Projets de recherche

Le Bureau d'innocuité des produits chimiques de la Direction des aliments de Santé Canada a déterminé ses priorités au chapitre de la recherche sur le Bisphénol A (BPA) et s'est engagé à les réaliser. Ces priorités sont les suivantes :

  • Corriger les lacunes en matière de données requises pour réaliser les estimations de l'exposition au BPA au Canada :
    • Produire des données sur la présence du BPA dans l'alimentation en analysant une variété de denrées alimentaires en conserve et en bouteille consommées par tous les groupes d'âge (les nourrissons jusqu'à l'âge de 18 mois, les jeunes enfants âgés de 1 à 4 ans et les adultes). Les données seront produites à partir d'échantillons sélectionnés sur le marché canadien :
      1. De préparation liquide pour nourrissons;
      2. De préparation en poudre pour nourrissons;
      3. D'aliments pour nourrissons (des aliments sélectionnés pour les nourrissons et les jeunes enfants âgés de 1 à 4 ans).
      4. Produits en conserve et embouteillés pour l'ensemble dela population.
    • Établir des estimations précises de l'exposition au BPA par les aliments préemballés, et ce, au moyen de l'estimation du taux de BPA présent dans les aliments en conserve vendus au Canada.
      • Mettre au point des estimations plus précises de l'exposition au BPA par tous les types de denrées alimentaires vendues au Canada : Ajouter le BPA à la liste des substances chimiques devant faire l'objet d'une surveillance régulière dans le cadre de l'Étude de la diète totale (EDT) dès le cycle qui sera entrepris en 2009.
  • Corriger les lacunes informatives sur la présence de BPA dans le lait maternel chez les Canadiennes : Étude mère-enfant sur les composés chimiques de l'environnement (étude MIREC).
    • Cette étude est financée par Santé Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et le ministère de l'Environnement de l'Ontario. Il s'agit d'une étude quinquennale dans le cadre de laquelle 2 000 femmes au premier trimestre de leur grossesse seront recrutées et seront suivies jusqu'à la naissance de leur enfant et jusqu'à 8 semaines post-partum. Le bisphénol A constitue l'une des substances chimiques qui feront l'objet d'une détection dans les échantillons de lait maternel recueillis dans le cadre de cette étude.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :