes à explorer de manière créative leurs propres facteurs de risque et découvrir des mécanismes d’adaptation alternatifs. Cette initiative permettra aux jeunes de s’outiller avec des connaissances et des compétences qui en retour les aideront à faire des choix éclairés pour eux-mêmes et leur santé, et cela entraînera en une communauté saine où les jeunes pourront chercher du soutien.
Bridget Sinclair
Directrice des services communautaires, St. Stephen’s Community House

Faits en bref

  • Le gouvernement fédéral a annoncé un investissement total de 62,5 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer la participation d’organismes communautaires et d’organismes autochtones qui éduquent leurs communautés sur les risques associés à la consommation de cannabis.

  • Ce financement s’ajoute aux 46 millions de dollars sur cinq ans annoncés précédemment par le gouvernement pour appuyer les activités fédérales d’éducation, de sensibilisation et de surveillance du public.

  • Le Programme sur l’usage et les dépendances aux substances de Santé Canada finance des initiatives novatrices et fondées sur des données probantes en promotion de la santé, en prévention, en réduction des méfaits et en traitement, et cible un large éventail de substances, dont le cannabis. Les propositions de projet sont acceptées de façon continue.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Bureau de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
Hc.media.sc@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :