Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme – 2 avril 2019

Déclaration

C’est aujourd’hui la Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, pendant laquelle nous nous réunissons pour faire de la sensibilisation à propos du trouble du spectre de l’autisme (TSA). Selon les estimations, parmi les enfants et les jeunes canadiens de 5 à 17 ans et environ 1 sur 66 vit avec le TSA. Il peut avoir des effets importants à long terme sur les personnes qui l’ont, de même que sur leurs familles et leurs gardiens.

Le gouvernement du Canada est résolu à appuyer les personnes vivant avec une incapacité, dont le TSA. L’an dernier, nous avons annoncé du soutien pour le Réseau national de ressources et d’échanges sur l’autisme, les déficiences intellectuelles et les troubles du développement. Le Réseau fournira aux Canadiens de partout au pays des renseignements fondés sur des données probantes, des services, des occasions d’emploi et des programmes locaux. Cette base de données nationale hébergera une gamme d’outils et de ressources crédibles pour les particuliers et les familles.

Nous avons annoncé plus tôt aujourd’hui du soutien pour la première vague de projets qui seront financés par le fonds stratégique pour le TSA. Ce fonds soutient des projets communautaires novateurs qui offrent aux Canadiens vivant avec le TSA, à leurs familles et à leurs gardiens des occasions d’acquérir des connaissances, d’accéder à des ressources et de perfectionner des compétences qui peuvent les aider à relever des défis associés au TSA.

Nous voulons aussi veiller à ce que nos investissements soient fondés sur des données probantes. C’est pourquoi le gouvernement est fier d’appuyer la recherche sur l’autisme par l’entremise de groupes comme le Réseau BRILLEnfant. BRILLEnfant est un réseau pancanadien de chercheurs qui mènent des recherches sur de nouveaux tests diagnostiques, de nouveaux traitements et de nouvelles technologies. Ils travaillent pour fournir aux utilisateurs de connaissances des données probantes en vue d’un avenir meilleur pour les enfants vivant avec une déficience développementale d’origine cérébrale, comme le TSA, ainsi que pour leurs familles et leurs gardiens.

Les besoins des Canadiens vivant avec le TSA ou touchés par le TSA sont complexes et diversifiés. Des renseignements exacts, de la compassion et du soutien permettront aux Canadiens vivant avec le TSA de se réaliser pleinement et de jouir de la qualité de vie qu’ils méritent.

En cette Journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme, j’encourage tout le monde à en apprendre plus sur le TSA et à découvrir comment nous pouvons tous transformer les vies des personnes vivant avec le TSA.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée
Ministre de la Santé


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :