Surveillance de la maladie de Lyme

Apprenez-en davantage sur la surveillance de la maladie de Lyme au Canada. Découvrez aussi le nombre de cas de la maladie de Lyme signalés chez l'humain.

Sur cette page

Surveillance de la maladie de Lyme au Canada

Le gouvernement du Canada participe aux activités de surveillance afin de connaître le nombre de personnes atteintes de la maladie de Lyme au Canada et les régions les plus à risque pour contracter la maladie au Canada. Ces activités sont déployées en partenariat avec :

  • les représentants provinciaux et territoriaux dans le domaine de la santé publique
  • les autorités de la santé publique
  • d'autres experts

La surveillance est effectuée de trois façons :

  • les signalements des cas humains de la maladie de Lyme par les organismes de santé publique provinciaux et territoriaux
  • une surveillance visant à déterminer les secteurs présentant les plus grands risques de contracter la maladie de Lyme au Canada par :
    • la remise volontaire des tiques prélevées sur les personnes et les animaux de compagnie par les médecins et les vétérinaires (connue sous le nom de surveillance passive des tiques)
    • des études sur le terrain pour recueillir des tiques dans le milieu (connue sous le nom de surveillance active des tiques)

Les professionnels de la santé du Canada ont un rôle crucial à jouer dans la détermination des cas confirmés et probables de maladie de Lyme. Veuillez consulter la page renseignements détaillés à l'intention des professionnels de la santé sur la maladie de Lyme pour obtenir de plus amples renseignements sur les éléments suivants :

  • les manifestations cliniques
  • les analyses en laboratoire
  • le traitement
  • la prévention

Nombre de cas signalés de la maladie de Lyme

L'Agence dispose actuellement des données sur les cas de maladie de Lyme signalés de 2009 à 2016 :

  • 2009 : 144 cas
  • 2010 : 143 cas
  • 2011 : 266 cas
  • 2012 : 338 cas
  • 2013 : 682 cas
  • 2014 : 522 cas
  • 2015 : 917 cas
  • 2016 : 992 cas

*Les données publiées sur les cas de maladie de Lyme en 2016 tiennent compte de la mise à jour récente de la définition d'un cas de maladie de Lyme.

Rapport des tendances

Le nombre de cas de maladie de Lyme rapporté par toutes les provinces a augmenté de 144 en 2009 à 992 en 2016 (ce qui répresente une augmentation de 0.4 à 2.7 pour 100, 000 habitants durant cette période) (Voir Figure 1).

En 2016, plus de 88% des cas ont été signalés dans trois provinces : en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse. La surveillance dans ces trois provinces indique que des populations de tiques à pattes noires se sont établies depuis des années, et et il y a une augmentation de l'abondance des tiques collectées dans les localités à risque précedemment identifiées. En plus, il y a une augmentation du pourcentage des tiques à pattte noire infectées avec l'agent pathogène de la maladie de Lyme. La Nouvelle-Écosse a enregistré la plus forte incidence au Canada en 2016, soit 34.4 cas pour 100 000 habitants, c.-à-d. 12.7 fois la moyenne nationale (voir les figure 1 et figure 2).

Statistiques

Figure 1 : Nombre et incidence de cas de la maladie de Lyme rapportés (confirmés et probables) par année au CanadaNote de bas de page *, 2009-2016
Figure 1 - Description textuelle

Figure 1 : Nombre et incidence des cas rapportés de maladie de Lyme (confirmés et probables) par année au Canada, 2009-2016.

Il s'agit d'un diagramme à barres avec des barres verticales montrant le nombre de cas rapportés chaque année, de gauche à droite, de 2009 à 2016. Les barres remplies de gris foncé montrent le nombre total de cas déclarés chaque année de 2009 à 2016. Au-dessus des barres remplies, se trouve une ligne noire solide avec des marqueurs qui affiche l'incidence pour 100 000 personnes sur chaque année de 2009 à 2016.

Nombre de cas rapportés de maladie de Lyme (confirmés et probables) de 2009 à 2016
Année Nombre de cas Incidence /100 000 personne-année
2009 144 0.4
2010 143 0.4
2011 266 0.8
2012 338 1.0
2013 682 1.9
2014 522 1.5
2015 917 2.6
2016 992 2.7
Figure 2 : Nombre de cas confirmés et probables, et incidence des cas de la maladie de Lyme, par province de résidence au Canada, 2016
Figure 2

Les dénominateurs utilisés pour calculer l'incidence ont été obtenus auprès de Statistique Canada.

Note : Tous les cas rapportés par l'Alberta et Terre-Neuve- et-Labrador ont été acquis lors de voyage à l'extérieur de la province.

Abréviations : C.-B. : Colombie-Britannique; Alb. : Alberta, Man. : Manitoba, Ont. : Ontario, Qc : Québec, N.-B. : Nouveau-Brunswick, N-É. : Nouvelle-Écosse, Î.-P.-É. : Île-du-Prince-Édouard, T.-N.-L. : Terre-Neuve-et-Labrador.

Figure 2 - Description textuelle

Figure 2 : Nombre de cas confirmés et probables, et incidence des cas de la maladie de Lyme, par province de résidence au Canada, 2016

Cette figure est un graphique à barres empilées avec des barres remplies de gris foncé indiquant le nombre de cas confirmés et de cas de maladie de Lyme probables (barres gris clair supérieures) déclarés par chaque province (de gauche à droite, Colombie-Britannique, Alberta, Manitoba, Ontario, Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador). Les diamants bleus montrent l'incidence de la maladie dans chaque province. Le nombre de cas et l'incidence par province sont détaillés dans le tableau suivant:

Nombre et incidence des cas rapportés de la maladie de Lyme (confirmés et probables) par province
Province Classification des cas Total Incidence
Confirmés Probable

Tous les cas rapportés par l'Alberta et Terre-Neuve- et-Labrador ont été acquis lors de voyage à l'extérieur de la province. La Colombie-Britannique et le Nouveau-Brunswick rapportent des cas probables depuis 2015.

Abréviations: CB = Colombie-Britannique, AB = Alberta, MB = Manitoba, ON = Ontario, QC = Québec, NB = Nouveau-Brunswick, NE = Nouvelle-Écosse, IPE = Île-du-Prince-Édouard, et TL = Terre-Neuve- et-Labrador.

CB 40 0 40 0.8
AB 9 1 10 0.2
SK 0 1 1 o.1
MB 23 28 51 3.9
ON 316 55 371 2.7
QC 116 61 177 2.1
NB 8 3 11 1.5
159 167 326 34.4
IPÉ 1 3 4 2.7
TNL 0 1 1 0.2

Consultez les cartes de surveillance de la maladie de Lyme pour vous informer sur les cas probables et confirmés par région

* Veuillez noter que seuls les cas d'infection contractée au Canada, pour les provinces qui fournissent des renseignements sur le lieu de l'acquisition, sont indiqués. Le nombre de provinces qui fournissent des renseignements sur le lieu de l'acquisition a augmenté au fil des ans.

Il est à noter que les données sur le lieu de l'acquisition ne sont pas disponibles pour les cas d'infection contractée en Colombie-Britannique, en Saskatchewan et au Québec. En outre, les cas déclarés dans les provinces de l'Alberta et de Terre-Neuve-et-Labrador sont des cas associés à des voyages seulement.

Notes techniques

Les données analysées et présentées dans le présent rapport sont fournies par les autorités provinciales en matière de santé publique. Les données représentent les cas déclarés aux autorités de santé publique et consignés dans le cadre des différents systèmes provinciaux de surveillance des maladies à déclaration obligatoire. Les données sont recueillies conformément à la définition de cas nationale. Plusieurs systèmes provinciaux de maladies à déclaration obligatoire sont dynamiques et permettent d'apporter des mises à jour régulières sur les données si de nouveaux renseignements sont disponibles. Par conséquent, les données extraites d'un système provincial de surveillance des maladies à déclaration obligatoire représentent un aperçu au moment de l'extraction des données et peuvent différer des rapports précédents ou subséquents. Pour cette raison, les données dans le présent rapport peuvent différer légèrement des données publiées par les autorités provinciales en matière de santé. Des données sur les zones d'exposition et d'acquisition lors de voyages sont fournies par les provinces participant au système de surveillance accrue de la maladie de Lyme. Les données sont recueillies au moyen d'un formulaire normalisé soumis à l'Agence par les provinces par l'entremise d'un site Web protégé par un mot de passe.

Remerciements

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) tient à remercier tous les partenaires provinciaux et régionaux dans l'ensemble du Canada qui partagent continuellement leurs données avec le système de surveillance accrue aux fins d'analyse des données à l'échelle nationale.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :