Santé Canada diffuse le Guide alimentaire en bref en neuf langues autochtones

Communiqué de presse

24 juin 2019 - Brampton (Ontario) - Santé Canada

Le gouvernement du Canada reconnaît que les aliments ont une grande importance nutritionnelle, sociale, culturelle et spirituelle pour les Autochtones du Canada. Il reconnaît également l’importance de la préservation, de la revitalisation et de la promotion des langues autochtones.

Pour rendre le Guide alimentaire plus accessible aux Autochtones, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé aujourd’hui la traduction du nouveau Guide alimentaire en bref (la nouvelle image du Guide alimentaire canadien) en neuf langues autochtones, soit le cri des plaines, le déné, l’inuinnaqtun, l’inuktitut de l’île de Baffin, l’inuktitut du Nunatsiavut, l’inuktitut du Nunavik, le michif, l’ojibwé et l’oji-cri.

Il s’agit des langues les plus couramment parlées par les Autochtones au pays, des langues officielles du gouvernement du Nunavut ainsi que des langues recommandées par les représentants nationaux de peuples et de nations autochtones.

Le Guide alimentaire canadien a été conçu de manière à être pertinent pour l’ensemble de la population canadienne et à inclure les 1,6 million d’Autochtones vivant partout au Canada. Offrir le Guide alimentaire en bref dans des langues autochtones facilitera la communication de ses messages de saine alimentation dans de nombreuses communautés autochtones.

Dans le contexte de la réconciliation, le gouvernement du Canada admet que les programmes et l’élaboration de politiques doivent soutenir l’autodétermination des Premières Nations, des Inuits et de la Nation métisse et reconnaître leurs natures distinctes de même que leurs expériences vécues. Santé Canada et Services aux Autochtones Canada sont résolus à travailler avec les membres des Premières Nations, les Inuits et la Nation métisse à l’appui de la création d’outils de saine alimentation qui répondent à leurs besoins particuliers.

Le Guide alimentaire canadien met en vedette des recettes et des méthodes de cuisson saines issues de divers milieux culturels. Les divers outils et ressources du Guide alimentaire canadien donnent l’occasion de présenter des exemples de repas sains adaptés aux réalités culturelles.

Le Guide alimentaire canadien fait partie intégrante de la stratégie en matière de saine alimentation, qui vise à faire du choix sain un choix facile pour l’ensemble de la population canadienne. Il est reconnu dans le Guide que les aliments nutritifs peuvent intégrer les préférences culturelles et les traditions alimentaires.

Citations

« Le nouveau Guide alimentaire canadien a été conçu de manière à être pertinent pour l’ensemble de la population canadienne. Je suis fière d’annoncer aujourd’hui la traduction en neuf langues autochtones du Guide alimentaire en bref. Ces traductions permettent à un plus grand nombre de personnes d’avoir accès au Guide et à ses principes. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor

Ministre de la Santé

« En 2019, Année internationale des langues autochtones, je suis heureux d’appuyer le lancement du Guide alimentaire canadien en bref en neuf langues autochtones. Nous contribuons ainsi à l’offre d’outils de saine alimentation aux Autochtones tout en reconnaissant l’importance de la langue et de la culture pour la santé globale. »

L’honorable Seamus O’Regan

Ministre des Services aux Autochtones

« ITK est content que le nouveau Guide alimentaire canadien soit maintenant offert en inuktut. Offrir le Guide alimentaire en quatre dialectes de l’inuktut est un moyen clé d’assurer l’accès à ces recommandations dans l’ensemble de l’Inuit Nunangat. Nous avons hâte de poursuivre notre travail avec Santé Canada et Services aux Autochtones Canada en vue d’élaborer des outils de saine alimentation propres aux Inuits pour compléter le nouveau Guide alimentaire. »

Natan Obed

Président, Inuit Tapiriit Kanatami

« La langue et la culture sont au cœur de la Nation métisse. De concert avec la Loi sur les langues autochtones, la disponibilité du Guide alimentaire canadien en michif est un pas de plus vers la reconnaissance du caractère unique de la langue et de la culture michif au Canada, et leur revitalisation. »

Clément Chartier

Président, Ralliement national des Métis

Faits en bref

  • En plus des deux langues officielles du Canada, le Guide alimentaire en bref est maintenant accessibles en 26 langues supplémentaires (9 autochtones et 17 autres langues).

    • Langues autochtones : le cri des Plaines, le déné, l’inuinnaqtun, l’inuktitut (Baffin), l’inuktitut (Nunatsiavut), l’inuktitut (Nunavik), le michif, l’ojibwé et l’oji-cri.
    • Autres langues : l’allemand, l’arabe, le chinois simplifié (mandarin), le chinois traditionnel, le coréen, l’espagnol, le farsi, hindi, l’italien, l’ourdou, le pendjabi, le polonais, le portugais, le russe, le tagalog, le tamoule, et le vietnamien.
  • Depuis son lancement en janvier 2019, il y a eu plus de 220 000 téléchargements du Guide en bref et les conseils et les ressources sur la saine alimentation ont reçu près de 3 millions de visites.

  • Soulignant la valeur des préférences culturelles et des traditions alimentaires, le Guide alimentaire canadien offre une gamme de ressources sur la saine alimentaire, y compris toutes sortes de recettes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :