ARCHIVÉE - Information

Temps d'attente

Septembre 2004

Qu'est-ce que les temps d'attente?

Les temps d'attente font référence aux périodes de temps requises pour que les gens aient accès à des services de soins de santé, comme des services de spécialistes, de diagnostics et de traitement.

La réduction des temps d'attente est une préoccupation majeure des Canadiens et de leurs gouvernements qui nécessitera des réformes et des améliorations fondamentales dans les activités du système de soins de santé. Les temps d'attente sont un problème à la fois important et complexe qui doit être résolu au moyen d'une collaboration à tous les paliers de gouvernement et dans le secteur de la santé. Il importe d'établir un consensus sur les temps d'attente appropriés et de mieux comprendre les effets de ces délais sur la santé des patients.

La réduction des temps d'attente exige une répartition et un nombre adéquats de professionnels afin de répondre rapidement aux besoins des Canadiens. Cela suppose également la dispensation des soins dans l'établissement le plus approprié, une meilleure information sur les temps d'attente et la gestion des listes d'attente, l'amélioration de la gestion des maladies chroniques et de l'efficacité du système, ainsi que des initiatives à long terme qui favorisent des améliorations soutenues dans l'accès aux services de soins de santé au moment opportun.

Pourquoi les temps d'attente sont-ils importants pour le renouvellement du système de soins de santé?

Les Canadiens croient que l'accès à des services de soins de santé essentiels doit être équitable et basé sur les besoins et les urgences.

Depuis quelques années, cependant, les temps d'attente se sont accrus dans certains services. C'est inquiétant, car les délais peuvent signifier des périodes prolongées de douleurs et d'angoisse. Les Canadiens craignent que de tels délais pourraient aggraver leur santé. Tandis que la réduction des temps d'attente constitue une priorité sur le plan humain, un meilleur accès à des services diagnostiques et à des services de traitement contribuera également à atténuer les pressions exercées ailleurs dans le système de santé.

Une stratégie nationale de temps d'attente créera un système plus réceptif aux besoins en soins de santé des Canadiens, établira des temps d'attente convenables pour les services de soins de santé clés et assurera l'accès juste et raisonnable à tous les Canadiens aux services en fonctions des besoins. La déclaration comparable de la part des compétences en matière de temps d'attente et d'autres aspects du rendement du système de santé assurera que le système est plus responsable, et appuyera les réformes nécessaires.

Avantages pour les Canadiens

  • Les Canadiens et leurs familles auront accès au moment opportun à des services de soins de santé et à des professionnels de la santé appropriés.
  • Les Canadiens sauront combien de temps ils devront attendre pour obtenir des services de soins de santé clés.

Progrès à ce jour

Le budget fédéral 2004 a confirmé le versement de 2 milliards de dollars additionnels aux provinces et aux territoires pour la santé, ce qui porte à 36,8 milliards de dollars le financement octroyé pour appuyer l'Accord de 2003 des premiers ministres sur le renouvellement des soins de santé. Ce financement favorisant l'accord inclut 1,5 milliard de dollars pour l'acquisition d'équipement diagnostique et médical, ainsi que la formation d'un personnel spécialisé. Ce montant s'ajoute au milliard de dollars annoncé en 2000 pour financer l'achat d'équipement médical. Les investissements fédéraux incluent aussi 16 milliards de dollars qui serviront à améliorer l'accès aux services de santé à travers une réforme structurelle dans les soins à domicile, les soins de santé primaires et la couverture des médicaments onéreux.

Les gouvernements provinciaux sont engagés dans diverses initiatives visant à améliorer l'accès aux services de soins de santé et les temps d'attente (registres, affichage des temps d'attente), à élaborer des protocoles en matière de temps d'attente (outils de priorisation, cibles) et à informer le public.

Santé Canada et les quatre provinces de l'Ouest sont partenaires dans le Western Canada Waiting List Project, une initiative de collaboration de 20 partenaires qui regroupe des régies régionales de la santé, des associations médicales et des centres de recherche. Le projet a conçu et mis en oeuvre des outils de priorisation dans les secteurs cliniques fortement en demande. Il adapte présentement ces outils pour utilisation dans la dispensation des soins de santé primaires et établit des temps d'attente maximum acceptables pour les procédures clés.

Le gouvernement fédéral a proposé un plan « Cinq sur cinq » qui vise à réduire considérablement les temps d'attente sur une période de cinq ans dans cinq secteurs clés, soit ceux du cancer, des maladies coronariennes, des diagnostics par imagerie, des remplacements d'articulations et de la restauration de la vision. Ce sont là les secteurs qui préoccupent le plus les Canadiens.

En novembre 2004, les gouvernements utiliseront des indicateurs comparables pour communiquer au public le rendement du système de santé, y compris l'accès en temps opportun. Le Conseil de la santé, garanti dans l'Accord sur le renouvellement des soins de santé et établi en décembre 2003, a créé un comité sur les temps d'attente et fera rapport sur cette question considérée comme prioritaire. Ces informations fourniront aux Canadiens un portrait juste et précis de la situation des temps d'attente au pays.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :