Avis de santé publique - Éclosion de salmonellose associée à des produits de poulet crus panés et congelés

28 août 2018 – Dernière mise à jour

Il s’agit de la dernière mise à jour sur cette éclosion, car l’enquête a pris fin. 

Pourquoi tenir compte du présent avis?

L’Agence de la santé publique du Canada a collaboré avec ses partenaires provinciaux et territoriaux de la santé publique, l’Agence canadienne d’inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion d’infections à Salmonella enteritidis dans dix provinces et territoires où ont été décelés des cas de maladie chez les humains liés à de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés et congelés. L’enquête sur l’éclosion a pris fin.

Dans le cadre de cette enquête, l’Agence canadienne d’inspection des aliments a émis un avis de rappel d’aliments le 2 juin 2018 concernant le produit suivant :

  • Burgers de poulet de marque Sans nom (1 kg) dont la date de péremption est le 6 février 2019. Le produit a été distribué à l’échelle nationale.

Puisque le produit est lié à l’enquête sur cette éclosion, l’Agence de la santé publique du Canada recommande aux Canadiens de ne pas consommer le produit rappelé, et aux détaillants et aux restaurants de ne pas le servir.

Cette éclosion nous rappelle que la volaille, y compris les produits de poulet panés et congelés contenant de la volaille crue, présente un risque pour la santé des personnes qui la manipule, la prépare ou la consomme. L’Agence de la santé publique du Canada conseille aux Canadiens de suivre les bonnes pratiques en matière de salubrité des aliments lorsqu’ils manipulent, préparent ou consomment n’importe quel type de volaille, y compris des produits de poulet crus panés congelés comme les hamburgers, les pépites, les bâtonnets et les frites de poulet.

Résumé de l’enquête

Il y a eu au total 90 cas d’infection à Salmonella enteritidis dans dix provinces et territoires : Colombie-Britannique (9), Alberta (9), Manitoba (9), Ontario (27), Québec (29), Nouveau-Brunswick (2), Nouvelle-Écosse (2), Terre-Neuve-et-Labrador (1), Territoires du Nord-Ouest (1) et Yukon (1). Vingt et une personnes ont été hospitalisées. Aucun décès n’a été signalé. Les personnes sont tombées malades entre mars et juillet 2018. L’âge moyen des cas était de 36 ans, et la fourchette d’âges variait de 0 an à 85 ans. La majorité des cas (56 %) touchaient des hommes.

Selon les résultats de l’enquête, l’exposition à de la volaille, notamment à des produits de poulet crus panés et congelés, était à l’origine de la maladie. Plusieurs personnes touchées par l’éclosion ont signalé avoir consommé des burgers de poulet de la marque Sans nom avant de tomber malades. Un échantillon d’aliments provenant des burgers de poulet de la marque Sans nom (1 kg) portant la date de péremption du 6 février 2019 a obtenu un résultat positif à un test de dépistage de Salmonella enteritidis. L’échantillon d’aliments positif a la même empreinte génétique (à l’aide du séquençage génomique entier) que les cas de maladie humaine signalés au cours de cette éclosion. Dans le cadre de cette enquête sur l’éclosion, l’Agence canadienne d’inspection des aliments a émis un avis de rappel d’aliments pour le produit contaminé. L’ACIA a collaboré avec l’industrie pour veiller à ce que ce produit soit retiré du marché de détail.

Qui est le plus à risque?

Tout le monde peut contracter la salmonellose, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque accru de maladie grave en raison de la fragilité de leur système immunitaire.

La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours. Il est possible qu’une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l’infection.

Ce que vous devez faire pour préserver votre santé

Vérifiez si le produit poulet pané, non cuit et surgelé faisant l’objet du rappel se trouve chez vous ou dans votre entreprise. Si c’est le cas, faites ce qui suit.

  • N’utilisez pas et ne consommez pas le produit faisant l’objet du rappel. Placez le produit faisant l’objet d’un rappel dans un sac de plastique et jetez-le ou rapportez-le au magasin où il a été acheté.
  • Si vous ne possédez pas l’emballage original d’un produit de poulet pané, non cuit et surgelé et si vous êtes incertain s’il est inclus dans les avis de rappel d’aliments, jetez-le par mesure de sécurité.

Lavez immédiatement vos mains à l’eau chaude et au savon à la suite de tout contact avec un produit faisant l’objet du rappel.
Au-delà des produits alimentaires rappelés, les produits de poulet crus panés et congelés peuvent sembler précuits ou dorés, mais il est possible qu’ils contiennent du poulet cru et ils doivent être manipulés et préparés de la même manière que les autres produits de volaille crus.
Si vous préparez des produits de poulet panés, comme des pépites, des bâtonnets, des burgers ou des frites, vous devriez prendre les précautions qui suivent pour préserver votre santé.

  • Ne mangez pas les produits de poulet panés et congelés crus ou insuffisamment cuits. Faites cuire tous les produits de poulet panés et congelés jusqu’à ce qu’ils atteignent une température interne d’au moins 74 °C (165 °F) pour pouvoir les consommer en toute sécurité. Utilisez un thermomètre numérique pour aliments afin de vérifier la température. Insérez le thermomètre sur le côté du produit, jusqu’au milieu. Les thermomètres à viande qui vont au four et qui sont conçus pour vérifier des volailles entières ou des rôtis pendant la cuisson ne conviennent pas pour vérifier la température des pépites, des bâtonnets, des burgers ou des frites.
  • Il est possible que le four à micro-ondes ne cuise pas de manière uniforme, il n’est donc pas recommandé d’y faire cuire des produits de poulet crus panés et congelés, comme les pépites, les bâtonnets, les burgers ou les frites.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l’emballage, y compris pour les produits dont l’étiquette porte la mention « non cuit », « cuire et servir », « prêt à cuire » et « prêt à mettre au four ».
  • Lavez-vous soigneusement les mains à l’eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de produits de poulet crus panés et congelés.
  • Utilisez une assiette, une planche à découper et des ustensiles distincts lorsque vous manipulez des produits de poulet crus panés et congelés afin de prévenir la propagation de bactéries nuisibles.
  • Ne réutilisez pas les assiettes, les planches à découper ou les ustensiles qui sont entrés en contact avec des produits de poulet cru panés et congelés pour servir le produit cuit, à moins qu’ils n’aient été bien lavés.

Les aliments porteurs de salmonelles peuvent avoir un aspect, une odeur et un goût normaux; il est donc important de suivre nos conseils sur la manipulation sans risque des aliments pour l’achat, la congélation, la décongélation, le nettoyage, la cuisson et l’entreposage de produits de volaille.

  • Lavez-vous soigneusement les mains avec de l’eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de tous types de volaille crue.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l’emballage. Cuisez la volaille jusqu’à ce qu’elle atteigne une température interne sécuritaire qui a été vérifiée au moyen d’un thermomètre numérique. Les pièces de volaille crue doivent quant à elle atteindre une température interne d’au moins 74 °C (165 °F). La volaille entière doit quant à elle atteindre une température interne d’au moins 82 °C (180 °F).
  • Séparez la volaille crue des autres aliments pendant que vous faites votre épicerie, et lorsque vous rangez, remballez, cuisinez et servez des aliments.
  • Ne rincez jamais la volaille avant de l’utiliser, car les bactéries peuvent se propager partout où l’eau éclabousse, ce qui multiplie les dangers.
  • Utilisez de l’eau chaude savonneuse pour nettoyer les couteaux, les planches à découper, les ustensiles, vos mains et toutes les surfaces qui sont entrées en contact avec des aliments, en particulier la viande, la volaille et le poisson.
  • Si vous avez reçu un diagnostic de salmonellose ou d’autre maladie gastrointestinale, ne préparez pas d’aliments pour d’autres personnes.
  • Les œufs et les mets à base d’œufs doivent être complètement cuits pour s’assurer de les consommer en toute sécurité.
  • Pour de plus amples renseignements, lisez nos Conseils sur la salubrité de la volaille.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes de la salmonellose (infection à salmonelles) se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l’exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par des salmonelles.

Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • fièvre;
  • frissons;
  • diarrhée;
  • crampes abdominales;
  • maux de tête;
  • nausées;
  • vomissements.

Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, la salmonellose peut causer une maladie grave qui exige une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. Les personnes qui présentent des symptômes ou qui ont des problèmes de santé sous-jacents doivent communiquer avec leur fournisseur de soins de santé si elles pensent avoir contracté la salmonellose.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada s’engage à assurer la salubrité des aliments. L’Agence de la santé publique du Canada dirige le volet sur la santé humaine de l’enquête sur cette éclosion et elle est en contact constant avec ses partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour surveiller la situation et prendre des mesures concertées pour combattre les éclosions.

Santé Canada effectue des évaluations des risques pour la santé afin de déterminer si la présence de certaines substances ou certains microorganismes dans les aliments constituent un risque pour la santé des consommateurs.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments mène des enquêtes sur la salubrité des aliments afin de trouver la source alimentaire possible de l’éclosion.

Le gouvernement du Canada continuera de tenir les Canadiens informés de tout fait nouveau relatif à cette enquête.

Renseignements additionnels

Renseignements aux médias

Agence de la santé publique du Canada
Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public

Numéro sans frais : 1-866-225-0709
Courriel : info@hc-sc.gc.ca

Le 30 juillet 2018 – Mise à jour

Cet avis a été mis à jour pour inclure 16 autres cas de maladie qui ont été recensés pendant l’éclosion. Quatre-vingt-quatre (84) cas de salmonellose font maintenant l’objet de l’enquête sur l’éclosion.

Pourquoi tenir compte du présent avis?

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux et territoriaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion d'infections à Salmonella enteritidis dans dix provinces et territoires où ont été décelés des cas de maladie chez les humains liés à de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés et congelés.

Selon les résultats de l'enquête à ce jour, la volaille, y compris les produits de poulet panés congelés contenant de la volaille crue, pose un risque accru pour la santé des personnes qui manipulent, préparent ou consomment ces types d'aliments. L'Agence de la santé publique du Canada conseille aux Canadiens de suivre les bonnes pratiques en matière de salubrité des aliments lorsqu'ils manipulent, préparent ou consomment n'importe quel type de volaille, y compris les produits de poulet crus panés congelés comme les hamburgers, les pépites, les bâtonnets et les frites de poulet.

Dans le cadre de cette enquête sur l'éclosion, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a émis un avis de rappel d'aliments le 2 juin 2018 pour le produit suivant :

  • Burgers de poulet de marque Sans nom (1 kg) portant la date de péremption du 6 février 2019. Le produit a été distribué à l'échelle nationale.

On conseille aux Canadiens de ne pas consommer le produit faisant l'objet du rappel, et aux détaillants et aux restaurants de ne pas servir le produit faisant l'objet du rappel.

Bien que la salmonelle soit couramment présente dans le poulet cru et les produits de poulet crus panés congelés, cette éclosion nous rappelle que la salmonelle peut être présente dans la volaille et diverses marques de produits de poulet crus panés surgelés. Il est possible d'éviter les maladies en suivant attentivement les instructions de cuisson et en vérifiant la température interne après la cuisson, comme recommandé, avant de consommer ces produits. Les produits de poulet crus panés et congelés et les pièces de volaille crues doivent être cuits à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour s'assurer de les consommer en toute sécurité. La volaille entière doit quant à elle atteindre une température interne d'au moins 82 °C (180 °F).

Résumé de l'enquête

Actuellement, il y a au total 84 cas d'infection à Salmonella enteritidis dans dix provinces et territoires : Colombie-Britannique (9), Alberta (9), Manitoba (9), Ontario (23), Québec (27), Nouveau Brunswick (2), Nouvelle-Écosse (2), Terre Neuve-et-Labrador (1), Territoires du Nord-Ouest (1) et Yukon (1). Dix huit personnes ont été hospitalisées. Aucun décès n'a été signalé. Les personnes sont tombées malades entre mars et juin 2018. L'âge moyen des cas est de 34 ans, et la fourchette d'âges varie de 0 an à 85 ans. La majorité des cas (56 %) touchent des hommes.

D'après les résultats d'enquête obtenus jusqu'à présent, l'exposition à de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés et congelés, a été identifiée comme la source de la maladie. Plusieurs personnes malades faisant partie de l'éclosion ont signalé avoir consommé des burgers de poulet de la marque Sans nom avant de tomber malades. Un échantillon d'aliments provenant des burgers de poulet de la marque Sans nom (1 kg) portant la date de péremption du 6 février 2019 a obtenu un résultat positif à un test de dépistage de Salmonella enteritidis. L'échantillon d'aliments positif a la même empreinte génétique (à l'aide du séquençage génomique entier) que les cas de maladie humaine signalés au cours de cette éclosion. Dans le cadre de cette enquête sur l'éclosion, l'Agence canadienne d'inspection des aliments a émis un avis de rappel d'aliments pour le produit contaminé. L'ACIA collabore avec l'industrie pour veiller à ce que ce produit soit retiré du commerce au détail. L'enquête est en cours, et il est possible que d'autres produits liés à l'enquête sur l'éclosion soient identifiés. L'avis de santé publique sera mis à jour au fur et à mesure de l'évolution de l'enquête.

Qui est le plus à risque?

Tout le monde peut contracter la salmonellose, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque accru de maladie grave en raison de la fragilité de leur système immunitaire.

La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours. Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection.

Ce que vous devez faire pour préserver votre santé

Vérifiez si le produit poulet pané, non cuit et surgelé faisant l'objet du rappel se trouve chez vous ou dans votre entreprise. Si c'est le cas, faites ce qui suit.

  • N'utilisez pas et ne consommez pas le produit faisant l'objet du rappel. Placez le produit faisant l'objet d'un rappel dans un sac de plastique et jetez-le ou rapportez-le au magasin où il a été acheté.
  • Si vous ne possédez pas l'emballage original d'un produit de poulet pané, non cuit et surgelé et si vous êtes incertain s'il est inclus dans les avis de rappel d'aliments, jetez-le par mesure de sécurité.

Lavez immédiatement vos mains à l'eau chaude et au savon à la suite de tout contact avec un produit faisant l'objet du rappel.

Au-delà des produits alimentaires rappelés, les produits de poulet crus panés et congelés peuvent sembler précuits ou dorés, mais il est possible qu'ils contiennent du poulet cru et ils doivent être manipulés et préparés de la même manière que les autres produits de volaille crus.

Si vous préparez des produits de poulet panés, comme des pépites, des bâtonnets, des burgers ou des frites, vous devriez prendre les précautions qui suivent pour préserver votre santé.

  • Ne mangez pas les produits de poulet panés et congelés crus ou insuffisamment cuits. Faites cuire tous les produits de poulet panés et congelés jusqu'à ce qu'ils atteignent une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour pouvoir les consommer en toute sécurité. Utilisez un thermomètre numérique pour aliments afin de vérifier la température. Insérez le thermomètre sur le côté du produit, jusqu'au milieu. Les thermomètres à viande qui vont au four et qui sont conçus pour vérifier des volailles entières ou des rôtis pendant la cuisson ne conviennent pas pour vérifier la température des pépites, des bâtonnets, des burgers ou des frites.
  • Il est possible que le four à micro-ondes ne cuise pas de manière uniforme, il n'est donc pas recommandé d'y faire cuire des produits de poulet crus panés et congelés, comme les pépites, les bâtonnets, les burgers ou les frites.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l'emballage, y compris pour les produits dont l'étiquette porte la mention « non cuit », « cuire et servir », « prêt à cuire » et « prêt à mettre au four ».
  • Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de produits de poulet crus panés et congelés.
  • Utilisez une assiette, une planche à découper et des ustensiles distincts lorsque vous manipulez des produits de poulet crus panés et congelés afin de prévenir la propagation de bactéries nuisibles.
  • Ne réutilisez pas les assiettes, les planches à découper ou les ustensiles qui sont entrés en contact avec des produits de poulet cru panés et congelés pour servir le produit cuit, à moins qu'ils n'aient été bien lavés.

Les aliments porteurs de salmonelles peuvent avoir un aspect, une odeur et un goût normaux; il est donc important de suivre nos conseils sur la manipulation sans risque des aliments pour l'achat, la congélation, la décongélation, le nettoyage, la cuisson et l'entreposage de produits de volaille.

  • Lavez-vous soigneusement les mains avec de l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de tous types de volaille crue.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l'emballage. Cuisez la volaille jusqu'à ce qu'elle atteigne une température interne sécuritaire qui a été vérifiée au moyen d'un thermomètre numérique. Les pièces de volaille crue doivent quant à elle atteindre une température interne d'au moins 74 °C (165 °F). La volaille entière doit quant à elle atteindre une température interne d'au moins 82 °C (180 °F).
  • Séparez la volaille crue des autres aliments pendant que vous faites votre épicerie, et lorsque vous rangez, remballez, cuisinez et servez des aliments.
  • Ne rincez jamais la volaille avant de l'utiliser, car les bactéries peuvent se propager partout où l'eau éclabousse, ce qui multiplie les dangers.
  • Utilisez de l'eau chaude savonneuse pour nettoyer les couteaux, les planches à découper, les ustensiles, vos mains et toutes les surfaces qui sont entrées en contact avec des aliments, en particulier la viande, la volaille et le poisson.
  • Si vous avez reçu un diagnostic de salmonellose ou d'autre maladie gastrointestinale, ne préparez pas d'aliments pour d'autres personnes.
  • Les œufs et les mets à base d'œufs doivent être complètement cuits pour s'assurer de les consommer en toute sécurité.
  • Pour de plus amples renseignements, lisez nos Conseils sur la salubrité de la volaille.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes de la salmonellose (infection à salmonelles) se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l'exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par des salmonelles.

Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • fièvre;
  • frissons;
  • diarrhée;
  • crampes abdominales;
  • maux de tête;
  • nausées;
  • vomissements.

Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, la salmonellose peut causer une maladie grave qui exige une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. Les personnes qui présentent des symptômes ou qui ont des problèmes de santé sous-jacents doivent communiquer avec leur fournisseur de soins de santé si elles pensent avoir contracté la salmonellose.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada s'engage à assurer la salubrité des aliments. L'Agence de la santé publique du Canada dirige le volet sur la santé humaine de l'enquête sur cette éclosion et elle est en contact constant avec ses partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour surveiller la situation et prendre des mesures concertées pour combattre les éclosions.

Santé Canada effectue des évaluations des risques pour la santé afin de déterminer si la présence de certaines substances ou certains microorganismes dans les aliments constituent un risque pour la santé des consommateurs.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments mène des enquêtes sur la salubrité des aliments afin de trouver la source alimentaire possible de l'éclosion.

Le gouvernement du Canada continuera de tenir les Canadiens informés de tout fait nouveau relatif à cette enquête.

Renseignements additionnels

Renseignements aux médias

Agence de la santé publique du Canada

Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public

Le 18 juin 2018 – Mise à jour

Cet avis a été mis à jour pour informer les Canadiens qui manipulent, préparent et consomment de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés congelés, du risque accru pour leur santé si les pratiques de manipulation des aliments ne sont pas respectées. Cette mise à jour comprend également neuf autres cas de maladie qui ont été identifiés lors de l'éclosion. Il y a maintenant 68 infections à Salmonella en cause dans l'enquête en cours sur l'éclosion.

Pourquoi tenir compte du présent avis?

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux et territoriaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion d'infections à Salmonella enteritidis dans neuf provinces et territoires où ont été décelés des cas de maladie chez les humains liés à de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés et congelés.

Selon les résultats de l'enquête à ce jour, la volaille, y compris les produits de poulet panés congelés contenant de la volaille crue, pose un risque accru pour la santé des personnes qui manipulent, préparent ou consomment ces types d'aliments. L'Agence de la santé publique du Canada conseille aux Canadiens de suivre les bonnes pratiques en matière de salubrité des aliments lorsqu'ils manipulent, préparent ou consomment n'importe quel type de volaille, y compris les produits de poulet crus panés congelés comme les hamburgers, les pépites et les lanières de poulet.

Dans le cadre de cette enquête sur l'éclosion, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a émis un avis de rappel d'aliments le 2 juin 2018 pour le produit suivant :

  • Burgers de poulet de marque Sans nom (1 kg) portant la date de péremption du 6 février 2019. Le produit a été distribué à l'échelle nationale.

On conseille aux Canadiens de ne pas consommer le produit faisant l'objet du rappel, et aux détaillants et aux restaurants de ne pas servir le produit faisant l'objet du rappel.

Bien que la salmonelle soit couramment présente dans le poulet cru et les produits de poulet crus panés congelés, cette éclosion nous rappelle que la salmonelle peut être présente dans la volaille et diverses marques de produits de poulet crus panés surgelés. Il est possible d'éviter les maladies en suivant attentivement les instructions de cuisson et en vérifiant la température interne après la cuisson, comme recommandé, avant de consommer ces produits. Les produits de poulet crus panés et congelés et les pièces de volaille crues doivent être cuits à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour s'assurer de les consommer en toute sécurité. La volaille entière doit quant à elle atteindre une température interne d'au moins 82 °C (180 °F).

Résumé de l'enquête

Actuellement, il y a au total 68 cas d'infection à Salmonella enteritidis dans neuf administrations : Colombie-Britannique (8), Alberta (9), Manitoba (9), Ontario (15), Québec (23), Nouveau-Brunswick (1), Nouvelle-Écosse (1), Terre-Neuve-et-Labrador (1) et les Territoires du Nord-Ouest (1). Quinze personnes ont été hospitalisées. Aucun décès n'a été signalé. Les personnes sont tombées malades entre mars et mai 2018. L'âge moyen des cas est de 35 ans, et la fourchette d'âges varie de 1 an à 85 ans. La majorité des cas (56 %) touchent des hommes.

D'après les résultats d'enquête obtenus jusqu'à présent, l'exposition à de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés et congelés, a été identifiée comme la source de la maladie. Plusieurs personnes malades faisant partie de l'éclosion ont signalé avoir consommé des burgers de poulet de la marque Sans nom avant de tomber malades. Un échantillon d'aliments provenant des burgers de poulet de la marque Sans nom (1 kg) portant la date de péremption du 6 février 2019 a obtenu un résultat positif à un test de dépistage de Salmonella enteritidis. L'échantillon d'aliments positif a la même empreinte génétique (à l'aide du séquençage génomique entier) que les cas de maladie humaine signalés au cours de cette éclosion. Dans le cadre de cette enquête sur l'éclosion, l'Agence canadienne d'inspection des aliments a émis un avis de rappel d'aliments pour le produit contaminé. L'ACIA collabore avec l'industrie pour veiller à ce que ce produit soit retiré du commerce au détail. L'enquête est en cours, et il est possible que d'autres produits liés à l'enquête sur l'éclosion soient identifiés. L'avis de santé publique sera mis à jour au fur et à mesure de l'évolution de l'enquête.

Qui est le plus à risque?

Tout le monde peut contracter la salmonellose, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque accru de maladie grave en raison de la fragilité de leur système immunitaire.

La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours. Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection.

Ce que vous devez faire pour préserver votre santé

Vérifiez si le produit poulet pané, non cuit et surgelé faisant l'objet du rappel se trouve chez vous ou dans votre entreprise. Si c'est le cas, faites ce qui suit.

  • N'utilisez pas et ne consommez pas le produit faisant l'objet du rappel. Placez le produit faisant l'objet d'un rappel dans un sac de plastique et jetez-le ou rapportez-le au magasin où il a été acheté.
  • Si vous ne possédez pas l'emballage original d'un produit de poulet pané, non cuit et surgelé et si vous êtes incertain s'il est inclus dans les avis de rappel d'aliments, jetez-le par mesure de sécurité.

Lavez immédiatement vos mains à l'eau chaude et au savon à la suite de tout contact avec un produit faisant l'objet du rappel.

Au-delà des produits alimentaires rappelés, les produits de poulet crus panés et congelés peuvent sembler précuits ou dorés, mais il est possible qu'ils contiennent du poulet cru et ils doivent être manipulés et préparés de la même manière que les autres produits de volaille crus.

Si vous préparez des produits de poulet panés, comme des pépites, des bâtonnets ou des burgers, vous devriez prendre les précautions qui suivent pour préserver votre santé.

  • Ne mangez pas les produits de poulet panés et congelés crus ou insuffisamment cuits. Faites cuire tous les produits de poulet panés et congelés jusqu'à ce qu'ils atteignent une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour pouvoir les consommer en toute sécurité. Utilisez un thermomètre numérique pour aliments afin de vérifier la température. Insérez le thermomètre sur le côté du produit, jusqu'au milieu. Les thermomètres à viande qui vont au four et qui sont conçus pour vérifier des volailles entières ou des rôtis pendant la cuisson ne conviennent pas pour vérifier la température des pépites, des bâtonnets ou des burgers.
  • Il est possible que le four à micro-ondes ne cuise pas de manière uniforme, il n'est donc pas recommandé d'y faire cuire des produits de poulet crus panés et congelés, comme les pépites, les bâtonnets ou les burgers.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l'emballage, y compris pour les produits dont l'étiquette porte la mention « non cuit », « cuire et servir », « prêt à cuire » et « prêt à mettre au four ».
  • Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de produits de poulet crus panés et congelés.
  • Utilisez une assiette, une planche à découper et des ustensiles distincts lorsque vous manipulez des produits de poulet crus panés et congelés afin de prévenir la propagation de bactéries nuisibles.
  • Ne réutilisez pas les assiettes, les planches à découper ou les ustensiles qui sont entrés en contact avec des produits de poulet cru panés et congelés pour servir le produit cuit, à moins qu'ils n'aient été bien lavés.

Les aliments porteurs de salmonelles peuvent avoir un aspect, une odeur et un goût normaux; il est donc important de suivre nos conseils sur la manipulation sans risque des aliments pour l'achat, la congélation, la décongélation, le nettoyage, la cuisson et l'entreposage de produits de volaille.

  • Lavez-vous soigneusement les mains avec de l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de tous types de volaille crue.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l'emballage. Cuisez la volaille jusqu'à ce qu'elle atteigne une température interne sécuritaire qui a été vérifiée au moyen d'un thermomètre numérique. Les pièces de volaille crue doivent quant à elle atteindre une température interne d'au moins 74 °C (165 °F). La volaille entière doit quant à elle atteindre une température interne d'au moins 82 °C (180 °F).
  • Séparez la volaille crue des autres aliments pendant que vous faites votre épicerie, et lorsque vous rangez, remballez, cuisinez et servez des aliments.
  • Ne rincez jamais la volaille avant de l'utiliser, car les bactéries peuvent se propager partout où l'eau éclabousse, ce qui multiplie les dangers.
  • Utilisez de l'eau chaude savonneuse pour nettoyer les couteaux, les planches à découper, les ustensiles, vos mains et toutes les surfaces qui sont entrées en contact avec des aliments, en particulier la viande, la volaille et le poisson.
  • Si vous avez reçu un diagnostic de salmonellose ou d'autre maladie gastrointestinale, ne préparez pas d'aliments pour d'autres personnes.
  • Les œufs et les mets à base d'œufs doivent être complètement cuits pour s'assurer de les consommer en toute sécurité.
  • Pour de plus amples renseignements, lisez nos Conseils sur la salubrité de la volaille.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes de la salmonellose (infection à salmonelles) se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l'exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par des salmonelles.

Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • fièvre;
  • frissons;
  • diarrhée;
  • crampes abdominales;
  • maux de tête;
  • nausées;
  • vomissements.

Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, la salmonellose peut causer une maladie grave qui exige une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. Les personnes qui présentent des symptômes ou qui ont des problèmes de santé sous-jacents doivent communiquer avec leur fournisseur de soins de santé si elles pensent avoir contracté la salmonellose.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada s'engage à assurer la salubrité des aliments. L'Agence de la santé publique du Canada dirige le volet sur la santé humaine de l'enquête sur cette éclosion et elle est en contact constant avec ses partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux pour surveiller la situation et prendre des mesures concertées pour combattre les éclosions.

Santé Canada effectue des évaluations des risques pour la santé afin de déterminer si la présence de certaines substances ou certains microorganismes dans les aliments constituent un risque pour la santé des consommateurs.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments mène des enquêtes sur la salubrité des aliments afin de trouver la source alimentaire possible de l'éclosion.

Le gouvernement du Canada continuera de tenir les Canadiens informés de tout fait nouveau relatif à cette enquête.

Renseignements additionnels

Renseignements aux médias

Agence de la santé publique du Canada

Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public

Le 2 juin 2018 – Avis original

Pourquoi tenir compte du présent avis

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, pour faire enquête sur une éclosion d'infections à Salmonella enteritidis dans huit provinces où ont été décelés des cas de maladie chez les humains liés à de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés et congelés.

Dans le cadre de cette enquête sur l'éclosion, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a émis un avis de rappel d'aliments pour le produit suivant :

  • Burgers de poulet de marque Sans nom (1 kg) portant la date de péremption du 6 février 2019.

Le produit a été distribué à l'échelle nationale. L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) avertit les Canadiens de ne pas consommer le produit faisant l'objet d'un rappel ainsi que les détaillants et les restaurants de ne pas le servir.

Le risque pour les Canadiens est faible. Les salmonelles sont couramment présentes dans le poulet cru et les produits de poulet crus panés et congelés. Il est possible de prévenir la salmonellose en adoptant de bonnes pratiques de manipulation, de préparation et de cuisson pour préparer ces types de produits alimentaires.

L'éclosion est un rappel que les produits de poulet crus panés et congelés contiennent de la volaille crue et ils doivent être manipulés et préparés comme tout autre produit de volaille cru. Suivez attentivement les directives de cuisson et vérifiez la température interne après la cuisson avant de consommer ces produits, comme recommandé. Les produits de poulet crus panés et congelés et les pièces de volaille crues doivent être cuits à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour s'assurer de les consommer en toute sécurité. La volaille entière doit quant à elle atteindre une température interne d'au moins 82 °C (180 °F).

Résumé de l'enquête

Actuellement, il y a au total 59 cas d'infection à Salmonella enteritidis dans huit provinces : Colombie-Britannique (6), Alberta (8), Manitoba (9), Ontario (14), Québec (19), Nouveau-Brunswick (1), Nouvelle-Écosse (1) et Terre-Neuve-et-Labrador (1). Dix personnes ont été hospitalisées. Aucun décès n'a été signalé. Les personnes ont été malades entre mars et mai 2018. L'âge moyen des cas était de 34 ans, et la fourchette d'âges allait de 1 an à 82 ans. La majorité des cas (61 %) ont touché des hommes.

D'après les résultats d'enquête obtenus jusqu'à présent, l'exposition à de la volaille, y compris des produits de poulet crus panés et congelés, a été identifiée comme la source de la maladie. Plusieurs personnes malades faisant partie de l'éclosion ont signalé avoir consommé des burgers de poulet de la marque Sans nom avant de tomber malades. Un échantillon d'aliments provenant des burgers de poulet de la marque Sans nom (1 kg) portant la date de péremption du 6 février 2019 a obtenu un résultat positif à un test de dépistage de Salmonella enteritidis. L'échantillon d'aliments positif a la même empreinte génétique (à l'aide du séquençage génomique entier) que les cas de maladie humaine signalés au cours de cette éclosion. L'Agence canadienne d'inspection des aliments a émis un avis de rappel d'aliments pour le produit et collabore avec l'industrie pour veiller à ce que ce dernier soit retiré du commerce au détail. L'enquête est en cours, et il est possible que d'autres produits liés à l'enquête sur l'éclosion soient identifiés. L'avis de santé publique sera mis à jour au fur et à mesure de l'évolution de l'enquête.

Qui est le plus à risque?

Tout le monde peut contracter la salmonellose, mais les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli courent un risque accru de maladie grave en raison de la fragilité de leur système immunitaire.

La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours. Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection.

Ce que vous devez faire pour préserver votre santé

Vérifiez si le produit poulet pané, non cuit et surgelé faisant l'objet du rappel se trouve chez vous ou dans votre entreprise. Si c'est le cas, faites ce qui suit.

  • N'utilisez pas et ne consommez pas le produit faisant l'objet du rappel. Placez le produit faisant l'objet d'un rappel dans un sac de plastique et jetez-le ou rapportez-le au magasin où il a été acheté.
  • Si vous ne possédez pas l'emballage original d'un produit de poulet pané, non cuit et surgelé et si vous êtes incertain s'il est inclus dans l'avis de rappel d'aliments, jetez-le par mesure de sécurité.
  • Lavez immédiatement vos mains à l'eau chaude et au savon à la suite de tout contact avec le produit faisant l'objet du rappel.

Au-delà des produits alimentaires rappelés, les produits de poulet crus panés et congelés peuvent sembler précuits ou dorés, mais ils contiennent du poulet cru et ils doivent être manipulés et préparés de la même manière que les autres produits de volaille crus.
Les aliments porteurs de salmonelles peuvent avoir un aspect, une odeur et un goût normaux; il est donc important de suivre nos conseils sur la manipulation sans risque des aliments pour l'achat, la congélation, la décongélation, le nettoyage, la cuisson et l'entreposage de produits de volaille.

  • Lavez-vous soigneusement les mains avec de l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de tous types de volaille crue.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l'emballage. Cuisez la volaille jusqu'à ce qu'elle atteigne une température interne sécuritaire qui a été vérifiée au moyen d'un thermomètre numérique. Les pièces de volaille crue doivent quant à elle atteindre une température interne d'au moins 74 °C (165 °F). La volaille entière doit quant à elle atteindre une température interne d'au moins 82 °C (180 °F).
  • Séparez la volaille crue des autres aliments pendant que vous faites votre épicerie, et lorsque vous rangez, remballez, cuisinez et servez des aliments.
  • Ne rincez jamais la volaille avant de l'utiliser, car les bactéries peuvent se propager partout où l'eau éclabousse, ce qui multiplie les dangers.
  • Utilisez de l'eau chaude savonneuse pour nettoyer les couteaux, les planches à découper, les ustensiles, vos mains et toutes les surfaces qui sont entrées en contact avec des aliments, en particulier la viande, la volaille et le poisson.
  • Si vous avez reçu un diagnostic de salmonellose ou d'autre maladie gastrointestinale, ne préparez pas d'aliments pour d'autres personnes.
  • Pour de plus amples renseignements, lisez nos Conseils sur la salubrité de la volaille.
  • Les œufs et les mets à base d'œufs doivent être complètement cuits pour s'assurer de les consommer en toute sécurité.

Si vous préparez des produits de poulet panés, comme des pépites, des bâtonnets ou des burgers, vous devriez prendre les précautions qui suivent pour préserver votre santé.

  • Ne mangez pas les produits de poulet panés et congelés crus ou insuffisamment cuits. Faites cuire tous les produits de poulet panés et congelés jusqu'à ce qu'ils atteignent une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour pouvoir les consommer en toute sécurité. Utilisez un thermomètre numérique pour aliments afin de vérifier la température. Insérez le thermomètre sur le côté du produit, jusqu'au milieu. Les thermomètres à viande qui vont au four et qui sont conçus pour vérifier des volailles entières ou des rôtis pendant la cuisson ne conviennent pas pour vérifier la température des pépites, des bâtonnets ou des burgers.
  • Il est possible que le four à micro-ondes ne cuise pas de manière uniforme, il n'est donc pas recommandé d'y faire cuire des produits de poulet crus panés et congelés, comme les pépites, les bâtonnets ou les burgers.
  • Suivez toujours les instructions de cuisson indiquées sur l'emballage, y compris pour les produits dont l'étiquette porte la mention « non cuit », « cuire et servir », « prêt à cuire » et « prêt à mettre au four ».
  • Lavez-vous soigneusement les mains à l'eau chaude savonneuse avant et après la manipulation de produits de poulet crus panés et congelés.
  • Utilisez une assiette, une planche à découper et des ustensiles distincts lorsque vous manipulez des produits de poulet crus panés et congelés afin de prévenir la propagation de bactéries nuisibles
  • Ne réutilisez pas les assiettes, les planches à découper ou les ustensiles qui sont entrés en contact avec des produits de poulet cru panés et congelés pour servir le produit cuit, à moins qu'ils n'aient été bien lavés.

Quels sont les symptômes?

Les symptômes de la salmonellose (infection à salmonelles) se manifestent généralement de 6 à 72 heures après l'exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par des salmonelles.

Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • fièvre;
  • frissons;
  • diarrhée;
  • crampes abdominales;
  • maux de tête;
  • nausées;
  • vomissements.

Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, la salmonellose peut causer une maladie grave qui exige une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. Les personnes qui présentent des symptômes ou qui ont des problèmes de santé sous-jacents doivent communiquer avec leur fournisseur de soins de santé si elles pensent avoir contracté la salmonellose.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement a à cœur la salubrité des aliments. L'Agence de la santé publique du Canada dirige le volet sur la santé humaine de l'enquête sur cette éclosion et elle est en contact constant avec ses partenaires fédéraux et provinciaux pour surveiller la situation et prendre des mesures concertées pour combattre les éclosions.

Santé Canada effectue des évaluations des risques pour la santé afin de déterminer si la présence de certaines substances ou certains microorganismes dans les aliments constituent un risque pour la santé des consommateurs.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments mène des enquêtes sur la salubrité des aliments afin de trouver la source alimentaire possible de l'éclosion.

Le gouvernement du Canada continuera de tenir les Canadiens informés de tout fait nouveau relatif à cette enquête.

Renseignements additionnels

Renseignements aux médias

Agence de la santé publique du Canada

Relations avec les médias
613-957-2983

Renseignements au public
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :