Vaccination et grossesse : Avant la grossesse

Vaccins dont vous avez besoin avant la grossesse

Avant de tomber enceinte, consultez votre fournisseur de soins de santé ou les autorités de santé locales pour vérifier que vos vaccins sont à jour.

Certains vaccins ne sont généralement pas recommandés pendant la grossesse.

Les vaccins vivants tels que le vaccin contre la RRO (rougeole, oreillons et rubéole) et contre la varicelle doivent être administrés au moins 4 semaines avant la grossesse.

Vaccin RRO (rougeole, rubéole et oreillons)

La rubéole, en particulier, peut représenter un danger pour vous et votre bébé en développement. Une infection rubéolique pendant la grossesse peut provoquer une embryopathie rubéolique. Il s'agit d'une maladie grave qui peut entraîner des malformations congénitales majeures, une fausse couche ou une mortinaissance.

En savoir plus sur :

Vaccin contre la varicelle

La varicelle est une maladie infantile très commune et très contagieuse. Pendant la grossesse, elle peut entraîner des complications, comme une pneumonie, voire la mort. Votre bébé a un faible risque de naître avec le syndrome de varicelle congénitale si une infection survient pendant le :

  • premier trimestre de la grossesse ou
  • début du deuxième trimestre de la grossesse

Cela peut entraîner un faible poids à la naissance et des problèmes de santé touchant le cerveau, la peau, les bras, les jambes et les yeux du bébé. Si une éruption de varicelle survient peu de temps avant ou après la naissance de votre bébé, celui-ci peut être atteint de varicelle néonatale (nouveau-né). Il s'agit d'un problème potentiellement mortel.

Demandez à votre fournisseur de soins de santé si vous avez bien reçu la vaccination contre la varicelle ou si vous avez déjà eu la varicelle dans le passé.

En savoir plus sur la varicelle.

Vaccin contre l'hépatite B

L'hépatite B est causée par un virus qui infecte le foie et peut être transmis à votre bébé pendant l'accouchement.

Le vaccin contre l'hépatite B peut être recommandé :

  • si vous avez un risque élevé de contracter l'hépatite B
  • si vous présentez un risque plus élevé de développer une maladie grave si vous contractez l'hépatite B
  • pour un enfant né d'une personne atteinte d'hépatite B

En savoir plus sur l'hépatite B.

Vaccin contre la grippe

Le vaccin contre la grippe est particulièrement important pour les personnes enceintes ou celles qui prévoient de le devenir. En effet, la grossesse vous expose à un risque plus élevé de complications liées à la grippe.

En savoir plus sur le vaccin contre la grippe.

Autres vaccins

Votre fournisseur de soins de santé peut recommander d'autres vaccins dans certaines situations à haut risque. Par exemple :

  • si vous vous rendez dans une région où une maladie est courante
  • si vous avez été exposée à une maladie
  • pendant une éclosion
  • lorsque cela est indiqué en raison d'un problème de santé ou d'autres facteurs de risque

Tous les membres de votre domicile doivent avoir reçu les vaccins requis. Ils peuvent ainsi contribuer à protéger la santé de votre bébé et de votre famille.

Les nouveau-nés risquent d'être très malades à cause des infections que les vaccins permettent de prévenir. Par exemple, la coqueluche (toux coquelucheuse) est une maladie potentiellement mortelle, en particulier pour les bébés.

Les bébés ne peuvent pas recevoir certains vaccins, comme le vaccin contre la rougeole, avant l'âge d'un an.

Ne vous inquiétez pas si vous pensez avoir reçu un vaccin non recommandé pendant la grossesse avant de savoir que vous étiez enceinte. Il est préférable de parler de vos inquiétudes à votre fournisseur de soins de santé.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :