Statut des mesures de gestion des risques : Dixième lot

La substance chimique ci-dessous est comprise dans le dixième lot du Défi. Elle répond aux critères des paragraphes 64a) et c) de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) [LCPE (1999)]. Le tableau ci-dessous résume les mesures de gestion des risques proposées pour la santé et l'environnement, leur état d'avancement et toute information nouvelle concernant ces mesures. Pour obtenir une description complète de ces mesures proposées, veuillez consulter le document relatif à l'approche de gestion des risques qui figure dans le Résumé des substances et des publications du dixième lot.

10e lot

No CAS 302-01-2
Nom commun : Hydrazine
Autorité Mesure de gestion des risques Étapes clés les plus récentes
LCPE (1999) Disposition relative aux nouvelles activités (NAc) L'application des dispositions relatives aux NAc a été proposée pour l'hydrazine afin de répondre aux préoccupations relatives à la santé humaine. Toutefois, une analyse plus poussée a démontré que l'hydrazine, en raison de ses propriétés chimiques, ne devrait se retrouver qu'en concentrations faibles ou résiduelles dans les produits de consommation. Par conséquent, il ne semble exister aucune nouvelle source d'exposition potentielle à l'hydrazine qui pourrait vraisemblablement augmenter les risques pour la santé de la population générale canadienne. Alors, l'utilisation de cet instrument de gestion des risques pour la santé humaine n'est plus envisagée. Il ne sera donc pas nécessaire de publier un décret modifiant le statut de l'hydrazine dans la Liste intérieure des substances. Cette décision est conforme à la  Politique sur l'application des dispositions relatives aux nouvelles activités de la LCPE (1999) publiée en décembre 2013.
LCPE (1999) Avis exigeant l'élaboration et l'exécution de plans de prévention de la pollution se rapportant à l'utilisation d'hydrazine dans les centrales thermiques et nucléaires. Un avis final exigeant l'élaboration et l'exécution de plans de prévention de la pollution se rapportant à l'utilisation d'hydrazine dans le secteur de l'électricité a été publié dans la Gazette du Canada, Partie I, le 10 novembre 2018.
LCPE (1999) Abaisser le seuil réglementé aux fins de l'élaboration et de la mise en œuvre de plans de prévention de la pollution, conformément au Règlement sur les urgences environnementales. Une évaluation plus approfondie a permis d'établir que la prise de mesures de gestion des risques n'est plus jugée nécessaire pour le moment.
LCPE (1999) Proposition visant à abaisser le seuil de déclaration de l'INRP. À compter de l'année de déclaration 2014, le seuil de déclaration de l'INRP est passé de 10 tonnes à 1 tonne.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :