Se protéger et protéger sa famille

Si chacun d'entre nous utilise les antibiotiques de façon responsable, nous pouvons aider à prévenir la résistance aux antibiotiques. En collaborant ensemble, les Canadiens et les professionnels de la santé peuvent réduire son impact sur la santé et sur le système de soins de santé.

De bonnes habitudes d'hygiène, comme de bien vous laver les mains, vous aide à prévenir les maladies. Vous diminuez d'autant la nécessité d'avoir recours aux antibiotiques. Vous contribuez également à diminuer le recours aux antibiotiques lorsque vous et vos proches vous en servez de façon appropriée.

Réduire votre risque de tomber malade

En restant en santé, vous réduisez l'impact qu'a la résistance aux antibiotiques sur :

  • vous
  • votre famille
  • votre collectivité

Les bonnes habitudes d'hygiène permettent d'arrêter la propagation des bactéries qui vous rendent malade.

  • Lavez-vous les mains souvent avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes, surtout lorsqu'elles sont très sales. Utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool si l'eau et le savon ne sont pas disponibles.
  • Dans la mesure du possible, évitez de porter les mains :
    • aux yeux
    • au nez
    • à la bouche
  • Toussez ou éternuez dans votre manche ou dans un papier mouchoir plutôt que dans la main. Cela permet d'éviter le transfert de germes à une autre personne lorsque vous la touchez ou que vous touchez des objets communs comme les :
    • ustensiles
    • livres
    • poignées de porte
  • Si vous vomissez ou avez la diarrhée, lavez-vous les mains et nettoyez les toilettes minutieusement

Reconnaître les signes de la maladie

  • Si vous êtes malade, restez à la maison jusqu'à ce que vous vous sentiez mieux. Cela permet d'enrayer la propagation des bactéries et autres germes.
  • Évitez de manipuler la nourriture lorsque vous êtes malade.

Adoptez des pratiques sexuelles sécuritaires

  • Adoptez des pratiques sexuelles sécuritaires afin d'éviter les infections transmissibles sexuellement. Certaines infections, surtout certaines souches de gonorrhée, sont résistantes aux antibiotiques.

Voici d'autres conseils permettant d'enrayer la résistance aux antibiotiques :

  • Assurez-vous que vos vaccins sont à jour.
  • Assurez-vous de garder propres toutes les surfaces communes à la maison. Dans la plupart des cas, vous n'avez besoin que de savon ordinaire et d'eau.
  • Entreposez, manipulez et préparez la nourriture de façon sécuritaire. Nettoyez tout ce qui touche la nourriture pour réduire le risque de maladie d'origine alimentaire. Il est très important de se laver les mains avant et après la manipulation de :
    • poissons
    • fruits de mer
    • viande crue
  • Lavez soigneusement tous les fruits et légumes qui seront consommés crus.
  • Si vous utilisez l'eau d'un puits, faites un test de dépistage régulièrement.

Infographie à partager

Pour plus d'information

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :