Biographies du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments

Sur cette page : 

Biographies

Eric Hoskins, Président

Le Dr Hoskins a été ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario de juin 2014 à février 2018. Il a auparavant été ministre du Développement économique, du Commerce et de l’Emploi, ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse et ministre des Affaires civiques et de l’Immigration du gouvernement de l’Ontario. Le Dr Hoskins a représenté la circonscription de St. Paul’s comme député provincial de 2009 à 2018.

Humanitaire, médecin et spécialiste de la santé publique de renom, le Dr Hoskins est également un fier ambassadeur du Canada avec une longue carrière consacré au service public.

Après ses études de médecine à l’Université McMaster et, plus tard, à l’Université d’Oxford, à titre de boursier de la fondation Cecil Rhodes, le Dr Hoskins a passé près de dix ans à faire du travail humanitaire en tant que médecin en Afrique et dans les régions du globe ravagées par la guerre. De 1997 à 2000, il a travaillé comme conseiller principal en matière de politiques auprès du ministre des Affaires étrangères du Canada de l’époque, Lloyd Axworthy, sur des dossiers comme les droits de la personne, les enfants soldats, le maintien de la paix et l’interdiction des mines antipersonnel.

Le Dr Hoskins et son épouse, la Dre Samantha Nutt, ont créé l’organisme caritatif international War Child Canada afin d’aider des centaines de milliers d’enfants des régions du monde dévastées par la guerre. Il a aussi été conseiller du Bureau du Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, aux Nations Unies.

Le Dr Hoskins a été reconnu pour son travail humanitaire et son service public. En 2008, il a été nommé officier de l’Ordre du Canada. Il a également reçu la Croix du service méritoire du gouverneur général et il a été décoré de la médaille Pearson des Nations Unies pour la paix.

Mia Homsy, vice-présidente

Mme Homsy est directrice générale de l’Institut du Québec, un institut de recherche socio-économique issu d’un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal. À ce titre, elle aide à orienter l’élaboration de meilleures politiques publiques au Québec, particulièrement en ce qui concerne la compétitivité et le développement économique.

Précédemment, Mme Homsy était attachée politique au cabinet du ministre du Développement économique du Québec, du ministre du Tourisme et du ministre responsable de la région de Montréal. Elle a aussi assumé les fonctions de conseillère politique et de directrice adjointe du cabinet du ministre des Finances du Québec et de celui du ministre du Revenu du Québec.

Mme Homsy est diplômée en études internationales de l’Université de Montréal et détient une maîtrise en gestion internationale de HEC Montréal.

Nadine Caron

La Dre Caron réside à Prince George, en Colombie-Britannique, où elle fournit des soins d’oncologie chirurgicale aux habitants de régions rurales éloignées au Canada. Elle est également codirectrice du Centre d’excellence en santé autochtone de l’Université de la Colombie-Britannique et professeure agrégée à la Faculté de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique, où elle enseigne dans le programme de médecine dans le Nord. 

Elle a siégé à de nombreux comités, dont le Conseil sur la chirurgie en milieu rural de l’Association canadienne des chirurgiens généraux, le conseil d’administration de la Fondation Michael Smith pour la recherche sur la santé, le conseil d’administration de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada et le conseil d’administration des Instituts de recherche en santé du Canada.

La Dre Caron est titulaire d’un diplôme de premier cycle en kinésiologie de l’Université Simon-Fraser. Par ailleurs, elle est diplômée de l’école de médecine de l’Université de la Colombie-­Britannique. Pendant sa résidence en chirurgie, elle a obtenu une maîtrise en santé publique de la Harvard University et s’est vu remettre un prix par l’Université de la Colombie-Britannique à titre de la meilleure étudiante.

Vincent Dumez

M. Dumez est codirecteur du Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public (CEPPP) de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il siège également au conseil d’administration de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé.

Atteint de maladies chroniques graves depuis plus de 30 ans, M. Dumez participe activement à la promotion du concept de « patient partenaire ». Cet engagement s’est notamment illustré par son travail au sein de différents comités d’organismes communautaires et par sa participation comme conférencier dans des forums nationaux et internationaux regroupant des professionnels de soins de santé.

M. Dumez a participé à différents projets sur l’engagement des patients pour des organismes comme le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, les Instituts de recherche en santé du Canada et l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux.

M. Dumez est diplômé en finances et possède une maîtrise en sciences de la gestion de HEC Montréal.

Camille Orridge

Mme Orridge est chercheuse principale au Wellesley Institute, un organisme de recherche et d’élaboration de politiques qui vise à améliorer la santé et l’équité en santé dans la région du Grand Toronto.

Mme Orridge lutte ardemment en faveur des changements sociaux et de l’équité en matière de santé. Alors qu’elle travaillait pour le Réseau local d’intégration des services de santé du Centre-Toronto, elle a lancé le Language Services Toronto, un service d’interprétation téléphonique pour les patients non anglophones des hôpitaux de Toronto. Elle a également été directrice générale du Centre d’accès aux soins communautaires du Centre-Toronto, où elle a consacré ses efforts à mieux servir la population vieillissante et diversifiée de Toronto en renforçant le secteur de la santé communautaire.

En 2012, elle figurait parmi les 25 principales femmes d’influence dans le domaine de la santé. Elle a aussi reçu le prix Femme de mérite du Conseil de l’équité en matière de santé en 2011. En 2014, elle a reçu le prix d’excellence en médecine dans le cadre des African Canadian Achievement Awards.

Mme Orridge est titulaire d’une maîtrise en administration de la santé de l’Université de Toronto.

Diana Whalen

L'hon. Whalen a vécu en Corée, en Australie et en Jamaïque pendant huit ans au début de sa carrière.

L'hon. Whalen a été élue pour la première fois à la Chambre d’assemblée de la Nouvelle-Écosse comme députée d’Halifax Clayton Park en 2003. Elle a été réélue en 2006, en 2009, puis en 2013.

L'hon. Whalen a assumé le rôle de vice-première ministre de la Nouvelle-Écosse de 2013 à 2017.

Elle a également été ministre des Finances et du Conseil du Trésor de la Nouvelle-Écosse, ministre responsable de la Société des alcools de la Nouvelle-Écosse, et ministre responsable de la Utility and Review Board Act et en tant que ministre de la Justice et procureure générale. Elle a aussi travaillé comme conseillère en gestion et a déjà été conseillère pour la municipalité régionale d’Halifax.

En 2009, L'hon. Whalen s’est vu remettre le prix Women of Distinction du Cornwallis Progress Club pour son travail au sein de la collectivité.

L'hon. Whalen est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Dalhousie. Elle détient également la désignation professionnelle CPA, CMA.

John Wright

M. Wright a été sous-ministre de la Santé et sous-ministre des Finances pour le gouvernement de la Saskatchewan.

M. Wright compte 35 ans d’expérience dans le secteur public. En avril 1995, il est devenu président et directeur général de Saskatchewan Government Insurance, puis, en juillet 1996, il est devenu président et directeur général de Crown Investments Corporation. M. Wright a également assuré la présidence de SaskPower.

En 2010, M. Wright a été sélectionné en tant que président et directeur général de l’Institut canadien d’information sur la santé.

Il détient un baccalauréat spécialisé en science économique de l’Université de Western Ontario et une maîtrise en science économique de l’Université de l’Alberta. Il est actuellement conférencier en science économique à l’Université de Regina.

Sommaire des affiliations et des intérêts

Objet

Les organismes consultatifs externes (OCE) fournissent à Santé Canada et à la ministre de la Santé des conseils éclairés venant de personnes qui ont des connaissances, une expertise ou de l’expérience utiles. Le tableau ci-dessous résume les affiliations et les intérêts ayant trait au mandat du Conseil consultatif sur la mise en œuvre d’un régime national d’assurance-médicaments, conformément aux déclarations faites par les membres du Conseil. Santé Canada considère ces déclarations comme faisant partie du processus de nomination.

Le présent sommaire est publié conformément à l’engagement de Santé Canada de faire preuve de transparence au sujet de la composition de ses organismes consultatifs. Les membres du Conseil sont tenus de divulguer promptement tout changement à leur situation, déclarée dans leur formulaire de déclaration des affiliations et des intérêts.

Déclaration des affiliations et des intérêts

Les membres du Conseil doivent déclarer les intérêts suivants :

1. Intérêts financiers directs

Avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, ou un enfant mineur à votre charge, un intérêt financier direct relatif au mandat de l’organisme consultatif, y compris l’emploi actuel, des investissements dans des sociétés, des partenariats, des actions, des redevances, des coentreprises, des fiducies, des biens immobiliers, des valeurs, du capital social ou des obligations?

2. Intérêts financiers indirects

2.1  Dans les cinq dernières années, avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, reçu des paiements pour du travail accompli ou en cours, ou un soutien financier, de la part d’une partie ayant un intérêt dans le mandat de l’organisme consultatif? Cela comprend les emplois passés, les contrats ou consultations, l’appui à la recherche, les subventions pour études personnelles, les contributions, les bourses, les commandites et les honoraires pour des engagements à titre d’enseignant, de conférencier ou de rédacteur.

2.2  Dans les cinq dernières années, avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, reçu des matériaux, des produits à prix réduit, des cadeaux ou d’autres avantages, ou participé à des conférences ou à des réunions pour lesquelles les frais de déplacement et d’hébergement étaient défrayés, en tout ou en partie, par une partie ayant un intérêt dans le mandat de l’organisme consultatif? 

2.3  Dans les cinq dernières années, les organisations pour lesquelles vous ou votre conjoint ou partenaire travaillez actuellement ou participez au processus décisionnel interne (c’est-à-dire à titre de membre du conseil ou de directeur administratif ou non administratif) ont-elles reçu des subventions ou toute autre forme de financement de la part d’une partie ayant un intérêt dans le mandat de l’organisme consultatif?

3. Intérêts intellectuels

3.1  Dans les cinq dernières années, avez-vous formulé des opinions ou des conseils officiels à l’intention de l’industrie, d’un gouvernement canadien (fédéral, provincial ou administration municipale), d’un gouvernement étranger ou d’une organisation non gouvernementale, sur une question pertinente au mandat de l’organisme consultatif? Cela comprend le fait de témoigner à titre d’expert ou d’agir comme témoin (à temps partiel ou à temps plein), de participer à un organisme consultatif, etc.

3.2  Avez-vous déjà fait une déclaration publique (discours, lobbying, etc.) ou déclaré un point de vue publiquement (y compris dans des documents scientifiques, des articles, des revues, d’autres publications ou sur des sites Web) sur une question liée au mandat de l’organisme consultatif?

3.3  Avez-vous actuellement des affiliations professionnelles ou à titre de bénévole (p. ex. membre de sociétés professionnelles ou scientifiques, d’associations commerciales, des groupes de lobbying, d’intérêt public ou de revendication) qui peuvent avoir un intérêt dans le mandat et le travail de l’organisme consultatif?

4. Autre

Avez-vous, ou votre conjoint ou partenaire, d’autres affiliations et intérêts ou circonstances éventuelles qui pourraient donner à un membre du public bien informé une appréhension ou des motifs raisonnables de préoccupation concernant l’intégrité et l’objectivité de votre participation à ce comité consultatif?

Tableau récapitulatif des réponses des membres du Conseil
Nom Résumé des réponses
Intérêts financiers directs Intérêts financiers indirects Intérêts intellectuels Autres
Dr Eric Hoskins 1.
Non
2.1
Non
2.2
Non
2.3
Non
3.1
Oui
3.2
Oui
3.3
  Non
4.
Non

Commentaires :

  • Dans son ancien rôle de ministre de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario, le Dr Hoskins était responsable de la supervision des plans de médicaments d’ordonnance provinciaux et travaillait pour rendre ces médicaments plus accessibles et plus abordables. Ces déclarations ont été faites en tant que fonctionnaire et non en tant que simple citoyen.
Mme Mia Homsy 1.
Non
2.1
Non
2.2
Non
2.3
Oui
3.1
Non
3.2
Non
3.3
Non
4.
Non

Commentaires :

  • Mme Homsy est directrice de l’Institut du Québec (IdQ), un centre de recherche en économie qui est le fruit d’un partenariat entre HEC Montréal et le Conference Board du Canada. L’IdQ est financé par des investisseurs privés et par le ministère des Finances du Québec.
  • En 2016, l’IdQ a entrepris un contrat pour Janssen Pharmaceuticals. Mme Homsy n’a pas participé à ce projet.
Dre Nadine Caron 1.
Non
2.1
  Oui
2.2
Non
2.3
Non
3.1
Oui
3.2
Oui
3.3
Oui
4.
Non

Commentaires :

  • La Dre Caron est consultante pour la Régie de la santé des Premières Nations de la Colombie-Britannique sur des questions de santé qui ne concernent pas l’assurance-médicaments.
  • La Dre Caron faisait partie d’un groupe de consultation dans le cadre de l’Examen externe des organisations pancanadiennes de santé (2017-2018).
  • En 2018, elle a publié un article dans Lancet au sujet du système de santé canadien dans lequel l’assurance-médicaments était mentionnée.
  • La Dre Caron est affiliée professionnellement à l’Association médicale canadienne, au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, à l’association des médecins de la Colombie-Britannique (Doctors of BC) et à la Régie de la santé des Premières Nations.
M. Vincent Dumez 1.
Oui
2.1
Non
2.2
Non
2.3
Oui
3.1
Non
3.2
Non
3.3
Oui
4.
Non

Commentaires :

  • L’épouse de M. Dumez travaille présentement pour une coopérative de crédit qui vend des produits d’assurance.
  • L’équipe de M. Dumez au Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public de l’Université de Montréal collabore avec la Régie de l’assurance maladie du Québec dans le cadre de l’initiative sur le Carnet santé Québec.
  • M. Dumez est membre de conseil d’administration de la Fédération mondiale de l’hémophilie et président de son comité consultatif en matière d’éducation. 
Mme Camille Orridge 1.
Non
2.1
Non
2.2
Non
2.3
Non
3.1
Non
3.2
Non
3.3
Oui
4.
Non

Commentaires :

  • Mme Orridge siège au conseil d’administration de Qualité des services de santé Ontario.
L'hon. Diana Whalen 1.
Non
2.1
Non
2.2
Non
2.3
Non
3.1
Non
3.2
Non
3.3
Non
4.
Non

Commentaires :

  • L’honorable Diana Whalen a été membre de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse de 2003 à 2017, notamment à titre de ministre des Finances (2013-2015), de ministre de la Justice (2015-2017) et de vice-première ministre (2013-2017). Dans le cadre de ces fonctions, elle n’a pas pris part à des activités pertinentes par rapport au mandat du Conseil.
M. John Wright 1.
Non
2.1
Oui
2.2
Non
2.3
Non
3.1
Non
3.2
Non
3.3
Non
4.
Non

Commentaires :  

  • M. Wright a été embauché par le Forum des politiques publiques afin d’animer deux tables rondes ayant pour thème l’équilibre entre l’innovation, l’accès et les résultats comme nouveau modèle pour l’accès aux médicaments novateurs (Balancing Innovation, Affordability and Outcomes: A New Model for Accessing Innovative Drugs).
  • De 2010 à 2014, il était président et directeur général de l’Institut canadien d’information sur la santé.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :