Groupe des triazines et du triazole

Ces substances ont été identifiées pour action dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC). L’évaluation préalable se concentre sur 3 substances appelées collectivement le Groupe des triazines et du triazole.

Résumé des publications
Groupe de substances Nº CAS Nom commun Nom dans la Liste intérieure Évaluation préalable finale Conclusion sur les critères de l'article 64 Activités de suivi
Groupe des triazines et du triazole 61-82-5 Amitrole Amitrole HTML Ne répond pas aux critères Aucune activité planifiée pour le moment
2893-78-9 Dichloroisocyanurate de sodium (DCCNa) Troclosène sodique (NaDCC)
3089-11-0 Hexa(méthoxyméthyl)mélamine Hexakis(méthoxyméthyl)mélamine

Activités de suivi

Bien qu'aucun risque pour la santé humaine ou l'environnement n'ait été décelé aux concentrations d'exposition actuelles, ces dernières pourraient être préoccupantes si l'exposition au amitrole ou au hexa(méthoxyméthyl)mélamine devait augmenter. Par conséquent, ces substances pourraient être examinées dans de futures initiatives visant à suivre leur statut commercial ou à trouver de nouvelles utilisations.

Échéancier
Date Activité
Le 3 juillet 2020 Publication de l'évaluation préalable finale. L'avis associé a été publié dans la Gazette du Canada, Partie I : vol. 155, Nº 27.
Le 13 avril 2019 Publication et début de la période de commentaires du public de 60 jours sur l'ébauche d'évaluation préalable (incluant des activités de suivi pour l'amitrole et hexa(methoxymethyl) mélamine). L'avis associé a été publié dans la Gazette du Canada, Partie I : vol. 153, Nº 15.

Contexte

Six substances ont été initialement désignées comme appartenant au Groupe des triazoles ou le Groupe des cyanurates, dans le plan de gestion des produits chimiques. Trois substances de ces deux groupes ont depuis été fusionnés et sont désignés collectivement comme le Groupe des triazines et du triazole. Par d'autres méthodes, il a été déterminé ultérieurement que 2 des autres substances sont peu préoccupantes à la fois pour la santé humaine et pour l'environnement. Les conclusions établies pour Nos CAS 101-37-1 et 288-88-0 sont données dans l'Évaluation préalable finale des substances jugées comme étant peu préoccupantes au moyen de l'approche de la Classification du risque écologique des substances organiques et de l'approche fondée sur le seuil de préoccupation toxicologique (SPT). L'autre substance (No CAS 121-82-4) sera évaluée lors d'une évaluation préalable à venir.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :