Entente entre le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Saskatchewan dans le cadre du Fonds de traitement d’urgence

Document d'information

Novembre 2018

La crise des opioïdes est un problème de santé publique qui touche des personnes, des familles et des collectivités partout au Canada. Dans le cadre des efforts déployés pour régler cette crise, le gouvernement du Canada collabore avec toutes les provinces et tous les territoires afin d’améliorer l’accès aux services de traitement contre les troubles liés à l’utilisation des opioïdes.

L’entente bilatérale entre le gouvernement du Canada et le gouvernement de la Saskatchewan dans le cadre du Fonds de traitement d’urgence prévoit des fonds pour accroître les services de traitement destinés aux personnes qui cherchent de l’aide pour régler leurs troubles liés à l’utilisation de substances. Ceci comprend des investissements pour :

  • Recruter et former davantage de professionnels de la santé à fournir des traitements de substitution aux opiacés (y compris des infirmier(ère)s praticien(ne)s et des médecins) et autres professionnels qui ne dispensent pas d’ordonnances (tels que des conseillers, travailleurs sociaux et autres professionnels connexes) ;
  • Former les prestataires de soins de la santé à ajuster les plans de soins et de traitements selon les besoins des clients et des raisons sous-jacentes en matière d’usage (par exemple, les répercussions des traumatismes sur la vie des gens qui souffrent de troubles liés à l’utilisation de substances) ;
  • Accroitre l’accès au traitement pour ceux qui souffrent de dépendance aux opioïdes ou aux méthamphétamines en cristaux en travaillant de concert avec l’autorité sanitaire de la Saskatchewan et des organismes communautaires afin d'augmenter les services  à distance (tel que telehealth) là où ils ne sont pas à la portée de la main, et apporter soutien aux chargés de cas pour qu’ils puissent relier les clients aux soins dont ils ont besoin; et ,;
  • Former les prestataires sur les approches thérapeutiques  et des traitements fondés sur des données probantes pour les patients qui consomment de la méthamphétamine en cristaux (par exemple, la thérapie comportementale, des entrevues motivationnelles et des pratiques fondées sur les traumatismes).

Fonds de traitement d’urgence

Annoncé dans le cadre du budget de 2018 pour aider à lutter contre la crise des opioïdes, le Fonds de traitement d’urgence offre un financement d’urgence ponctuel de 150 millions de dollars aux provinces et aux territoires afin d’améliorer l’accès aux services de traitement fondés sur des données probantes. Les provinces et les territoires participent également à ce fonds, ce qui portera l’investissement total en traitement d’urgence à près de 300 millions de dollars après la signature de toutes les ententes bilatérales avec les provinces et les territoires.

Le gouvernement fédéral a octroyé les fonds en fonction de la gravité de la crise des opioïdes dans les provinces et les territoires et de la taille de la population des provinces ou des territoires. Ainsi, les provinces et les territoires les plus touchés par la crise reçoivent un soutien suffisant et les autres administrations sont en mesure de se préparer aux répercussions futures possibles. Chacune des provinces et chacun des territoires verse une contribution équivalente à la première tranche de 250 000 $, et la province ou le territoire dispose de cinq ans pour verser une contribution équivalente à l’investissement initial du gouvernement fédéral.

Dans le cadre de chaque accord bilatéral, un plan d’action sera affiché sur le site Web Canada.ca. De plus, chaque province et territoire sera invité à faire rapport à intervalles réguliers afin de partager les progrès réalisés pour accroître l’accès à des traitements novateurs et fondés sur des données probantes au sein de leur administration.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les mesures fédérales relatives à la crise des opioïdes, veuillez consulter le site Canada.ca/Opioïdes


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :