Vaccination et grossesse

Découvrez les bienfaits de la vaccination pour vous et votre bébé avant, pendant et après la grossesse.

Sur cette page

Vaccins avant la grossesse

Les vaccins montrent à votre système immunitaire comment reconnaître et détruire les bactéries en cas d’exposition. Ils vous protègent, ainsi que votre bébé, contre certaines infections qui peuvent causer ce qui suit :

  • malformations congénitales
  • accouchement prématuré
  • fausse couche (perte d’un fœtus)
  • décès

Avant la grossesse, vous devez vous assurer que tous vos vaccins sont à jour, notamment les suivants :

Avant que vous tombiez enceinte, il est également important que tous les membres de votre famille aient reçu l’ensemble des vaccins recommandés, car les nourrissons peuvent facilement contracter une infection. Ils peuvent être très malades, surtout au cours de premiers mois. Certains vaccins, dont celui contre la rougeole, ne peuvent pas être administrés à des bébés ayant moins d’un an.

Communiquez avec votre professionnel de la santé pour obtenir les tous derniers renseignements au sujet de votre protection vaccinale ou de celle des membres de votre famille.

Vaccins pendant la grossesse

Il y a deux types de vaccins :

  1. les vaccins inactivés, lesquels sont faits à partir d’agents infectieux morts, entiers ou partiels, qui ne peuvent pas vous infecter, par exemple :
    • les vaccins contre la grippe et contre le tétanos, la diphtérie et la coqueluche (dcaT)
  2. les vaccins vivants atténués, lesquels contiennent des bactéries ou des virus  qui ont été affaiblis pour ne pas que vous contractiez l’infection, par exemple :
    • les vaccins contre la varicelle et contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO)

Le meilleur moment pour se faire vacciner est avant de tomber enceinte, car certains vaccins ne sont généralement pas donnés pendant la grossesse, comme les vaccins vivants atténués. Par contre, si vous êtes enceinte et que vous devez vous faire vacciner, la majorité des vaccins sont considérés sans danger, notamment les vaccins inactivés.

Dans certains cas, votre professionnel de la santé peut recommander que vous receviez un vaccin vivant atténué, notamment quand le risque de contracter une infection est élevé (par exemple pendant une éclosion).

Après l’administration de vaccins inactivés, les effets sont souvent limités au site d’injection. Vous pourriez présenter des symptômes très bénins après avoir reçu un vaccin, comme une rougeur ou de la douleur au niveau du bras. Rien n’indique que ces vaccins peuvent causer du tort, ni à vous, ni à votre bébé.

Vaccins recommandés pendant la grossesse

Il est recommandé à toutes les femmes enceintes de se faire vacciner contre la grippe (influenza), surtout pendant la saison grippale (de novembre à avril). Pourquoi? Parce que la grippe est plus susceptible de provoquer une maladie grave chez les femmes enceintes que chez les autres femmes. L’administration d’un vaccin antigrippal inactivé réduit le risque de complications dues à la grippe pendant la grossesse et après la naissance du bébé.

Voici d’autres vaccins qui pourraient être recommandés pendant la grossesse :

Parlez avec votre médecin des vaccins qui peuvent vous protéger, vous et votre bébé, pendant la grossesse.

En cas de voyage à l’étranger pendant la grossesse

Si vous entendez faire un voyage à l’étranger pendant votre grossesse, parlez-en à un médecin d’une clinique santé-voyage et demandez-lui quels sont les vaccins dont vous avez besoin. De nombreuses maladies pouvant être évitées par la vaccination sont courantes dans d’autres pays du monde.

Il se peut que vous ayez besoin d’obtenir d’autres vaccins en fonction de l’endroit où vous prévoyez vous rendre et de ce que vous avez l’intention d’y faire. Cependant, certains vaccins doivent être évités pendant la grossesse.

Vous devez discuter des vaccins recommandés au moins quatre à six semaines avant votre voyage. Votre professionnel de la santé vous parlera des risques et des avantages du vaccin avant de l’administrer.

Si vous ignorez être enceinte et que vous vous faites vacciner

Il n’y a pas raison de vous alarmer si vous vous êtes fait vacciner alors que vous ne sachiez pas que vous étiez enceinte. Consultez votre professionnel de la santé si vous avez des préoccupations.

Vaccins pendant l'allaitement

Tous les vaccins courants administrés au Canada sont sans danger pour les femmes qui allaitent. Ces vaccins ne causent pas de torts à un bébé nourri au sein d’une mère qui se fait vacciner pendant l’allaitement.

Certains vaccins moins courants ne doivent pas être administrés aux femmes qui allaitent parce que l’infection peut être transmise au bébé par le lait maternel. Ces vaccins sont, entre autres, celui contre la fièvre jaune et le vaccin BCG (bacille de Calmette-Guérin) contre la tuberculose.

Si vous allaitez pendant la saison grippale, vous devriez vous faire vacciner contre la grippe afin de réduire votre risque de contracter cette maladie et de la transmettre à votre bébé. Il s’agit d’un point particulièrement important si votre bébé a moins de six mois, car les bébés de cet âge ne peuvent pas recevoir le vaccin antigrippal.

Même si vous avez cessé d’allaiter, faites-vous vacciner contre la grippe pour réduire les risques que votre bébé contracte une infection.

Discutez avec votre professionnel de la santé des vaccins qui peuvent vous protéger, vous et votre bébé, pendant l’allaitement.

Premiers vaccins de votre bébé

Lorsque votre bébé a deux mois, il est temps de commencer son calendrier de vaccination. Il se peut que certains vaccins soient donnés à votre bébé dès sa naissance, comme c’est le cas du vaccin contre l’hépatite B.

Vous transmettrez un certain niveau d’immunité à votre enfant pendant la grossesse et l’allaitement, mais il pourrait quand même contracter de nombreuses infections évitables par la vaccination. Vous pouvez protéger votre bébé en vous assurant d’avoir reçu tous vos vaccins et en veillant à ce que vos proches, amis et autres visiteurs :

  • soient vaccinés
  • n’aient pas d’infection, comme la grippe, qu’ils pourraient vous transmettre, à vous et à votre bébé
  • se lavent les mains adéquatement

Consultez le calendrier de vaccination de votre province ou de votre territoire pour que votre bébé reçoive les vaccins appropriés. Vous pouvez vous servir de l’outil de calendrier pour obtenir le calendrier de vaccination de votre bébé selon votre lieu de résidence. De plus l’application mobile CANImmunize peut vous aider à faire le suivi des vaccins de votre enfant.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :