Outils éducatifs et messages clés

La plupart des Canadiens consomment trop de sodium. En sensibilisant et en informant davantage les Canadiens à l'égard du sodium et de ses répercussions sur la santé, on contribuera à réduire l'apport moyen en sodium au Canada et à réduire les risques d'hypertension, d'accident vasculaire cérébral, ainsi que de maladie du cœur et du rein au sein de la population canadienne.

Parlons du sodium

Le ministère de la Santé de la Colombie-Britannique, les diététistes du Canada, Saine alimentation Ontario et Santé Canada ont collaboré à l'élaboration et à la mise à l'essai de messages et de conseils portant sur la réduction du sodium auprès du public et des diététistes. Ils ont procédé à des essais auprès de groupes de consultation dans plusieurs villes à l'échelle du Canada. On pourra accéder à leur rapport sur le site  Bibliothèque et Archives Canada dès qu'il sera terminé.

Les messages et conseils nationaux relatifs à la réduction du sodium peuvent être utilisés séparément et au besoin dans toutes les ressources que vous créez dans le but d'aider les Canadiens à réduire leur apport en sodium, par exemple, les fiches d'information, les signets, les pages Web, les messages sur Facebook et sur Twitter, la distribution par l'intermédiaire de vos serveurs de listes de diffusion, la mise à jour de matériel existant, la création de nouveau matériel, les articles, les infolettres et les présentations.

Messages sur la réduction du sodium

RÉALITÉ : Le sodium est présent dans le sel.

  • Tous les types de sel ont une teneur élevée en sodium.
  • Le sel cachère, le sel de mer, la fleur de sel, le sel gastronomique et le sel fumé ont tous à peu près la même teneur en sodium. Ils ne constituent pas des choix santé.

RÉALITÉ : Nous consommons trop de sodium

  • Nous avons tous besoin de sodium, mais la plupart d'entre nous consomment environ 3 400 mg de sodium par jour. C'est plus du double de l'apport dont nous avons besoin.
  • Un adulte bien portant n'a besoin que de 1 500 mg de sodium par jour. Un enfant bien portant n'a besoin que de 1 000 à 1 500 mg de sodium par jour.

RÉALITÉ : Consommer une quantité excessive de sodium est nocif pour la santé.

  • Un apport excessif en sodium peut être la cause de l'hypertension artérielle, d'accidents vasculaires cérébraux, de maladies du cœur et de maladies du rein.
  • Réduire votre consommation de sodium peut vous aider, ainsi que les membres de votre famille, à demeurer en santé et à vous sentir au sommet de votre forme.

RÉALITÉ : La plupart des aliments que nous consommons contiennent trop de sodium.

  • Plus de 75 % du sodium que nous consommons est issu des aliments transformés tels que les charcuteries, les pizzas, les fromages, les sauces et les soupes.
  • La teneur en sodium des aliments emballés prêts à manger, des repas-minute et des aliments servis au restaurant est souvent élevée.
  • Le pain, les céréales pour le petit-déjeuner et les produits de boulangerie et de pâtisserie contiennent aussi du sodium, même si leur goût n'est pas salé.

En utilisant et en intégrant de façon soutenue ces messages et conseils relatifs à la réduction du sodium dans vos activités liées à la saine alimentation, nous pourrons collaborer à l'amélioration de la qualité de vie et de la santé globale des Canadiens en réduisant les risques d'hypertension et d'autres maladies liées à nutrition. Ensemble, nous contribuerons à atteindre l'objectif qui consiste à réduire l'apport moyen en sodium de la population de 3 400 à 2 300 mg par jour d'ici 2016.

Utilisez ces messages clés auprès de vos clients ou adaptez-les pour en faire usage dans vos propres ressources.

L’outil interactif, Dépisteur du sodium, montre la teneur en sodium des aliments. Ceci permet d’obtenirdes conseils et des trucs sur comment utiliser le pourcentage de la valeur nutritive pour faire des choix alimentaires plus sains. 

Parlons de l'étiquetage nutritionnel

Pour faire des choix alimentaires plus éclairés, notamment en choisissant des produits à plus faible teneur en sodium, il importe de comprendre l'étiquetage nutritionnel. Les renseignements contenus dans le tableau de la valeur nutritive ne sont pas toujours faciles à utiliser et à interpréter pour le consommateur. Depuis l'instauration des tableaux de la valeur nutritive, Santé Canada a concentré ses efforts sur la sensibilisation des Canadiens à l'égard de l'étiquetage nutritionnel et de l'importance qu'il revêt lorsqu'il s'agit de faire des choix plus éclairés dans le but de préserver et d'améliorer leur santé.

Parlons de l'étiquetage nutritionnel

Après avoir mené une vaste campagne de sensibilisation, on a mis en œuvre, en collaboration avec Produits alimentaires et de consommation du Canada (PACC), une démarche éducative visant à accroître la capacité des consommateurs à se servir du tableau de la valeur nutritive. La campagne d'éducation sur le tableau de la valeur nutritive a été lancée à l'automne 2010 dans le but d'aider les consommateurs à mieux comprendre le tableau de la valeur nutritive, en particulier le % de la valeur quotidienne (% VQ).

 L'Agence de la santé publique du Canada a appuyé Pression artérielle Canada (à présent, Hypertension Canada) dans la conception d'un portail de diffusion du savoir, le développement des connaissances et les initiatives de traduction sur la diminution du sodium alimentaire. Grâce à ce projet, les cliniciens, les scientifiques, les responsables des orientations politiques et le public canadien accéderont à l'information scientifique la plus à jour sur la réduction du sodium alimentaire.

Outils et ressources

Divers outils et ressources ont été créés afin de mieux sensibiliser la population canadienne et de contribuer à l'informer au sujet du sodium et de ses effets sur la santé, ainsi que pour éduquer les Canadiens à l'égard de la nutrition adéquate.

Communiquez avec nous :
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :