Lignes directrices sur les communications étrangères relatives aux risques liés aux instruments médicaux : Contexte

Télécharger le format de rechange
(Format PDF, 725 ko, 13 pages)

Date de mise en oeuvre : Le 23 juin 2021

Les présentes lignes directrices visent à aider les fabricants et les importateurs d'instruments médicaux à comprendre et à respecter les exigences réglementaires relatives aux communications étrangères relatives aux risques. Les exigences portent sur le risque grave de préjudice à la santé humaine et sont énoncées aux articles 61.2 et 61.3 du Règlement sur les instruments médicaux.

Les exigences des communications étrangères relatives aux risques visent à :

Les risques importants peuvent être plus susceptibles d'être détectés dans les pays étrangers où les instruments médicaux sont vendus depuis plus longtemps ou à un volume plus élevé.

En vertu des articles sur les communications étrangères relatives aux risques du Règlement, les mesures prises par les fabricants ou les organismes de réglementation pour atténuer les risques dans certaines administrations étrangères doivent être signalées à Santé Canada. L'exigence de déclaration s'applique au titulaire d'homologation d'un instrument médical pour un instrument de classe II à IV et au titulaire d'une licence d'établissement qui importe des instruments de classe II à IV.

Cette obligation d'aviser Santé Canada des risques à l'étranger remplace l'obligation pour les fabricants et les importateurs d'instruments médicaux de classe II à IV de signaler un incident qui se produit à l'extérieur du Canada, comme l'exigeait l'ancien article 59 du Règlement.

Remarque : Les dispositions relatives à la communication étrangère relative aux risques des articles 61.2 et 61.3 ne s'appliquent pas aux titulaires de licences d'établissement pour la vente ou l'importation d'instruments médicaux de classe I. Toutefois, les exigences de déclaration d'incidents en vertu de l'article 59(1.1) s'appliquent aux fabricants et aux importateurs de classe I.

Remarque sur les lignes directrices en général

Les lignes directrices fournissent de l'aide à l'industrie et aux professionnels de la santé sur la manière de se conformer aux lois et aux règlements en vigueur. Elles fournissent également des conseils au personnel de Santé Canada sur la façon de réaliser des mandats et d'atteindre les objectifs de façon équitable, uniforme et efficace.

Les lignes directrices sont des outils administratifs n'ayant pas force de loi, ce qui permet une certaine souplesse d'approche. Toutefois, pour être acceptables, les autres approches des principes et pratiques décrits dans le présent document doivent s'appuyer sur une justification adéquate. Ces autres approches devraient être examinées préalablement en consultation avec le programme concerné pour s'assurer qu'elles respectent les exigences des lois et des règlements applicables.

Comme toujours, Santé Canada se réserve le droit de demander des renseignements ou du matériel supplémentaire, ou de définir des conditions dont il n'est pas explicitement question dans le présent document, afin de nous aider à évaluer adéquatement l'innocuité, l'efficacité ou la qualité d'un produit thérapeutique donné. Nous nous engageons à justifier de telles demandes et à documenter clairement nos décisions.

Le présent document doit être lu en parallèle avec les articles pertinents du Règlement et les autres lignes directrices applicables.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :